• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS HONDA 2020
Paris, le 4 novembre 2019

La nouvelle Honda CBR1000RR-R Fireblade 2020 adopte un 4-pattes de 218 ch et des ailerons !

La nouvelle Honda CBR1000RR-R Fireblade 2020 adopte un 4-pattes de 218 ch et des ailerons !

MNC l'avait prédit : la nouvelle Honda Fireblade n'hérite pas d'un V4 mais muscle méchamment son 4-cylindres en ligne pour atteindre la bagatelle de 218 ch, en hausse de 26 chevaux ! Cette nouvelle CBR1000RR-R est également déclinée dans une plus luxueuse version SP. Présentation.

Imprimer

Honda se fâche tout rouge avec sa CBR1000RR-R 2020 (oui, ça fait quatre R !), qui envoie valser les fondamentaux de sa devancière lancée en 2017 ! Oubliées la légèreté tant vantée sur l'ancienne Fireblade de 196 kg et sa puissance "raisonnable" de 192 ch :place à une Superbike dépassant les 200 ch comme les concurrentes S1000RR, YZF-R1 et ZX-10R

La nouveauté 2020 exhibe ainsi de gros muscles, quitte à prendre un peu de matière grasse : 217,6 ch ("160 kW" selon le dossier de presse) et 202 kg, en hausse de respectivement 25,6 ch et 6 kg. Le paquet a été mis sur le 4-cylindres en ligne, qui conserve un calage d'allumage classique à 180° - contrairement à celui asynchrone de la R1 - mais adopte des cotes extrêmes : 81 mm d'alésage et 48,5 mm de course.

Ces valeurs vous disent quelque chose ? Normal : ce sont les mêmes que celles de la RC213V-S, la MotoGP homologuée à moteur V4, elle ! Cet important alésage - "le plus élevé parmi les 4-cylindres 1000 cc du marché", souligne Honda - indique la couleur : cap sur la puissance pure à haut régime pour le circuit, au détriment des relances sur route. Son couple est d'ailleurs en légère baisse, de 114 à 113 Nm.

Son moteur inédit reçoit par ailleurs le renfort d'une distribution par linguets - dispositif introduit par BMW en 2009 sur sa S1000RR -, qui est partiellement entraînée par une cascade de pignons. Un gros travail sur la réduction des frictions aurait aussi été effectué, notamment par le biais d'un traitement de surface de type Diamond Like Carbon (DLC).

Côté châssis, la CBR1000RR-R (à vous le mot compte triple au Scrabble !) étrenne un nouveau cadre, toujours de type périmétrique en aluminium. Son bras oscillant inspiré de la RC213V-S est allongé de "30,5 mm" pour absorber l'énorme bond de puissance, tandis que les suspensions Showa entièrement réglables paraissent identiques au millésime précédent.

Fireblade "RRRR" : la Superbike approuvée par Alain Chabat !

Cette nouvelle Honda hyper sportive exhibe une tête de fourche râblée - façon feu la CBR600RR - sous laquelle prennent place d'inédits déflecteurs chargés d'augmenter l'appui aérodynamique (comme sur les RSV4 1100 et Panigale V4R). Son réservoir de 16,1 litres est par ailleurs abaissé de "45 mm", tandis que son coefficient de traînée serait de 0,270 : "le meilleur de sa catégorie", se vante le constructeur.

L'électronique sophistiquée étrenne des améliorations touchant entre autres au fonctionnement de l'accélérateur électronique et de l'ABS (configurable pour route ou circuit), un peu abrupts sur la précédente version malgré des améliorations en 2018. La CBR1000RR-R reçoit également un inédit démarrage sans clé - il faudra caser la télécommande-transpondeur dans la combi' ! - et un nouvel assistant au départ.

La nouvelle Fireblade se décline comme précédemment en version SP avec jantes forgées, suspensions Öhlins gérées par électronique et étriers radiaux Brembo (Nissin sur la standard). Les deux reçoivent par ailleurs un silencieux en titane réalisé avec Akrapovic, une centrale à inertie et une jante arrière en 200 mm (190 en 2019).

Espérons que cette luxueuse CBR1000RR-R SP emportera de série un shifter, qui semble de nouveau faire défaut à la Fireblade standard... Les prix des modèles 2020 n'ont pas encore été communiqués, mais ils devraient évoluer selon nos estimations autour de 18 000 euros pour la "RRR" et de 22 500 euros pour la "RRR-SP".

Les points clés de la CBR1000RR-R 2020

  • Sportive réorientée vers un usage quasi exclusif du circuit (comme ses rivales)
  • 4-cylindres en ligne de 217,6 ch à 14 500 tr/mn et 113 Nm à 12 500 tr/mn (192 ch et 114 Nm en 2019)
  • 10 ch de plus que la BMW S1000RR 2019 (207 ch) ! 
  • Cotes moteur identiques à la RC213V-S : 81 x 48,5 mm, contre 76 x 55 mm en 2019
  • Soupapes actionnées par linguets, avec distribution "hybride" chaîne-cascade de pignons : la chaîne est entraînée par un pignon placé sur le vilebrequin via une cascade de pignons
  • Bielles en titane, pistons forgés en aluminium, silencieux en titane Akrapovic

Partie cycle

  • Cadre périmétrique en aluminium, avec bras-oscillant type RC213V-S allongé de "30,5 mm"
  • Empattement porté à 1453 mm et châsse ouverte à 24° (1 405 mm et 23°,2 en 2019) : objectif stabilité face à la puissance en hausse de 26 ch !
  • Fourche inversée Showa à gros pistons entièrement réglable (idem 2019)
  • Mono-amortisseur Showa BPFRC entièrement réglable (idem 2019)
  • Disques de frein plus grands de 10 mm (330 mm)
  • Nouveaux étriers Nissin à 4-pistons (Brembo sur SP)
  • Pneu arrière en en 200/55/17 (190/50/17 en 2019). 120/70/17 à l'avant
  • Réservoir abaissé de 45 mm
  • Conduit d'air forcé plus direct grâce à l'absence de contacteur (démarrage sans clé de série)
  • Position davantage portée sur l'avant, bracelets écartés
  • Déflecteur aérodynamiques identiques à la MotoGP 2018 de Marquez, sous forme de trois ailettes 

Electronique 

  • Centrale à inertie qui mesure en continue la position sur six axes (5 en 2019)
  • Nouveau ABS réglable pour route et circuit
  • Accélérateur électronique amélioré 
  • Trois modes de conduite qui agissent sur distribution de puissance, frein moteur, cabrage et anti-patinage
  • Nouveau assistant au départ.
  • Amortisseur de direction électronique (idem 2019)
  • Nouvel Ecran TFT de 5 pouces en couleurs, avec commandes déportées au guidon

Galerie photo CBR1000RR-R 2020

 

 

Galerie photo CBR1000RR-R SP 2020

 

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ah enfin une moto avec des ailerons !!!.... Ça me manquait véritablement jusqu'à présent sur la route.... Maintenant je vais pouvoir enfin performer... Dommage qu'elle ne soit pas livrée avec des slicks.... Dommage de filer ça à Bautista en SBK, pour que ça finisse régulièrement dans le gravier !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 12 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...