• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VALENTINO EST ETERNEL
Paris, le 30 juin 2017

Rossi continuera en MotoGP s'il est encore compétitif en 2018 !

Valentino Rossi : Si je suis encore compétitif en 2018, je veucontinuer en MotoGP

Valentino Rossi vient de se confier sur ses projets d'avenir et pour le Docteur, la cause est entendue : s'il est toujours compétitif, sa carrière se poursuivra au-delà de la fin de son contrat avec Yamaha en 2018 !

Imprimer

A 38 ans - dont près de la moitié passé en Grands Prix moto ! -, Valentino Rossi continue à compter parmi les favoris pour le titre mondial en MotoGP, malgré la pression toujours plus grande appliquée par des rivaux d'une quinzaine d'années plus jeunes : son coéquipier, Maverick Viñales, n'a par exemple que 22 ans !

Récent vainqueur de sa première course de la saison 2017 aux Pays-Bas, le Docteur compte désormais 115 victoires à son actif : un palmarès en or massif qui se conjugue à son énorme cote de popularité (sa page Facebook dépasse les 13 millions de fans !) pour en faire l'un des piliers du championnat du monde. Un statut privilégié parfois mal vécu par certains, qui trouvent pesante son emprise sur la catégorie : le boss de Dorna, promoteur des Grands Prix, lui fait déjà les yeux doux pour que sa structure VR46  Sky Racing s'aligne en MotoGP dès que Rossi le souhaitera !

Toujours est-il qu'apprécié ou détesté, Rossi porte en grande partie sur ses épaules le rayonnement et la promotion du MotoGP. Il suffit de voir le nombre de spectateurs en jaune dans les tribunes pour s'en convaincre ! Au point de s'interroger sur le visage que prendra la catégorie MotoGP quand il raccrochera les gants, décision qui interviendra tôt ou tard dans la mesure où le génie des alpages sera à l'aube de ses 40 ans quand son actuel contrat avec Yamaha expirera fin 2018...

La passion comme moteur de sa motivation

"Quand j’ai signé ce contrat, j’ai pensé que c’était peut-être le dernier, mais je n’en étais pas certain", avoue aujourd'hui le nonuple champion du monde sur le site officiel du MotoGP en marge du Grand Prix d'Allemagne 2017. "Cela dépend de beaucoup de choses. Je déciderai en début de saison prochaine, mais si je suis encore compétitif et capable de gagner, je veux continuer".

Cette capacité à remporter des courses, Rossi a prouvé à Assen qu'il en était encore capable, faisant taire les critiques qui augmentaient depuis sa dernière victoire signée un an plus tôt, à Barcelone. Honnête, le n°46 reconnaît que la saveur d'une course gagnée lui procure l'énergie nécessaire pour se projeter vers l'avenir, toujours au guidon d'une MotoGP !

"Quand vous décrochez de bons résultats, tout est plus simple, mais la passion de courir à moto et de faire partie de ce sport à un si haut niveau est aussi excellent", explique-t-il. "Parfois, vous en oubliez l’effort que cela représente, les voyages, les déplacements, les heures aux aéroports et tout le reste, car une c’est une excellente passion", assure le natif de Tavullia, dont le degré d'implication pour sa passion de la compétition ne cesse d'émerveiller son entourage, voire même ses plus coriaces rivaux...

"J'ai toujours dit que Valentino était un exemple pour nous tous : à 38 ans, il travaille toujours d'arrache-pied, sans jamais jeter l'éponge", confiait l'an passé son ancien coéquipier chez Yamaha, Jorge Lorenzo. Genre de compliment particulièrement savoureux pour son destinataire, au regard de l'inimité développée entre les deux voisins de box suite au tristement célèbre "SepangClash" durant lequel Lorenzo n'a pas hésité à "charger" Rossi...

"Pour ceux qui suivent, je pense que c’est incroyable ; pour nous, c’est difficile ! "

Interrogé sur la nature particulièrement disputée du championnat 2017 (les 4 premiers se tiennent en seulement 11 points, une première depuis l'introduction du système de comptage actuel en 1993 !), Valentino Rossi l'explique par plusieurs paramètres : le rapprochement des performances des motos (grâce à l'ECU unique, entre autres) et le niveau des pilotes.

"Les performances des machines sont similaires", assure-t-il. "Certaines sont particulièrement rapides sur certains tracés et connaissent plus de difficultés sur d’autres. Week-end après week-end, la donne change du tout au tout", observe le transalpin, en évitant - avec diplomatie ? - d'imputer tout ou partie de ces incessants bouleversements aux pneus Michelin, pourtant souvent pointés du gants par les pilotes pour expliquer leurs déboires…

Horaires et enjeux du GP d'Allemagne MotoGP 2017

"Nous savons aussi que le niveau des pilotes est très élevé et beaucoup sont en pleine forme cette année. Il y a eu beaucoup de surprises avec un bon nombre de pilotes que nous n’attendions pas aux avant-postes (comme Dovizioso, actuel leader du classement, mais aussi Petrucci, NDLR), tous capables de gagner. Cela révèle un excellent niveau. Pour ceux qui suivent, je pense que c’est incroyable. Pour nous, c’est difficile !". Difficile certes, mais très passionnant... y compris pour l'intéressé lui même !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Teruel 2020 : Morbidelli enclenche la seconde pour jouer le titre

Les fans de MotoGP espéraient la victoire d'un neuvième pilote différent ce week-end à Aragon : le poleman Nakagami, son confrère Marquez, le leader du championnat Mir ? Finalement, c'est l'outsider Franco Morbidelli qui a remporté le GP de Teruel à l'issue d'une course magistrale. Compte-rendu et vidéos.
GP de Teruel 11 commentaires
Présentation vidéo du nouveau scooter Honda Forza 750

Tour du propriétaire, tarif et disponibilité du Honda Forza 750 : MNC vous livre ses premières impressions en direct de son lancement presse à Montpellier !
R18 Classic : BMW Motorrad dévoile sa nouvelle Road Queen...

On le savait, la R18 "tout court" ne resterait pas longtemps toute seule dans la gamme "Heritage". Or BMW Motorrad vient de présenter une déclinaison routière de son cruiser. Baptisée R18 Classic, cette moto s'adresse aux bikers qui souhaitent rouler loin et en duo. Présentation et vidéo.
Motos 5 commentaires
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 7 commentaires
[Vidéo] Quand Indian (dé)mystifie Harley-Davidson dans le fameux Corkscrew !

Cette nuit sur le circuit de Laguna Seca (USA) s'est disputée une drôle de course de vitesse moto : le King of the Baggers qui oppose des - préparations de - Indian Challenger, Harley-Davidson Road et Street Glide ! La lutte a été aussi courte qu'intense... Retour en vidéo sur MNC.
Suzuki GSX-R1000R 2021 : 70 exemplaires aux couleurs des MotoGP

Condamnée par la norme Euro5, la GSX-R1000R fait de la résistance ! En novembre prochain, 70 exemplaires millésimés 2021 arriveront dans le réseau Suzuki France... et dans la magnifique livrée MotoGP 2020 qui célèbre les 100 ans de la marque. Rins et Mir en assurent la promo en vidéo.
La KTM 890 Adventure (Euro5) remplace aussi la 790, mais à quel prix ?

Deux semaines après avoir dévoilé ses nouvelles 890 Adventure R et Rally, KTM présente la version standard de son trail de "quasi" moyenne cylindrée. La 890 Adventure bénéficie des mêmes mises à jour par rapport à la 790 qu'elle remplace... et engendre une hausse tarifaire que la filiale française promet légère.
Nouveautés 2021 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...