• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

KYMCO EN VEUT UN MAX
Paris, le 7 octobre 2016

Maxi-scooter AK 550 : premières infos sur l'anti-Tmax de Kymco

Maxi-scooter Kymco AK 550 : premières infos

Kymco expose à Cologne (Allemagne) la version définitive de son maxi-scooter sportif AK 550, présenté sous forme de concept en 2014 à Milan (Italie). Ce concurrent frontal au Tmax 530 propose de solides arguments pour s'attaquer au bestseller Yamaha, à commencer par des aspects pratiques et des performances légèrement supérieurs.

Imprimer

Coque arrière en pointe, flancs de carénages anguleux intégrant une rangée de feux à LED : stylistiquement, le nouveau maxi-scooter Kymco AK 550 puise largement son inspiration sur la star de la catégorie, le Yamaha Tmax 530 ! Son bicylindre parallèle - à refroidissement liquide, double ACT et huit soupapes - accouplé à une transmission par courroie renvoient aussi techniquement à la référence. L'AK 550 développe néanmoins ses propres arguments, et non des moindres, comme ses 20 cc supplémentaires qui lui permettent d'afficher 53,5 ch et 55,6 Nm de couple contre 46,5 ch et 52,3 Nm pour le Tmax 530.

Même s'il avoue 4 kg de plus que le scooter japonais (226 kg contre 222 kg), le nouveau Kymco prend sur le papier l'avantage en termes de performances. Mais un moteur qui respire ne suffit pas : le BMW C650 Sport a beau sortir 60 ch et 63 Nm de son bicylindre de 647 cc - par ailleurs fabriqué par Kymco -, ses ventes sont loin d'égaler celles du Tmax.  Kymco l'a parfaitement saisi : outre son habillage assez sexy et son moteur puissant, l'AK 550 se montre par conséquent généreux sur les aspects pratiques avec deux boîtes à gants (dont une avec prise USB), un dosseret réglable, deux cartographies d'injection (standard et pluie), une bulle assez haute, une instrumentation digitale très colorée, un ABS Bosch dernier cri et surtout un coffre sous la selle capable d'emporter un casque jet en plus d'un intégral (un casque uniquement sur le Tmax).

Sa partie cycle fait appel à de l'aluminium sur le cadre et à des périphériques sportifs comme une jolie fourche inversée de 41 mm en bas de laquelle apparaissent des étriers Brembo à fixation radiale et des disques à pétales. L'amortissement arrière est confié à un mono-amortisseur - assez basique car dépourvu de biellettes - déporté sur la gauche en position horizontale. Ses jantes en 15 pouces sont chaussées en pneus de 120 et 160 mm comme sur le Yamaha, tandis que sa selle se veut plus accessible avec 785 mm de hauteur contre 800 mm pour le star de la catégorie. Pour entériner son statut de "Tmax Killer", cet AK 550 pourrait s'échanger contre 9500 €, soit sensiblement en dessous des 10 999 € demandés par Yamaha...

Galerie photos du Kymco AK 550 2017

.

Les derniers essais MNC

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 650 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
GP du Qatar MotoGP - Baz : "J'étais plus rapide que Lorenzo à certains endroits"

Loris Baz s’est battu au Qatar pour décrocher une méritante 12ème place sur sa Ducati 2016, juste derrière la Desmosedici d’usine de Jorge Lorenzo. Une belle entame pour le haut-Savoyard, pourtant ralenti par un problème de frein et perturbé par les disparitions rapprochées de ses compatriotes Anthony Delhalle et Adrien Protat... Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Lorenzo : "Je veux rester positif"

La première course de Jorge Lorenzo sur la Ducati au Qatar se termine par une lointaine onzième place, loin de ses ambitions et de celles de sa nouvelle équipe. Le transfuge Yamaha, déjà pas rassuré par les conditions climatiques changeantes, a subi les exigences de sa nouvelle moto en fin de course. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Rossi : "On n'abandonne jamais !"

Belle performance de Valentino Rossi hier au Qatar, qui termine sur le podium dès la première course du championnat du monde MotoGP. Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.