• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW VINCENT CREUZET (YAMAHA 4EN1)
Paris, le 18 juin 2020

Marché moto en mai 2020 : les affaires reprennent dans les concessions

Marché moto en mai 2020 : les affaires reprennent avec le déconfinement

Dès le déconfinement, les clients étaient de retour dans les concessions pour acheter 17 672 moto et scooters de plus de 50 cc. MNC fait le point avec le concessionnaire Yamaha 4en1, qui nous livre son point de vue de commerçant en contact direct avec la clientèle.

Imprimer

Page 1 - Les affaires reprennent dans la moto

Libérés, délivrés et déconfinés le lundi 11 mai 2020, les Français ont pu se rendre chez leurs concessionnaires dès le lendemain, attestation en poche. Les vendeurs ont alors eu 15 journées pour vendre et livrer le maximum de motos et scooters, soit cinq jours de moins qu'en mai 2019 (-25% d'activité).

Fort heureusement, les conditions météo radieuses - et rageantes - de ce printemps se sont maintenues en mai : ensoleillement exceptionnel, températures douces à chaudes et pluviométrie faible dans la moitié nord du pays ont facilité la tâche des commerciaux.

Chez les 125 cc, 5245 motos et scooters ont été vendus lors de ce mois de mai incomplet. En avril, seul mois totalement confiné qu'ont dû supporter les Français, 847 machines avaient été immatriculées. Comparé à mai 2019 en revanche, la baisse des 125 s'établit à -17,6%.

Les ventes de ces petites cylindrées accessibles aux détenteurs du permis B (permis auto) ont sans doute été freinées par le succès des vélos ou patinettes électriques. Autre bâton dans les jantes des pratiques 125 cc : le télétravail de nombreux employés pendant le confinement.

Le marché parallèle des gros scooters à trois roues est également reparti avec 743 MP3, Metropolis et Quadro/Qooder vendus en mai 2020 (contre 86 en avril). En mai 2019 en revanche, ils étaient 1153 à avoir séduit les "scootomobilistes". L'arrivée de Yamaha sur le créneau avec son nouveau Tricity 300 fait-elle hésiter les clients cette année ?

Côté gros cubes, 12 427 immatriculations de motos et maxiscooters ont été recensées en mai 2020. Le mois précédent, 2684 grosses cylindrées avaient bravé le confinement tandis qu’en mai 2019, MNC recensait 14 429 immats : le marché des "plus de 125 cc" n'a donc ralenti que de -13,9%.

Au total, 17 672 immatriculations ont été enregistrées par l'administration française en mai 2020 sur le marché du motocycle. Ce dernier n'a finalement baissé "que" de -15%. Pouvait-on espérer meilleur redémarrage après deux mois d'inactivité pour les pros et deux mois de frustration pour leurs clients ? Les clients respectent-ils les gestes barrières ?

C'est pour tenter de répondre à ces questions - et plein d'autres - que Moto-Net.Com s'est entretenu avec l'un des ses plus anciens et fidèles partenaires : la concession Yamaha 4en1 à Paris. Son responsable Vincent Creuzet évoque pour les abonnés MNC le redémarrage de l'activité, le chômage partiel, les difficultés liées à la pandémie, le lancement du Tricity 300 - et de la Ténéré 700 ! -, les ventes du roi Tmax 560 indétrôné depuis le 1er janvier et de nombreux autres sujets... Interview et analyse !

Découvrez l'abonnement MNC Premium

A nos lecteurs : abonnez-vous dès maintenant à MNC Premium pour soutenir l'indépendance du Journal moto du Net, accéder à toutes nos archives depuis 1999 et profiter d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions chez nos partenaires, etc.) !

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !