• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ON SIGNE OU, CHEF ?
Paris, le 1er août 2019

Deux saisons supplémentaires chez Avintia pour Esteve Rabat

Deux saisons supplémentaires chez Avintia pour Esteve Rabat

Le pilote espagnol Esteve "Tito" Rabat - 19ème au provisoire MotoGP - poursuivra jusqu'en 2021 sa carrière au sein du team privé Reale Avintia , qui serait sur le point de récupérer des motos officielles et un nouveau sponsor.

Imprimer

L'annonce de la reconduction de Tito Rabat met fin à d'insistantes rumeurs de séparation entre l'ancien champion du monde Moto2 (en 2014) et la structure espagnole dirigée par Raul Romero. Le n°53, un temps annoncé en World Superbike l'an prochain, signe finalement pour deux années supplémentaires chez Avintia soit jusqu'à fin 2021.

Le pilote barcelonais continuera à faire équipe avec son actuel coéquipier tchèque Karel Abraham, sous contrat avec Avintia jusqu'en 2020. Esteve Rabat, 30 ans, avait rejoint l'équipe satellite Ducati en 2018 après deux premières saisons en MotoGP chez Honda Marc VDS. Cette première année avait hélas tournée court suite à une grave blessure contractée pendant les essais du GP de Grande-Bretagne.

Pour sa deuxième année chez Avintia, Tito Rabat n'a jusqu'à présent pas réalisé d'étincelles : actuellement 19ème avec 14 points, l'espagnol peine à prendre la mesure de sa GP18 satellite avec laquelle il a néanmoins signé une intéressante 9ème en Catalogne. Son coéquipier Abraham étant dans la même situation (24ème), Avintia pointe au dernier rang du classement des teams derrière KTM-Tech3...

Assez critique envers sa moto et le soutien dont il fait l'objet avant la trêve estivale, Rabat ne cachait pas son intention de considérer d'autres options si des efforts n'étaient pas déployés pour corriger le tir. Parmi ses requêtes, l'accès à un matériel plus proche des motos officielles comme le propose Ducati au team Pramac.

Des motos d'usine... Mais de quelle marque ?

A quelques jours de la reprise des hostilités en République tchèque, ce souhait serait sur le point d'être exaucé : "Nous aurons un matériel d’usine dès 2020, un critère de toute importance pour se battre aux avant-postes sur chaque course", annonce le pilote ibérique, qui se dit naturellement "très content de prolonger pour deux années".

"La catégorie MotoGP est plus disputée que jamais, autant dire que pour obtenir de bons résultats nous avons besoin d’avoir tous les éléments en notre possession", précise-t-il. "Je souhaiterais remercier Raúl de sa confiance, car c’est une année compliquée. Ceci étant sur les dernières courses, nous étions en net progrès (11ème en Allemagne, NDLR) et le fait d’avoir mon futur désormais sécurisé me motivera encore plus".

Le team manager Raul Romero - à droite ci-dessus - se dit tout aussi satisfait de reconduire son pilote et ainsi mettre fin aux "nombreuses rumeurs ont circulé aussi bien sur Tito que sur nous : autant dire que les choses sont désormais claires avec cette annonce. Nous allons de l’avant, toujours plus forts".

Romero se réjouit également de mener des négociations avec un "sponsor de taille" qui apporterait davantage de moyens à son équipe. Cette signature à venir avec ce nouveau partenaire permettrait notamment d'obtenir une voire deux motos officielles et un soutien d'usine comme s'en réjouit déjà Tito Rabat.

 

Son patron exprime à ce sujet un peu moins de certitudes, évoquant juste des pistes de travail pour récupérer des motos d'usine... Raul Romera reste par ailleurs étonnamment discret sur la marque avec laquelle il mène ses négociations : jamais son actuel partenaire Ducati n'est cité !

"Notre prochaine étape est désormais d’obtenir du matériel d’usine, comme les autres structures indépendantes de ce plateau", révèle Romero. "C’est ce sur quoi nous travaillons actuellement, tout comme sur ce projet avec un sponsor de taille".

Suzuki prêt à doubler la mise ?

Si d'aventure Avintia venait à se séparer de la marque de Bologne, deux constructeurs pourraient succéder à Ducati : Aprilia et Suzuki, les autres ayant déjà des engagements avec leurs structures satellites. Le blason de Noale étant déjà en difficulté avec sa RS-GP officielle, la piste Aprilia paraît moyennement envisageable...

Suzuki pourrait en revanche décider de faire jeu égal avec ses compatriotes Honda et Yamaha, qui alignent chacun quatre motos. La décision ferait sens dans la mesure où la GSX-RR est désormais très compétitive, voire meilleure que la M1 dans certains domaines : Alex Rins s'est imposé à son guidon au Texas et briguait de nouveaux exploits avant de chuter aux Pays-Bas et en Allemagne.

Reste à savoir si le blason d'Hamamatsu a réellement envie et les moyens de développer deux motos supplémentaires, et si Avintia est vraiment en mesure de les aligner. Pas gagné dans la mesure où l'équipe espagnole a la réputation d'exiger un gros budget à ses propres pilotes...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Les têtes couronnées du MotoGP sont tombées au GP d’Aragon 2022

Marquez, Mir, Quartararo... Aucun champion MotoGP n’a franchi la ligne d’arrivée en 2022 à Aragon : le n°93 Honda a abandonné, le n°36 Suzuki était forfait et le n°20 Yamaha a chuté. "El Diablo" perd gros au championnat face à Bagnaia, A. Espargaro et Bastianini, tous montés sur le podium espagnol !
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2022

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2022, qui n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de l'annulation des éditions 2020 et 2021 pour cause de Covid...
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...