• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CONCENTRATION DE VIRUS
Paris, le 9 septembre 2020

Le Sturgis Motorcycle Rally a-t-il propagé le Covid-19 aux États-Unis ?

Le Sturgis Motorcycle Rally aurait propagé le Covid-19 aux États-Unis

Une étude de l'université de San Diego (États-Unis) estime que la 80ème édition du Sturgis Motorcycle Rally, qui a rassemblé plus de 450 000 motards du 7 au 16 août, serait responsable de quelque 260 000 nouveaux cas de coronavirus aux USA faute de précautions suffisantes... Explications.

Imprimer

Cette étude relayée par l'Institute of Labor Economics (IZA) indique que le Sturgis Motorcycle Rally, avec son rassemblement d'un demi-million de motards, serait le plus important "superspreader event" aux États-Unis, soit le plus gros événement "super-propagateur" du Covid-19 dans ce pays qui approche des 200 000 morts depuis le début de la crise sanitaire.

Selon les chercheurs de l'université de San Diego, le festival américain - plus gros rassemblement moto du monde - serait responsable de "266 796 nouveaux cas" de contamination au Covid-19 dans tout le pays, essentiellement en raison de l'absence du port du masque et du respect des gestes barrières.

Plus de 460 000 participants se sont réunis pendant dix jours dans et autour de Sturgis - petite ville du Dakota du sud - pour admirer des préparations et des équipements moto, participer à des concerts et des balades, mais également se restaurer et camper "dans l'indifférence face à la pandémie", accuse l'étude citée par l'AFP.

Dans la mesure où "71%" des bikers venaient d'autres Etats, ils auraient ensuite propagé le virus à travers les USA : les contaminations qui leur sont attribuables représenteraient "19%" du nombre total de cas détectés dans le pays sur la période concernée ("1,4 million" entre le 2 août et le 2 septembre, selon le comptage officiel).

La mairie de Sturgis estime pourtant que des précautions ont été prises en amont : "les événements parrainés par la ville tels que la cérémonie d'ouverture, les défilés, les concours et la musique live au Harley-Davidson Rally Point Plaza ont été annulés".

Par ailleurs, les animations habituelles sur Main Street ont également été considérablement réduites et la municipalité assure avoir pris "des mesures de désinfection spécifiques", contrairement aux affirmations de l'étude.

Des projections approximatives contestables

Celle-ci n'est en réalité qu'une estimation tirée de l'exploitation des "données anonymisées de mobilité" des téléphones portables autour de Sturgis. L'étude se contente ensuite de "superposer" ces données de localisation avec les chiffres officiels du Covid-19 par zones géographiques.

En clair : les chercheurs de San Diego extrapolent à l'aveugle, faute de tests pour corroborer leurs projections. Aucune revue scientifique n'a par ailleurs publiée leur dossier, qui n'a pas non plus été relu et approuvé par des scientifiques indépendants : méfiance, donc, quant à la portée et la signification de ces résultats.

Les contaminations ont d'autre part augmenté dans tout le Middle West cet été, pas seulement dans le Dakota du sud. Autrement dit : le Sturgis Motorcycle Rally ne constitue pas à ce jour l'épicentre géographique d'un "cluster", comme le suggèrent les conclusions de ce rapport un rien alarmiste.

Ce qui n'excuse en rien le non-respect de mesures de bon sens observés sur place auprès de nombreux bikers : après quelques "Bud", le port du masque et le lavage des mains n'étaient plus forcément la priorité des festivaliers !

Le Sturgis Motorcycle Rally en bref

Le Sturgis Motorcycle Rally a été créé en 1938 par un club de moto local branché Indian, qui à l'époque se tirait déjà la bourre avec Harley-Davidson. Ce n'est par ailleurs par un hasard si le constructeur américain y scellera son retour aux affaires en 2014 en révélant sa superbe Chief en ouverture du festival ! 

 

De petit rassemblement autour d'une course régionale, l'événement à l'origine concentré dans la rue principale s'est transformé en concentration "XXL" - à l'américaine, quoi ! -  dans les années 60 : près de 500 000 motards s'y pressent désormais pendant une dizaine de jours, au plus grand bonheur des commerçants !

Le Sturgis Motorcycle Rally est une concentration unique de par son envergure et sa fréquentation : jusqu'à 739 000 visiteurs en 2015, un record jamais égalé ! Son succès constitue une véritable manne : l'événement et ses à-côtés (restauration, hôtellerie, location, etc.) rapporteraient près de "800 millions de dollars par an" à la commune de Sturgis.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes s'expliquent après le GP d'Émilie Romagne MotoGP 2020

Encore un nouveau vainqueur de Grand Prix moto 2020 hier à Misano pour le GP d'Emilie-Romagne : Maverick Viñales est le sixième pilote à s'offrir la victoire en sept courses, tandis que Fabio Quartararo loupe le podium pour à cause d'une pénalité qui l'a surpris mais qu'il assume complètement... Déclarations des pilotes.
GP d'Emilie Romagne 3 commentaires
Bridgestone maintient l'activité logistique moto de l'usine de Béthune

Coup dur pour les 863 salariés de l'usine Bridgestone de Béthune (62) : le manufacturier japonais prévoit la fermeture de son site de fabrication de pneus auto au motif notamment d'un manque de compétitivité. Interrogé par MNC, Bridgestone France annonce toutefois y poursuivre ses activités de stockage et de réacheminement des pneus moto. Explications.
GP d'Émilie Romagne : Vinales vainqueur d'une course folle à Misano

La saison 2020 de MotoGP est à l'image de cette septième épreuve disputée sur le circuit de Misano (Italie) : folle donc imprévisible ! Sixième pilote à s'imposer cette année, Maverick Vinales monte sur un podium 100% espagnol... mais un italien méritait aussi la victoire, et un français visait le Top 3. Compte-rendu et vidéos.
GP d'Emilie Romagne 29 commentaires
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...
Deux nouvelles motos Indian 2021... et un tas d'accessoires !

De nouvelles motos Vintage Dark Horse et Roadmaster Limited complètent la gamme Indian 2021. La firme de Spirit lake (USA) espère une année aussi dynamique sur le plan commercial... mais moins critique sur le plan sanitaire ?! De nombreux accessoires sont également au programme. Présentation.
Un été 2020 exceptionnellement prolifique pour le marché moto et scooter

Traditionnellement calmes pour les concessionnaires moto et scooter, les mois de juillet et août ont été particulièrement dynamiques en 2020 : +31,2% et +17,2% par rapport à 2019. Pour analyser cet été en pleine "guerre" contre le Covid, Moto-Net.Com s'est tourné vers la concession Kawasaki Paris Grande Armée... Bilan.
Le masque n’est plus obligatoire à moto !

Saisi par la FFMC, le Cabinet de Caumont a attaqué l’arrêté du préfet de police de Paris qui rendait obligatoire le port du masque pour tous les usagers de deux ou trois roues motorisés à Paris ! Explications.
Société 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...