• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES DUCATI 2017
Paris, le 9 novembre 2016

Ducati Multistrada 950 : premières informations

Ducati Multistrada 950 : premières informations

La Ducati Multistrada 950 arrive comme prévu sur le segment des motos trail à l'occasion du salon EICMA 2016 à Milan. Moins volumineuse et moins chère que la Multistrada 1200, cette nouveauté très bien équipée - mais pas si accessible - reste très orientée vers le confort sur route.

Imprimer

L'une des vedettes du stand Ducati à l'EICMA est la Multistrada 950, inédite entrée de gamme trail des Rouges plusieurs fois aperçue avant le salon milanais. Elle reçoit comme prévu le bicylindre de 937 cc commun aux Hypermotard et à la nouvelle SuperSport, de 113 ch et 96,2 Nm. Ce moteur aux normes Euro4, géré par un accélérateur électronique, évacue ses échappements par un élégant silencieux latéral à simple sortie (dédoublé sur la Multi 1200).

Les pare-mains, le généreux débattement (170 mm avant-arrière) et la jante avant de 19 pouces de cette concurrente des Honda Africa Twin, Triumph Tiger 800 et autres KTM 1090 assoient son statut de moto capable de s'aventurer dans les chemins. A condition toutefois de passer outre ses roues à bâtons, ses clignotants très exposés et son moteur qui mériterait un sabot en métal et non en plastique... Des protections sont toutefois proposées sur la déclinaison Enduro (voir les "Points clés" ci-dessous).

L'allure reste très proche de celle de la Multistrada 1200, y compris au niveau du "bec" proéminent et assez pointu. Mais les volumes s'affinent : la "petite" 950 est moins imposante que sa grande "soeur", en plus d'être considérablement moins chère (13 890 € contre 17 990 €) ! Cette intéressante différence de prix provient du moteur moins poussé et moins performant ainsi qu'au recours à des périphériques moins haut de gamme, comme le bras oscillant à deux branches en lieu et place du monobras sur la 1200.

Bonne nouvelle : la Multistrada 950 conserve la plupart des aspects appréciés sur le reste de la gamme, à commencer par un large écran LCD bourré d'infos et le pratique pare-brise réglable d'une seule main en roulant. Elle reçoit aussi des étriers radiaux monoblocs Brembo, des suspensions entièrement réglables ou encore un ABS et un antipatinage dont la sensibilité évolue en fonction du mode de conduite engagé (Urban, Touring, Sport ou Enduro). 

Bref, une dotation assez complète à laquelle s'ajoute des pneus Pirelli Scorpion Trail II et des coûts d'entretien mesurés puisque Ducati se vante de périodicités d'entretien "les plus longues de la catégorie". Renseignement pris, ces intervalles de révision s'établissent à 15 000 et 30 000 km pour le jeu aux soupapes.

Seuls bémols constatés par MNC à Milan : une accessibilité pas forcément aussi grande qu'attendu, malgré des volumes réduits. L'explication tient en partie à la selle - non réglable - juchée à 840 mm sur la 950, soit sensiblement plus haut que sur la 1200 (réglable de 825 à 845 mm). Pas facile dans ces conditions de marquer un réel avantage, d'autant que les deux Multi partagent un réservoir de même contenance (20 litres).

Autre grief : la Multistrada 950 accuse 227 kg en ordre de marche sur la balance contre 232 kg pour la 1200. Cet écart de 5 kg aurait selon nous gagné à être plus élevé, de manière à rassurer les motards les moins "costauds" et attirer les baroudeurs sensibles à la légèreté sur un trail. Cette Multistrada 950 sera disponible à partir de janvier prochain, en blanc ou en rouge, dans les concessions Ducati.

Multistrada 950 2017 : les points clés

  • Bicylindre en L de 937 cc, refroidissement liquide, de 113 ch et 96,2 Nm. 
  • Une bougie par cylindre et distribution "fixe" (deux bougies par cyl. et distribution variable DVT sur Multistrada 1200)
  • Ride-by-wire, quatre modes de conduites. ABS et anti-patinage réglables avec sensibilité qui évolue en fonction du mode engagé (Urban, Touring, Sport et Enduro)
  • Cadre treillis tubulaire en acier
  • 227 kg en ordre de marche (232 kg pour Multistrada 1200 standard)
  • 840 mm de hauteur de selle (selle basse à 820 mm ou haute à 860 mm en option) 
  • Fourche inversée de 48 mm Kayaba et mono-amortisseur Sachs entièrement réglables manuellement. 170 mm de débattement.
  • Etriers radiaux monoblocs Brembo à 4-pistons et disques de 320 mm à l'avant (simple étrier à 2-pistons et disque de 265 mm à l'arrière). 
  • Jantes en 120/70/19 et 170/60/17
  • Coloris : blanc ou rouge
  • Prix : 13 890 € 
  • Dispo : janvier 2017

 Versions pré-équipées proposées : 

  • Touring avec valises de 56 litres et béquille centrale
  • Urban avec top case et prise USB
  • Sport avec échappement en titane homologué Termignoni, bouchons de cadre et réservoir de liquide de frein en alu taillé dans la masse
  • Enduro avec grille de protection radiateurs, sabot, protections moteur, phare avant à LED, repose-pieds crantés en acier 

Multistrada 950 2017 : galerie photo

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Interview Xavier Crépet : Harley-Davidson veut conquérir le monde

Objectifs de la nouvelle gamme Softail 2018, analyse du début de carrière de la Street 750, ambitions dans le monde à long terme, avenir de la moto électrique LiveWire : Xavier Crépet, directeur marketing et communication Harley-Davidson pour l'Europe du Sud-Ouest, nous éclaire sur toutes ces questions dans notre interview MNC !
GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Australie MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Australie, 16ème course MotoGP 2017 ce week-end sur le magnifique de circuit Phillip Island, devrait permettre à Andrea Dovizioso et Marc Marquez, les deux prétendants au titre mondial, d'affûter leurs armes en vue des deux dernières lignes droite de la saison en Malaisie et à Valence... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives : réglez bien vos réveils !
Interview Éric de Seynes : MBK s'arrête mais l'usine avance !

Neuf ans après sa première visite, Moto-Net.Com est retourné à l'usine MBK de Saint-Quentin (02) en compagnie d'Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation. MNC s'est entretenu avec lui sur la fin des 50 cc 2-temps Yamaha et l'arrêt de MBK, sur l'usine et sa mutation, sur la mobilité urbaine et ses opportunités... Interview.
Guintoli chez Kawasaki Puccetti pour les deux dernières courses WSBK 2017

Vainqueur de la manche du British Superbike à Assen sur Suzuki, Sylvain Guintoli prendra le guidon de la Kawasaki du team Puccetti pour les deux dernières manches du Mondial Superbike, à Jerez ce week-end et au Qatar le 4 novembre.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.