• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#AUSWORLDSBK
Paris, le 26 février 2018

Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

La première épreuve du WorldSBK 2018 s'est disputée ce week-end à Phillip Island, en Australie. Afin de compléter nos comptes rendus en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses australiennes. Do you speak french ?

Imprimer

#AUSWorldSBK : déclarations de la 2nde manche 2018

Marco Melandri (Ducati n°33), 1er :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Cette course était folle. Le changement de pneus a rendu impossible la mise au point d'une stratégie, car beaucoup de pilotes pouvaient être rapides sur 10 tours. C'était un grand combat, avec beaucoup de manoeuvres agressives. Nous avons tout de même essayé de prendre soin des pneus après l'arrêt aux stands, et nous avons trouvé notre rythme dans les cinq derniers tours. Vers la fin, il était difficile de passer Rea au freinage, j'ai donc décidé de me concentrer sur le sprint final pour prendre l'aspiration dans le dernier virage, dans lequel j'étais particulièrement rapide, et le plan a fonctionné. Je suis super content et j'ai hâte de courir à Buriram".

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 2ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Mon unique chance de gagner la course était d'essayer de passer le dernier virage en tête. Sur l'avant-dernier tour et pendant toute la course, ils me dépassaient dans la ligne droite. Quand je suis passé devant Marco dans le virage 1, je me suis dit : "Je vais oublier les freins et plonger vers la corde, on verra ce qui se passe!" Je voulais aligner le meilleur tour possible mais nous avons eu des problèmes avec la quatrième vitesse tout le week-end : elle était trop longue pour la dernière courbe, et nous n'avions pas assez d'élan à la sortie. Je n'ai pas pu gagner aujourd'hui et j'ai un peu foiré ma sortie des stands. J'ai complètement oublié de passer le deuxième rapport pour désactiver le limiteur de régime. Van der Mark et Fores sont passés devant moi. Il y avait déjà quelques pilotes devant nous lorsque nous sommes sortis : j'ai eu un peu de boulot. Je suis heureux de tourner la page et d'en ouvrir une autre en Thaïlande".

Xavi Forés (Ducati n°12), 3ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Le plus dur était le moment du "Flag to flag". Après cela, j'ai essayé d'attaquer autant que possible jusqu'à la fin. À un moment j'ai cru que je pouvais gagner la course, mais dans le dernier tour j'ai fait une petite erreur, Marco et Johnny ont pris de l'avance et je n'ai plus pu me battre avec eux. Mais peu importe, le week-end était fantastique. Pour une équipe indépendante comme nous, atteindre le podium est génial. Je tiens à remercier tous les membres de l'équipe, les techniciens, les ingénieurs et Marco Barnabò car nous avons fait de l'excellent travail ensemble".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 4ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Dans un sens, le week-end a été très réussi et dans un autre, je suis déçu parce que j'ai vraiment senti que cette course, potentiellement, était la mienne. J'avais un si bon feeling avec la moto mais au troisième tour malheureusement, est apparu un petit problème technique et, pour une raison ou une autre, la puissance a chuté sur certains secteurs de la piste. En dehors de cela, le réglage de la moto était parfait. D'un côté, nous avons eu de la chance de terminer la course et prendre des points au championnat, mais honnêtement, j'ai l'impression qu'on m'a retiré un meilleur résultat. Je dois me montrer optimiste car c'est Phillip Island, dans des conditions venteuses. J'ai eu un bon feeling avec la Ninja ZX-10RR ce week-end et il y a beaucoup de points positifs à tirer de cette épreuve. J'ai hâte d'aller en Thaïlande maintenant, et de faire des progrès durant la saison".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 5ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"La deuxième course était beaucoup mieux ! Honnêtement, la moto n'avait jamais été aussi bien de toute la semaine : cela promet, quand on voit les progrès que nous pouvons faire sur un week-end de course. Après l'arrêt aux stands, je me suis senti vraiment fort et je pensais pouvoir me battre pour le podium, mais j'avais quelques problèmes qui me retenaient un peu. C'est regrettable mais c'est la course. Je me sentais vraiment fort sur la moto et j'ai apprécié cette course disputée. Le changement de pneus n'a pas été facile mais ces résultats ne sont pas si atroces, surtout après avoir eu tant de mal à me sentir à l'aise pendant cette difficile semaine. Je suis raisonnablement heureux même si je ne peux pas être complètement satisfait de mes cinquième et sixième places car je veux me battre pour des podiums et gagner des courses. C'est ce que nous essayerons de faire en Thaïlande".

Leon Camier (Honda n°2), 6ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"J'ai donné tout ce que j'avais en seconde manche, nous étions très forts dans certaines portions, pas tant que ça dans d'autres, mais dans l'ensemble je me sentais très compétitif. J'ai pu rester avec le groupe de tête avant et après l'arrêt aux stands et j'ai fait de très belles manoeuvres en partant de très loin. J'ai livré de beaux combats avec Lowes et Sykes, et entre les deux courses ce week-end. Je suis vraiment content de mon premier week-end de course avec l'équipe Red Bull Honda World Superbike. Maintenant, je veux juste continuer à faire des progrès et voir ce que nous pourrons faire au prochain rendez-vous, en Thaïlande".

Jordi Torres (MV Agusta n°81), 8ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Nous avons beaucoup travaillé sur la stabilité de la moto pendant le Warm Up et je dois dire que les réactions que nous avons eues en course étaient clairement positives. Je savais que le changement de pneus ne nous aiderait pas car nous ne sommes pas si rapides que cela avec de nouveaux pneus, mais j'ai réussi à conserver ma position. Je pense que j'aurais pu combler l'écart avec le groupe de tête si je n'avais pas été ralenti au début. Nous sommes heureux car le travail se déroule bien, et nous sommes impatients de reprendre la piste".

Loris Baz (BMW n°76), 9ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"J’ai souffert sur la première partie de la course, mais beaucoup moins après le passage au box. C’était amusant de pouvoir rivaliser face aux autres durant les cinq premiers tours. Jordi Torres et moi nous sommes bien battus. Je l’ai doublé trois ou quatre fois dans la boucle finale, mais j’ai manqué de force dans l’épaule pour prendre l’ascendant et réussir à rester devant. Après ma chute, je ne pensais pas être en mesure de terminer une course. Au bout du compte, je suis parvenu à finir les deux. Le changement de roue s’est très bien passé et l’équipe a accompli de l’excellent travail. C’est toujours positif d’inscrire quelques points, même si ce n’est certainement pas le week-end que nous espérions. Nous avons malgré tout rassemblé pas mal d’informations et réussi à améliorer quelques éléments sur la moto. C’est de bon augure pour progresser davantage en Thaïlande. D’ici là, l’objectif sera de soigner mon épaule en suivant plusieurs séances de kiné afin d’être dans les meilleures dispositions à Buriram".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), chute et 15ème :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"J'ai pris un très bon départ, je me suis retrouvé troisième, puis au virage 4, j'ai doublé deux pilotes pour prendre la tête. La moto était incroyable, très facile à piloter, et je creusais un écart conséquent. Au 3ème tour, l'arrière a soudainement perdu l'adhérence et je suis monté en high-side. J'étais vraiment déçu. Je pilotais une moto capable de gagner aujourd'hui. C'est ce à quoi nous nous attendions après les essais et la Superpole. La moto était très bonne dans les prises de virage et c'est une zone que nous avons améliorée en 24 heures, pour me permettre de changer de direction plus rapidement et de maintenir une bonne vitesse. La première course n'était qu'une grande déception. Aujourd'hui nous avons démontré notre potentiel de manière bien plus clair, ce dont nous pouvons être satisfaits. Nous devons être optimistes pour la deuxième manche à Chang après la performance réalisée à Phillip Island. L'équipe est désormais dans le coup, c'est très excitant pour nous tous".

Chaz Davies (Ducati n°7), chute et abandon :

#AUSWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Phillip Island

"Je me sentais bien honnêtement, et je pensais que nous avions de la marge durant la première moitié de la course. Après avoir changé de pneus, je pensais toujours pouvoir aller chercher la victoire. Je pense que c'est la première fois que j'attaque aussi fort avec un pneu totalement neuf, car nous ne quittons jamais les stands et passons de zéro à 100% comme ça. J'ai peut-être poussé le bouchon un peu trop loin, j'ai commis une erreur, même si j'ai perdu l'avant assez tard dans le virage. Cette année, il y aura beaucoup de pilotes capables de se battre pour le podium, comme nous l'avons vu ici, ça va donc être intéressant. Nous allons nous reprendre et nous serons prêts à nous battre à Buriram".

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !