• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 25 février 2018

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Course réduite de deux tours, obligation de passer dans les stands pour chausser un pneu neuf : la seconde manche du World Superbike 2018 à Phillip Island a été compliquée... Sauf pour Marco Melandri, qui signe un magnifique doublé en battant le champion Rea sur la ligne !

Imprimer

Compte tenu des problèmes de pneus rencontrés par certains pilotes WSBK hier - par Rea et Van der Mark en premier lieu -, il a été décidé que la seconde manche de Phillip Island inclura un passage aux stands obligatoire - à la fin des tours 10, 11 ou 12, attention ! - afin de changer de pneumatiques...

"Malheureusement nous avons eu quelques problèmes avec la longévité des pneus", doit reconnaitre Gregorio Lavilla, directeur sportif du WorldSBK. "Suite à une réunion avec les équipes pour aborder les différentes options, nous avons décidé que la meilleure façon de faire était la course "flag to flag", avec laquelle nos règles sont en adéquation. Nous les utilisons habituellement pour des raisons climatiques, mais à présent nous allons les utiliser pour d'autres raisons, à moins qu'il pleuve".

La redistribution des neuf premières places sur la grille est respectée à la lettre : Marco Melandri, vainqueur de la première manche, est relégué en neuvième position derrière les pilotes qui l'accompagnaient sur le podium, à savoir Tom Sykes et Chaz Davies.

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Quatrième de la course hier, Xavi Forés place sa Ducati privée en pole position devant Jonathan Rea et Alex Lowes. Leon Camier mène le deuxième rang, suivi d'Eugene Laverty et Michael van der Mark. Malheureusement blessé et forfait pour cette deuxième course, Savadori fait gagner une place à notre Loris Baz (13ème)

Départ : Rea prend les commandes au bout de la ligne droite devant Forés. Très bien parti et très incisif, Laverty saute de la troisième à la première place au freinage très appuyé de l'épingle Honda. Le pilote Aprilia n°50 s'échappe avant la fin du 1er tour !

Une seconde derrière le leader irlandais, le gallois Davies et l'espagnol Forés importunent le nord-irlandais Rea... Mais c'est l'anglais Camier qui hisse sa Honda en deuxième place au tout début du 2ème tour ! Une boucle plus tard, le jeu des aspirations fait perdre à Leon quatre places d'un coup... On croit assister à une course de Supersport 300 !

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Davies et Rea s'installent en tête d'un peloton incroyablement compact et dissipé. Les deux hommes - très - forts du championnat héritent de la tête de la course lorsque Laverty chute... Le Top 14 se tient alors en trois petites secondes. Baz occupe la dixième place.

Juste derrière le trio Davies, Forés et Rea, Van der Mark se fait remarquer en attaquant Melandri dans le rapide enchainement du début de tracé ! Frustré par sa neuvième place en première manche, le pilote Yamaha n°60 se place immédiatement dans la roue arrière de Rea mais ouvre la porte à Marco à la sortie du virage n°10.

Le peloton se scinde en deux au 6ème tour : Razgatlioglu ferme le premier groupe en compagnie de Lowes, Sykes et Camier. Torres, Baz, Mercado et Ramos forment un second groupe, loin devant Jacobsen. Jack Gagne fait tomber sa Honda dans le 7ème tour mais repart à l'attaque.

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Le cap de la mi-course - et du passage au stand ! - approche... Xavi Forés sur sa Panigale "indépendante" tient les rênes mais Chaz Davies avec sa Panigale d'usine reste à l'affut. Jonathan Rea, Michael van der Mark, Marco Melandri et Leon Camier enterrent eux aussi la hache de guerre...

Forés, Rea et Van der Mark - puis Razgatlioglu - rentrent aux stands à la fin du 10ème tour, laissant à Davies une piste complètement libre ! Les trois hommes repartent roues dans roues. Tous les autres pilotes, excepté Jacobsen et le wildcard Falzon, effectuent leur changement de pneus obligatoire le tour suivant...

Une fois passé aux stands, Davies rejoint la piste en première place ! Mais le "Unlucky" n°7 attaque trop fort en passant dans la cuvette du virage n°10 et termine sa course dans les graviers, avec un demi-guidon cassé... Forés se retrouve premier devant les Kawasaki de Rea et Sykes, les Yamaha de Van der Mark et Lowes qui encadrent Melandri sur sa Ducati, et Camier sur sa Honda...

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Cinq secondes derrière le groupe de tête, Torres et Baz se disputent toujours la huitième place. Razgatlioglu et Ramos jouent le Top 10... Malgré leur chute, Gagne et Laverty continuent de rouler pour inscrire les derniers points de cette seconde manche australienne !

Devant, Melandri parvient à se frayer un chemin vers la troisième place et lorgne sur Rea et Forés... Ce trio de tête s'éloigne de leurs quatre camarades qui n'hésitent pas à jouer des coudes pour rester dans le coup : Camier et sa CBR notamment, prennent le meilleur sur les deux R1 de Lowes et VDM...

À quatre tours de la fin, Rea attaque Forés mais le privé espagnol récupère "sa" première place en abordant l'épingle Honda... Melandri ne participe pas au spectacle : il doit avant tout se méfier du retour de Sykes... Rea déboite Forés au bout de la ligne droite et laisse ses trois rivaux s'expliquer entre eux.

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Deux tours plus tard toutefois, Marco hisse sa Ducati - toujours aussi remuante, même en ligne droite ! - en deuxième position... Le pilote italien attaque le nord-irlandais lors de leur avant-dernier passage dans la ligne droite mais le Ninja se jette plus fort dans "Doohan's Corner" !

Le "Number One" de la discipline soigne ses trajectoires dans l'ultime tour, tâche de fermer les portes au nez du n°33 sans trop perdre en vitesse... Patient, Melandri ne déclenche aucune attaque et se protège lui-même de Forés posté dans son dosseret.

Rea plonge dans la dernière courbe du circuit avec quelques longueurs d'avance, mais ces dernières diminuent à vue d'oeil à mesure qu'approche la ligne d'arrivée ! Sorti parfaitement du virage n°12 et profitant de l'aspiration, Melandri dépasse son rival au dernier instant...

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

Le triple champion du monde s'incline finalement pour 21 millièmes de seconde. Meilleur pilote privé lors de la première manche hier, Forés récidive aujourd'hui en gagnant une place au classement : Xavi complète ainsi le second podium Superbike 2018 à Phillip Island.

Pour la première fois depuis son arrivée chez Kawasaki, l'impitoyable "JR" ne quitte pas l'Australie - son pay d'adoption - en tête du championnat : surclassé par le double vainqueur Marco Melandri (50 points), Jonathan Rea est en plus battu par son propre coéquipier Tom Sykes (31 Vs 33).

Avec 29 points au compteur, Xavi Fores se place en embuscade devant Alex Lowes (21), Leon Camier (19) et Cahz Davies qui a déjà grillé un joker et se retrouve à égalité avec Michael van den Mark (16 points chacun). Notre Loris Bas s'installe à neuvième place du classement provisoire avec 12 points.

Résultat de la 2nde course WSBK 2018 à Phillip Island

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 9 commentaires
[Vidéo] C'est en soudant que l'on devient champion de vitesse moto

Kenan Sofuoglu est à la Turquie ce que Valentino Rossi est à l'Italie : un flamboyant champion, un formidable ambassadeur de la vitesse moto, un précieux formateur et un fin communicant. La preuve avec cette nouvelle vidéo tournée sur son circuit privé en compagnie de ses poulains Razgatlioglu et Oncu...
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Horizons 1 commentaire
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 4 commentaires
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...