• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE ROI ARPENTE SA COUR
Paris, le 11 septembre 2019

Rossi fait le show à domicile sur sa MotoGP Yamaha !

Rossi fait le show à domicile sur sa MotoGP Yamaha !

Valentino Rossi, sixième au classement provisoire MotoGP 2019, a réalisé un vieux fantasme en amont de son Grand Prix national à San Marin : l'officiel Yamaha a paradé au guidon de sa M1 dans les rues de son village natal de Tavullia, avant de rejoindre le circuit de Misano à une dizaine de kilomètres sous les vivas de ses fans !

Imprimer

Sa passion dévorante pour la course moto et le soutien inconditionnel de ses fans sont à l'origine de l'admirable longévité de Valentino Rossi, qui à 40 ans conserve une motivation intacte malgré son incapacité à renouer avec la victoire depuis le GP des Pays-Bas 2017 sur sa Yamaha en perte de vitesse. 

Le génie des Alpages a justement pu faire le plein d'énergie positive auprès d'une foule dédiée à sa cause en amont du Grand Prix de San Marin 2019 : le Docteur a passé son mardi après-midi à parader devant les siens sur sa YZR-M1, entre son village natal de Tavullia et le circuit de Misano juste à côté ! 

Cet événement exceptionnel a débuté dans son MotorRanch - qui sort de travaux -, où le n°46 a réveillé le 4-cylindres d'environ 275 ch sous le regard forcément intéressé de son père Graziano, ancien pilote de Grands Prix. Puis il a couvert à vitesse réduite les quelques kilomètres entre son centre d'entraînement et Tavullia, où il a été accueilli en véritable héros !

 

"C’est comme un rêve qui devient réalité", confesse Rossi. "Plus jeunes sur nos scooters, on ne rêvait que d’une chose : déambuler dans ces rues au guidon d’une MotoGP ! C’est un moment fantastique, riche en émotion. C’était vraiment sympa de pouvoir rouler sur cette M1 dans Tavullia. Et puis énormément de monde avait répondu présent. J’espère qu’ils ont apprécié autant que moi".

"C'est mon Grand Prix"

Visiblement ravi et ému, Valentino Rossi est ensuite remonté sur son prototype - chaussé en pneus route - pour rallier la piste de Misano en passant par les locaux ultra modernes du siège social de son entreprise VR46, qui gère entre autres le business de ses produits dérivés et ceux de plusieurs pilotes.

L'italien était encadré par une armada de fans pendant tout ce trajet d'une dizaine de kilomètres sur les routes étroites, vallonnées et cahoteuses qui desservent son village : MNC y a roulé avec l'Aprilia Tuono V4 en 2015 et peut assurer ses lecteurs que c'est loin d'être aussi roulant que les 19 circuits de la programmation MotoGP 2019 ! 

Mais peu importe pour l'idole des Grands Prix, rechargé à bloc par toute cette ferveur ressentie durant cette manifestation exceptionnelle qui s'est terminée par un tour d'exhibition et un wheeling sur ce circuit où tout a débuté...  

 

"C’est mon Grand Prix, j’habite à seulement 10 km : j’ai grandi ici, j’ai roulé pour la toute première fois sur cette piste", précise-t-il avant de prévenir : "je sais qu’il y aura énormément de casquettes jaunes dans les tribunes ce week-end, alors je vais me donner au maximum pour eux".

Une victoire devant les siens en hommage à Simoncelli ?

Valentino Rossi fera-t-il de nouveau vibrer toute cette région d'Italie en décrochant enfin sa 90ème victoire en catégorie reine à l'occasion de ce GP de San Marin ? Un tel succès serait retentissant, surtout sur "son" tracé local qui reçoit par ailleurs le nom de son copain tragiquement disparu : Marco Simoncelli... 

 

Voir l'officiel Yamaha sur la plus haute marche du podium effacerait également toutes les difficultés de nouveau rencontrées avec sa Yamaha durant sa 24ème saison en Grands Prix (!), qui ne compte pour l'instant que deux podiums en douze courses...

La première séance d'essais libres MotoGP du GP de San Marin est prévue vendredi matin à 9h55. Les prévisions météos sont pour l'instant excellentes pour toute la durée du week-end, avec des températures qui vont dépasser les 25°C et un ciel parfaitement dégagé. Fans ou non de Rossi : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole "à domicile" devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole "de nuit" devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 12 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...