• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 17 août 2011

Essai scooter Sym Maxsym 400 i : mini prix, maxi services !

Essai scooter Sym Maxsym 400 i : mini prix, maxi services !

Pour élargir son offre de scooters et valider sa légitimité sur le marché du deux-roues, Sym passe à la vitesse supérieure et s'attaque aux références de la catégorie des maxi-scooters avec le Maxsym 400i. Premier essai.

Imprimer

Maxsym 400i : un alléchant menu Best of !

"Heu-reux" ! Grégoire Mulliez, l'attaché de presse de l'importateur Sym en France, a même carrément la banane lorsqu'il nous confie les clés d'un Maxsym 400i gris (les coloris noir, blanc et rouge sont aussi disponibles) tout juste sorti de caisse et à peine rôdé.

"C'est un modèle majeur pour Sym et son lancement était particulièrement attendu : les 100 premiers exemplaires livrés en France ont d'ailleurs déjà trouvé preneurs !", se réjouit-il. Annoncée depuis le Salon de Milan 2009, l'arrivée de ce "maxi-scooter-GT" signe en effet le renforcement et l'attractivité de la gamme taiwanaise, jusqu'ici limitée à 300 cc (GTS et City Com).

Conscient que l'enjeu concerne tant l'amélioration de son image de marque que l'obtention de nouvelles parts de marché, Sym n'a donc pas lésiné sur les moyens afin de proposer un produit abouti et capable de faire de l'ombre aux "poids-lourds" du segment (lire encadré en page suivante).

A commencer par le design du Maxsym 400i : si les formes de sa coque arrière ne sont pas sans rappeler celles de la concurrence (Suzuki Burgman notamment), ses optiques en amande surmontées de lumineuses rangées de leds lui confèrent une vraie identité visuelle, tendance "techno-chic".

Cette impression perdure en découvrant la console de bord : cerclée de chrome et esthétiquement rétro-éclairée en bleu, l'instrumentation est aussi complète qu'agréable à regarder. Parfaitement lisible, elle réunit les informations capitales (vitesse, kilométrage total et quotidien, température moteur, niveau d'essence, heure) et renseigne aussi sur le régime moteur, la date et même la charge de la batterie.

Le premier contact est donc positif, même si l'absence d'un second trip journalier et d'un antivol par clé codée se fait regretter, tout comme la finition inégale. Car si certaines pièces flattent la rétine (étriers de freins 4 pistons, disques à pétales, embouts de guidon chromés, repose-pieds passagers escamotables bien intégrés), d'autres font nettement plus "cheap", à l'image des rétroviseurs, du silencieux et des plastiques à l'aspect granuleux.

Enfin, quelques petits "détails" agacent : les caoutchoucs recouvrant le plancher ne sont pas solidement fixés, et le déploiement de la béquille centrale demande de l'attention pour ne pas rayer le carénage avec le bout de sa chaussure.

La qualité de réalisation générale du maxi-scooter taïwanais se place pourtant dans la bonne moyenne, surtout mise en perspective avec son tarif ultra-compétitif : lancé à 5290 euros (au lieu de 5499 euros), le Maxsym 400 i est nettement moins cher que ses rivaux et s'affiche même à seulement 1000 euros de plus que le Yamaha X-Max 125 cc !

On lui pardonnera donc facilement ses petites imperfections, d'autant que sur le plan des aspects pratiques et du comportement dynamique, le Maxsym 400 i se montre satisfaisant, aussi bien en ville qu'en dehors.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine avec 297 km au compteur
  • Parcours : 180 km
  • Routes : ville, nationales et départementales
  • Pneus : Maxxis
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS

  • Dotation de série et aspects pratiques
  • Présentation générale
  • Rapport prestations / prix imbattable

POINTS FAIBLES

  • Amortissement sec
  • Absence d'ABS
  • Moteur mou à mi-régimes
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.