• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Almeria (Espagne), le 28 mars 2017

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !

Imprimer

Essai R6 2017 page 3 - une dernière Supersport pour la route ?

Entre deux sessions, Moto-Net.Com s'interroge : pourquoi les constructeurs s'entêtent-ils à homologuer des motos sportives qui, de leur propre aveu, sont de plus en plus utilisées ex-clu-si-vement sur pistes fermées ? Le travail des ingénieurs serait considérablement facilité, et le caractère exclusif - voire explosif - de leurs motos pourrait être conservé !

"Ce n'est pas faux...", nous répond Clément Villet, directeur de la division deux-roues chez Yamaha Motor Europe. "Mais ce n'est la philosophie de la catégorie Supersport dans laquelle concourent des motos de route. Les machines de Grand Prix, elles, sont des prototypes".

 Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

La R6 a-t-elle toujours sa place sur la route ? Au regard de ses émissions sonores et de gaz polluant, oui. Les japonais l'ont même dotée d'un warning pour remonter - prudemment - les interminables files de voitures aux moteurs diesel truqués...

Mais c'est avant tout sur la piste que la petite Yamaha s'épanouit pleinement. Et c'est d'autant plus vrai dans sa version "Race Kit" que les Bleus ont créée de toutes pièces à partir du catalogue d'accessoires, que nous avons pu essayer pendant une session.

 Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

"Ces trois R6 sont équipées de la ligne complète Akrapovic (non homologuée route, NDLR) et de son électronique spécifique, mais les moteurs et suspensions sont entièrement stock", nous précise Philippe Bigot, ingénieur chez Yamaha Motor France. "Grâce à la suppression de l'éclairage et d'autres pièces annexes, elles pèsent environ 8 kg de moins que la version d'origine". Soit 182 kg avec le plein de 17 litres !

Moto-Net.Com se retrouve ainsi aux commandes d'une véritable moto de course, dépourvue d'ABS mais toujours équipée du contrôle de traction : "les deux autres machines sont en configuration "World Supersport", sans traction control donc. Aucune n'est proposée à la vente tel quel : les clients façonneront leur propre moto selon eux, ou le règlement de leur championnat", conclut notre interlocuteur.

À peine démarré, le moteur se montre plus expressif : la sonorité du pot est bien plus ronflante ! Une fois en piste, chaque accélération s'accompagne d'un feulement nettement plus sonore plus plaisant qui résonne dans les collines environnantes mais n'assourdissent pas le pilote. Pas en 20 minutes, en tout cas !

 Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Le 4-pattes semble de nouveau respirer et peut allonger la foulée ! Dans la ligne droite, les R6 "préparées" déposent littéralement leurs frangines d'origine. Le pilote prend alors un malin plaisir à tirer les rapports à fond avant d'engager le suivant !

La puissance maxi atteinte dans le haut du compteur ne nous a pas été communiquée, mais une autre donnée permet de quantifier les progrès : on atteint en effet des vitesses de pointe largement supérieures grâce aux R6 "débridées" et MNC a pu observer un écart d'une vingtaine de km/h (255 contre 235 km/h).

De même, les reprises des R6 "kitées" sont bien plus consistantes - ou bien moins mollassonnes - à partir de 8000 tr/min. On peut ainsi franchir certains virages un rapport plus haut sans risquer d'en ressortir en ayant la désagréable impression - malheureusement fondée - de se traîner lamentablement.

 Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Autre accessoire monté sur "notre" R6 de compétition : le "blipper" qui autorise les rétrogradages sans recourir au levier d'embrayage ! À peine essayé, aussitôt adopté... Moto-Net.Com a presque eu du mal à revenir sur la version standard ! On s'habitue vite au luxe, non ?!

Cette dernière réflexion nous mène tout droit à une seconde interrogation au sujet de cette R6 2017 : son prix est-il justifié ? Affichée à 13 999 €, la Supersport d'Iwata coûte 1000 euros de plus que sa remplaçante à sa sortie, et 550 de plus que la ZX-6R 636 toujours présente sur le site officiel Kawasaki.

Agrémentée de pièces "Rééécingue", la R6 fera aisément grimper la facture aux environs de 18 000 € (estimation rapide de Yamaha Motor France qui ne dispose pas de tous les tarifs)... Soit plus très loin du prix d'une R1 de 200 chevaux, à l'électronique de pointe et au look aussi sublime...

 Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

"La R6 a l'avantage d'être plus facilement gérable", estime à juste titre Clément Villet. "Elle est moins impressionnante, mais ne distille pas moins de sensations que la R1". MNC, qui a testé les deux motos, convient qu'il s'agit de machines différentes et que le style de pilotage doit l'être tout autant. Une question de goût, donc, plus que de sous ?!

Quoi qu'il en soit, les Bleus assurent avoir fait des efforts pour réduire le prix de la nouvelle R6. Ce serait d'ailleurs pour des raisons budgétaires que le petit 4-cylindres n'a pas adopté le calage "Crossplane" de la Superbike - et de la MotoGP -, bien que cette possibilité ait été évoquée au tout début du projet de refonte du modèle.

Les motards/pistards qui attendaient une "mini" R1 devront encore patienter : en cas de succès commercial avec ce modèle 2017, Yamaha poussera peut-être encore un peu plus loin le développement de la moyenne cylindrée ? Réponse à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle d'origine et "Race Kit"
  • Roulage : 4 sessions de 20 min
  • Circuit : Almeria (Espagne)
  • Pneus : Bridsgetone R10
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS YZF-R6 2017

 
  • Partie-cycle encore affutée
  • Freinage puissant et dosable
  • Position et protection (circuit)
  • Look de M1/R1
 
 
 

POINTS FAIBLES YZF-R6 2017

 
  • Moteur "bridé" par Euro4
  • Tarif à hauteur des perfs
  • Pas d'ABS déconnectable ou "Track"
  • Et le calage Crossplane alors ?
 
 
 
Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !