• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
L'UNION DU COMPROMIS
Paris, le 4 juillet 2022

L'Europe acte la fin des moteurs thermiques mais reconsidère les carburants synthétiques

L'Europe acte la fin des moteurs thermiques mais reconsidère les carburants synthétiques

Le conseil des ministres de l'Union Européenne valide - après d'âpres discussions - l'interdiction des moteurs thermiques à partir de 2035. Sous la pression de certains pays membres, l'Europe reconsidère toutefois la piste des moteurs hybrides rechargeables et des carburants de synthèse. 

Imprimer

Les ministres de l'environnement des 27 pays membres de l'Union Européenne ont longuement débattu mardi dernier autour du "Pacte vert", paquet de mesures consacrées à l'environnement, en particulier sa mesure phare : l'obligation d'ici 2035 de réduire de "100%" les émissions de CO2 des véhicules neufs par rapport à leur niveau de 2021.

Mesure qui revient purement et simplement à interdire la vente de véhicules thermiques en l'état actuel de la technologie : le Parlement européen avait validé cette mise à mort du moteur à explosions mi-juin, en annonçant alors que seules les propulsions électriques ou à hydrogène seraient autorisées à partir de cette courte échéance.

Les 27 ministres réunis au Luxembourg se sont rangés à l'avis du Parlement pour entériner cette mesure qui, rappelons-le, ne concerne que l'Europe : l'Asie, les États-Unis et toutes les puissances étrangères à l'UE n'ont aucune obligation d'y souscrire, ni de s'aligner sur ce calendrier…

Plusieurs pays se sont cependant élevés contre la radicalité de ce projet et ses impacts négatifs, notamment en termes d'emplois. Certains expriment aussi de sérieux doutes quant à la maturité de l'électrique : la commission européenne préconise l'installation de points de recharge "tous les 60 km" pour réussir sa mutation forcée vers la propulsion "à piles", mais le compte n'y est pas. 

Loin s'en faut même dans certains pays comme l'Italie, l'Espagne ou la République tchèque qui s'inquiètent de leurs capacités à développer aussi rapidement leur réseau de recharges. Sans parler de la production de ladite énergie, alors même que l'Europe traverse une crise énergétique majeure en réaction notamment à sa dépendance au gaz russe…

Parvenir à une transition "viable et socialement équitable"

Dire que ces divergences de points de vue ont provoqué des tensions durant ce conseil des ministres est dans ces conditions un doux euphémisme : les discussions pour parvenir à un accord se sont poursuivies jusque tard dans la nuit, parfois de manière houleuse ! Car certains pays sont formels : appliquer cette réglementation à horizon 2035 relève de l'utopie si la situation n'évolue pas rapidement.

 

Raisons pour lesquelles des alternatives jusqu'ici fermement écartées ont été reconsidérées pour opérer "une transition économique viable et socialement équitable", notamment les moteurs hybrides rechargeables et les carburants de synthèse. L'Allemagne est en grande partie derrière cette percée en faveur des carburants synthétiques. 

Et pour cause : son constructeur national Porsche (groupe Volkswagen) investit massivement dans ces carburants fabriqués à partir d'hydrogène et de CO2 captés dans la nature ou issus d'activités industrielles. Solution sur laquelle louche par ailleurs Ducati - qui appartient aussi à VW - pour faire perdurer les V2 et V4 thermiques de ses motos !

"Nous sommes neutres technologiquement", assure Frans Timmermans, vice-président de la commission en charge du Pacte Vert, pour justifier ce volte-face sur les carburants de synthèse. "Ces carburants semblent exorbitants (au moins 10 euros le litre, selon des estimations, NDLR !), mais si les constructeurs nous apportent la preuve du contraire, tant mieux. Nous évaluerons cette possibilité comme nous nous y sommes engagés, en 2026", prévoit-il.

Si les ministres sont parvenus à un accord grâce à ce type de compromis, le parcours du texte pour en finir avec le thermique en 2035 n'est pas tout à fait terminé : l'intégralité doit d'abord repasser devant le Parlement pour valider les changements soutenus par le conseil des ministres.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...