• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUPERBIKE - LE MANS
Paris, le 2 avril 2008

Le championnat de France de Superbike 2008 est lancé !

Le championnat de France de Superbike 2008 est lancé !

C'est sur le circuit Bugatti du Mans que se disputait ce week-end la première épreuve du championnat de France Superbike 2008. Et malgré - ou grâce à ? - la pluie, le spectacle était au rendez-vous ! Compte rendu du premier des sept actes...

Imprimer

Rebaptisé "Championnat de France Superbike" l'an dernier (lire Moto-Net.Com du 23 novembre 2006), le championnat de France Open de Vitesse débute traditionnellement sur la mythique piste Bugatti du Mans.

Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Or fin mars, dans ce coin de la France, la météo se fait particulièrement capricieuse et augmente notablement le suspense de cette première épreuve...

Après les séances d'essais chronométrées du samedi effectuées sur piste tantôt sèche tantôt "séchante", la majorité des courses se sont déroulées dimanche sur piste humide. Un début de saison bien arrosé, en somme !

125

Première surprise de la saison : ce n'est pas le champion en titre, Alexis "poleman" Michel, qui signe le meilleur temps des essais au guidon de son inséparable Aprilia, mais Jonas Folger, un jeune allemand venu rendre visite à ses camarades français sur sa KTM !

Steven Le Coquen - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Le pilote wild card devance de plus d'une seconde Alexis Michel, Valentin Debise (Honda) et Steven Le Coquen (KTM), et laisse à plus de 3 secondes Cyril Carrillo, Jimmy Petit - qui ne prendra pas le départ -, Ornella Ongaro et Robin Barbosa.

Mais en course, Jonas se fait surprendre dès le deuxième tour par les conditions d'adhérence précaires : il part à la faute et cède la tête de la course à Le Coquen, qui s'échappe devant Debise et Carillo. Les trois pilotes finiront la course dans cet ordre.

"Je suis super content, dire que l'année dernière je ne pensais même pas marquer des points sous la pluie, là je fais podium... fabuleux", se réjouit Valentin sur son site officiel !

Steven Le Coquen 1er, Valentin Debise 2ème et Cyril Carrillo 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Kevin Meco termine 4ème et il faut saluer la 5ème place de Yannick Deschamps, seul concurrent à rouler sur une TVX 250 cc 4-temps ! Quant au champion 2007, il échoue à une décevante 12ème place. Nul doute qu'Alexis fera mieux à Nogaro le 27 avril !

Trophée Junior Pirelli

Le Trophée Junior Pirelli ne réserve pas la même surprise sur sa grille de départ, puisque c'est le champion en titre Matthieu Lussiana (Yamaha) qui décroche la pole, 48 centièmes devant Nicolas Kaluzny (Kawasaki), William Grarre et Pierre Gicquel (Yam). Suivent Baptiste Guittet, Anthony Loiseau, Étienne Masson et Dylan Buisson.

C'est sur une piste inondée que les "juniors" s'élancent en début d'après-midi. Après la chute dès le premier tour de Masson et estimant que sa saison en championnat d'Europe Superstock importe plus, Lussiana décide de rentrer aux stands.

Anthony Loiseau - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Le champion 2007 laisse donc Grarre, Loiseau et Buisson se battre pour la tête de la course. Finalement, Anthony Loiseau se montre le plus à l'aise sur la piste détrempée et gagne avec plus de 5 secondes d'avance sur Dylan Buisson.

" Laurent Brian, ex-champion du monde d'endurance, monte un team en 600 cc et m'a demandé si ça m'intéressait d'en faire partie. Il a confiance en moi et pense que je pourrais faire de bons trucs, donc je me lance !", expliquait Anthony sur son site personnel. Le voilà récompensé !

Anthony Loiseau 1er, Dylan Buisson 2ème et William Grarre 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

William Grarre complète le podium à 27 secondes du vainqueur, avec 10 secondes d'avance sur le peloton composé de Kaluzny, Guittet, Maccio et Bulle.

"Jimmy (Maccio) est vraiment le novice du team", rappelle Marc Fontan, manager de la Darg Dog Academy : "c'était la première fois qu'il roulait avec des pneus pluie dans des conditions très changeantes. Il a su trouver sa place en gérant sa remontée sans faire d'erreurs depuis la 14ème position qu'il avait sur la grille de départ. Il termine 6ème de sa catégorie, ce qui est une belle progression". À suivre de très près, donc !

Supersport

En Supersport, trois pilotes d'envergure internationale s'emparent logiquement des trois premières places sur la grille : Matthieu Lagrive (10ème actuellement en Mondial Supersport) sur Suzuki signe la pole devant l'ex-pilote de GP 250 Hugo Marchand (Honda) et Julien Enjolras (Yamaha, inscrit en Mondial SSP l'an dernier).

David Perret (Kawasaki), le vice champion de France 2007, complète la première ligne devant Fabrice Auger (Yamaha), Fabien Sohier (Triumph), Gregory Lefort (Yamaha) et Mathieu Andrieu (Kawasaki). Grande nouveauté en 2008 pour la catégorie Supersport, comme en Superbike : les pilotes prennent part à deux manches par week-end !

1ère course :

Une superbe lutte fait rage dès le premier tour entre Marchand, Perret, Enjolras, Auger et Lagrive. Mais très vite, la pluie fait son apparition... Le drapeau rouge est agité dans le 6ème tour : trop tard pour Hugo Marchand, qui chute dans le 2ème et ne peut repartir.

Matthieu Lagrive - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

"Très rapidement, j'ai vu que j'étais à l'aise et j'ai pris la tête pour essayer de partir devant avec l'intention de creuser l'écart. Mais il a commencé à tomber quelques gouttes de pluie, j'ai perdu l'avant brutalement dans le deuxième S et je n'ai rien pu faire... Aussitôt après ma chute, j'ai essayé de repartir mais l'embrayage étant cassé. Il a fallu que je me résigne à laisser passer cette course...", expliquera le "grand frère de la Dark Dog Academy.

La manche reprend alors que l'averse n'en finit pas : à ce petit jeu, Matthieu Lagrive se montre le plus rapide et boucle les 8 tours restants installé solidement en tête. Bien partis, David Perret et Julien Enjolras chutent dans les premiers tours.

Matthieu Lagrive 1er, Matthieu Gines 2ème et Sébastien Legrelle 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Ayant réussi à s'isoler du peloton, Sébastien Legrelle (Triumph) s'empare de la 2ème place tandis que Mathieu Gines (Yamaha) doit batailler jusque dans le tout dernier virage pour s'offrir la 3ème place du podium. Son concurrent direct, Laurent Brian (Honda), termine malheureusement dans le bac à graviers, mais parvient à enlever la 6ème place.

Au cumul des deux "manches", Lagrive est déclaré vainqueur devant Gines et Legrelle.

Seconde course :

La seconde course de la journée se déroule également sur une piste humide... et sous une pluie battante ! Malgré sa chute et sa fracture au doigt, Hugo Marchand prend la tête devant Peter Polesso (Yamaha), Mathieu Gines et Gregory Lefort.

Bousculé dans la Dunlop par un concurrent "un peu trop optimiste", David Perret est relégué en 8ème position et tentera de revenir sur le peloton de tête, mais en vain : il chute en essayant de s'emparer de la 5ème place.

Peter Polesso - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Dans le 4ème tour, Hugo doit lui aussi abandonner, mais sur problème technique cette fois. Mathieu et Peter héritent donc du commandement, suivis de près par Gregory et Julien Enjolras. Finalement, Polesso tient bon et franchira en premier la ligne d'arrivée. Gines se fait doubler dans le 10ème tour par Enjolras et Lefort, puis chute au raccordement...

"Je n'ai voulu prendre aucun risque et j'ai préféré gérer cette seconde place suite à mes déboires en première manche", conclura Enjolras. Lagrive pour sa part a dû effectuer un long arrêt au stand pour régler "un petit souci" et termine hors des points, non sans signer le meilleur tour en course. C'est lui aussi qui écourte la course en signalant une trace d'huile...

Coup de chance pour Mathieu Gines, qui se classe finalement 4ème malgré sa glissade ! Cloué au box par "un problème électronique imprévisible et difficilement réparable" lors de la première course, Kevin Denis - le 2ème pilote de la Dark Dog Academy - décroche quant à lui une honorable 12ème place.

Peter Polesso 1er, Julien Enjolras 2ème et Grégory Lefort 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

" C'est exactement ce que nous pouvons attendre de lui au sein de ce team, qui rappelons-le a pour but de former et de faire progresser ses jeunes pilotes sur la première année pour les amener l'année suivante dans le top 3 du championnat", explique Marc Fontan.

Au terme de ses deux premières courses de la saison, Peter Polesso prend la tête du classement provisoire avec 38 points devant Mathieu Gines (33), Gregory Lefort (27), Matthieu Lagrive (25) et Julien Enjolras (20).

Superbike

En catégorie reine, l'épreuve qualif de "Superpole" est reconduite cette année. Parmi les huit pilotes les plus rapides des essais, celui qui effectue le meilleur tour lancé est Emeric Jonchière (Suzuki). Il partira devant Thomas Métro (Ducati), Guillaume Dietrich (Suzuki) et Denis Bouan (Yamaha).

En deuxième ligne, on trouve Lucas de Carolis (Suzuki) - un ancien de "la Dark Dog" -, Freddy Foray (Suzuki), Cédric Tangre (Suzuki) et Gwen Giabbani (Kawasaki). Suivent Stéphane Duterne (Yamaha), Patrick Piot (MV Agusta), Laurry Fremy (Yamaha) et Jérôme Tangre (Suzuki).

Première course :

Cette première course de la saison va être largement dominée par Emeric Jonchière : "rouler sur une piste mouillée est une situation que j'adore", se réjouit-il.

Emeric Jonchière - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

N'effectuent pas une seule faute sur ses 15 tours, Emeric ne laisse aucune chance à ses concurrents : il comptera presque 18 secondes d'avance sur Patrick Piot 2ème et 38 secondes sur son coéquipier - et champion 2007 - Guillaume Dietrich au passage sous le drapeau à damier !

"Dans la première manche, beaucoup de mes concurrents directs pour le championnat étant allés au tapis, j'ai préféré assurer une troisième place synonyme de gros points", explique Guillaume, peu à l'aise sur mouillé.

Parmi ces pilotes de pointe, on compte notamment Gwen Giabbani, 2ème avant de chuter dans le 9ème tour, mais aussi Laurry Fremy, Denis Bouan et Thomas Metro. Tous auront à coeur d'inscrire de gros points lors de la seconde manche...

Emeric Jonchière 1er, Patrick Piot 2ème et Guillaume Dietrich 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

On notera qu'à l'occasion de cette première manche, la RC8 de KTM marque son premier point en SBK français grâce à Philipe Donischal !

Enfin, seule au milieu des 39 gars, Magali Langlois termine à une respectable 23ème place: après une chute mais "aidée par les formidables commissaires (cette place inespérée, c'est à vous que je la dois, merci !)", elle franchit la ligne d'arrivée "très émue".

Seconde course :

Les conditions sont plus clémentes mais des zones humides persistent... Jonchière, que l'on croyait reparti pour un cavalier seul, se fait dépasser dans le 2ème tour par Métro. Giabbani, qui a loupé son départ, pointe alors à la 10ème place et entame une superbe remontée !

À l'aspi du pilote Kawa qui prend la tête de la course dès le 8ème tour, Cédric Tangre et Christophe Michel (Suzuki) dépassent eux aussi tous leurs concurrents et le trio se hisse sur le podium ! Au 10ème tour cependant, Cédric commet une erreur et se retrouve en 14ème position.

Christophe Michel - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Puis Michel passe Giabbani : le pilote Suz s'éloigne et obtient sa première victoire en Superbike. Derrière, Giabbani efface sa chute en première manche en grimpant sur la 2ème marche du podium, complété à nouveau par Guillaume Dietrich.

"En deuxième manche, il a fallu cravacher pour rester dans le groupe de tête", témoigne Guillaume. Emeric Jonchière, handicapé par un mauvais choix de pneus, termine 7ème et Cédric Tangre regagne la 9ème place. Patrick Piot est 4ème devant Thomas Métro et Freddy Foray. Magali Langlois sur sa R1 "Snowball" est 26ème.

Christophe Michel 1er, Gwen Giabbani 2ème et Guillaume Dietrich 3ème - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

Au général, Christophe Michel occupe la première place avec 38 points, suivi d'Emeric Jonchière (35), Patrick Piot (33), Guillaume Dietrich (32) et Gwen Giabbani (20).

Au classement des constructeurs, l'unique MV Agusta de Patrick Piot (avec ses 33 points) mène devant Yamaha (23), Kawasaki (22) et Honda (16). Suzuki, pour sa part, n'a pas souhaité participer au "championnat constructeurs", dont les frais de participation s'élevaient à 4000 €.

Sidecar

Le tandem Delannoy/Cluze continue de régner en maître sur la catégorie Sidecar et enlève les deux manches devant Le Bail/Chaigneau et Ducouret/Herman, respectivement 2ème et 3ème de chaque course.

Delannoy/Cluze - Première épreuve du Championnat de France Superbike 2008 au Mans

En F2, Bourch'his/Scellier et le couple des Leblond ont bataillé ferme lors des deux manches et ne sont séparés que par un demi point au classement provisoire !

Top Twin

Nouveau challenge en marge du championnat de France, le Top Twin est disputé - comme son nom l'indique - par des bicylindres. Se retrouvent donc sur la piste des Ducati 1098, Hypermotard, 999 et 996, des Aprilia RSV mais aussi les toutes récentes Buell 1125R...

"Cette course difficile m'a permis de retrouver mon assurance sur piste mouillée. J'ai pris un maximum de plaisir dans mes duels avec Jean-Yves Mounier. Les performances de la 1125R sont bien au rendez-vous", rapporte Bruno Destoop à l'issue de la première manche qu'il termine 2ème, 34 centièmes derrière Mounier et sa 1098 !

Didier Dalet (Ducati) termine 3ème et le podium est reproduit à l'identique en seconde manche. À souligner les belles 12ème et 13ème places de Cristelle Orsi sur son Hypermotard.

Calendrier du championnat de France Superbike 2008

  1. Le Mans (72) : samedi 29 et dimanche 30 mars
  2. Nogaro (32) : samedi 26 et dimanche 27 avril
  3. Le Vigeant (86) : samedi 24 et dimanche 25 mai
  4. Ledenon (30) : samedi 14 et dimanche 15 juin
  5. Albi (81) : samedi 5 et dimanche 6 juillet
  6. Magny-Cours (58) : samedi 19 et dimanche 20 juillet
  7. Ledenon (30) : samedi 6 et dimanche 7 septembre

Prochain rendez-vous pour le Championnat de France Superbike : les 26 et 27 avril à Nogaro... Sous le soleil exactement ? Restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 1 commentaire
Retour sur le GP du Portugal : les explications des pilotes MotoGP

Les pilotes s'expliquent après le dernier Grand Prix de la saison MotoGP 2020 sur le circuit de Portimao, au Portugal.
GP du Portugal 1 commentaire
GP du Portugal : Oliveira survole la finale à Portimao (compte rendu et classements)

Le pilote portugais Miguel Oliveira offre un superbe cadeau de départ à son équipe Tech3 : une victoire nette et sans bavure sur sa RC16, sa deuxième avec le team varois après son succès au GP de Styrie ! Le futur pilote officiel KTM s'impose devant Jack Miller et Franco Morbidelli. Compte-rendu, analyses des moments forts et classements définitifs.
GP du Portugal 30 commentaires
SuperSport 950 et Panigale V4 SP dans l'épisode III des nouveautés Ducati 2021

Fidèle au rendez-vous, Ducati a diffusé hier soir le troisième épisode de sa série Web sur ses nouveautés 2021. Le pitch ? Les italiens revoient l'esthétique et l'électronique de la SuperSport 950 et lancent une nouvelle Panigale V4 SP (Euro5 comme les autres désormais). Magneto Sergio !
Covid-19 : les assureurs auto et moto encore épinglés par UFC-Que Choisir 

L'association de l'Union fédérale des consommateurs UFC-Que Choisir dénonce "l'enfumage" des assureurs auto et moto, qui prévoiraient comme chaque année d'augmenter leurs tarifs malgré le trop-perçu estimé à 2,2 milliards d'euros lors du premier confinement imposé par le coronavirus ! Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 6 commentaires
Le groupe indien Mahindra redémarre sa marque anglaise de motos BSA 

Jaloux du succès de Royal Enfield (propriété du groupe indien Eicher) et nullement refroidi par les récentes difficultés de Norton (racheté par TVS, du coup), Mahindra va relancer "sa" marque anglaise BSA : des motos thermiques et électriques "Made in UK" sont prévues dès l'an prochain. Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...