• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 30 juillet 2012

Course Moto GP USA : c'est l'Amérique pour Stoner !

Course Moto GP USA : c'est l'Amérique pour Stoner !

Casey Stoner a remporté le Grand Prix MotoGP des États-Unis 2012 devant Lorenzo et Pedrosa. Après sa chute en Allemagne et sa décevante 8ème place en Italie, le tenant du titre renoue brillamment avec la victoire et réduit son écart au championnat. 

Imprimer

Casey Stoner a remporté le Grand Prix MotoGP des États-Unis 2012 devant Lorenzo et Pedrosa. Après sa chute en Allemagne et sa décevante 8ème place en Italie, le tenant du titre renoue brillamment avec la victoire et réduit son écart au championnat. 

Départ : Ravis du retour du soleil après le nouvel épisode de brouillard ce matin au warm-up, les cracks du MotoGP prennent place sur la grille sous un soleil radieux, mais une température inhabituellement basse à cette époque en Californie (14°).

Jorge Lorenzo transforme sa pole position en holeshot et s'engouffre dans les premiers virages en leader devant Pedrosa, Stoner, Spies, Crutchlow, Dovizioso et Bautista. Michele Pirro part à la faute dans un droit : le pilote de la CRT Honda-Gresini ne se blesse pas, mais doit une nouvelle fois abandonner. Sa chute provoque, hélas, une petite sortie de piste de Randy de Puniet et de Toni Elias.

Elias chute peu après, alors qu'il était dernier avec la Ducati de Barbera qu'il remplace dans le team Pramac. En tête, Casey Stoner patiente quelques tours dans le sillage de Pedrosa, puis dépasse son coéquipier pour prendre la roue de Lorenzo qui tente de s'échapper.
 
Très vite, les trois hommes creusent un écart abyssal : quatrième, Ben Spies est déjà à plus de trois secondes au bout du cinquième tour ! Le Texan devance désormais la M1 satellite de Dovizioso qui se tire son habituelle bourre avec Crutchlow. Collé au Tech3 Boy's, Bradl en profite pour prendre ses marques sur un circuit qu'il découvre, tandis qu'Hayden et Rossi sont à deux secondes de ce deuxième groupe.

Imperturbable leader, Lorenzo continue à asséner des chronos dans la fenêtre des 1'21.5 à l'entame du deuxième tiers de la course, ce qui commence à faire tirer la langue à Stoner et surtout à Pedrosa… Le n°26 se fait même une grosse chaleur en manquant perdre l'avant et prend une seconde dans la vue en quelques tours !

Derrière, à déjà plus de dix secondes, Spies parvient à contenir Dovizioso, Crutchlow et Bradl, tandis qu'Hayden a quasiment fait la jonction avec la RCV de l'Allemand grâce à une belle remontée. Son coéquipier Valentino Rossi n'a pas réussi à garder sa roue : le n°46 compte presque cinq secondes de retard sur le n°69. Pasini rentre aux stands et abandonne, suivi peu après par Petrucci. Ellisson chute et se retire.

Revenu au contact de Lorenzo grâce à un bon coup de collier, Stoner - qui a choisi un pneu arrière plus tendre que Lorenzo -se fait menaçant à l'entame du 21ème tour. L'Australien dépasse la Yamaha par l'intérieur sur la fin de la ligne droite "pas-vraiment-droite" des stands, grâce à une sortie mieux négociée du dernier virage. Le Majorquin doit bouillir : l'an passé, Stoner lui avait déjà fait un superbe exter' au même endroit !

Chez Yamaha, on rigole d'autant moins que Ben Spies apparaît soudain dans les graviers : peut-être victime d'un bris de suspension arrière au passage de la compression du fameux Corkscrew, Spies chute et doit abandonner… Pendant ce temps, Stoner produit son effort et tente d'oublier Lorenzo : le tenant du titre colle huit dixièmes à l'actuel leader du championnat en l'espace de quelques tours.

Lorenzo offre un dernier sursaut de résistance et grappille quelques centièmes, mais doit abdiquer lorsque Stoner accélère encore la cadence. Derrière, Hayden s'empare de la sixième place aux dépens de Bradl, alors que son coéquipier chute à haute vitesse à l'entrée du Corskcrew. Rossi se relève indemne, pendant que sa GP12 va s'encastrer dans les protections gonflables…

Arrivée : Bien qu'il apparaisse à une honorable 11ème place avec son ART, Randy de Puniet connaît un revers vexant : le Français se prend un tour par Stoner juste avant que celui-ci ne passe sous le drapeau à damiers en large vainqueur…

L'Australien précède Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow et Nicky Hayden qui a pris un auto-stoppeur "de luxe" avant son tour d'honneur… Valentino Rossi a en effet préféré grimper sur le capot de selle de la Ducati de son coéquipier pour rentrer aux stands suite à sa chute dans les derniers tours !

Au provisoire, Jorge Lorenzo conserve la tête avec points devant Dani Pedrosa et Casey Stoner qui profite de sa victoire pour réduire son écart sur Lorenzo de 37 à 32 points. Andrea Dovizioso consolide sa quatrième place devant Cal Crutchlow, Stefan Bradl et Nicky Hayden, qui profitent du résultat blanc de Rossi pour lui passer devant au classement.

Résultats du Grand Prix MotoGP des États-Unis 2012

  1. Casey STONER Honda 43'45.961
  2. Jorge LORENZO Yamaha +3.429
  3. Dani PEDROSA Honda +7.633
  4. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +18.602
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha +18.779
  6. Nicky HAYDEN Ducati +26.902
  7. Stefan BRADL Honda +28.393
  8. Alvaro BAUTISTA Honda +50.246
  9. Aleix ESPARGARO ART +1'18.993
  10. Karel ABRAHAM Ducati +1'22.076
  11. Randy DE PUNIET ART 1 Tour
  12. Yonny HERNANDEZ BQR 1 Tour
  13. Colin EDWARDS Suter 1 Tour
  14. Ivan SILVA BQR 1 Tour

Non classés

  • Valentino ROSSI Ducati 3 Tours
  • Ben SPIES Yamaha 11 Tours
  • James ELLISON ART 13 Tours
  • Danilo PETRUCCI Ioda 14 Tours
  • Mattia PASINI ART 21 Tours
  • Toni ELIAS Ducati 31 Tours
  • Michele PIRRO FTR 0 Tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2012

  1. Jorge LORENZO Yamaha 205
  2. Dani PEDROSA Honda 182
  3. Casey STONER Honda 173
  4. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 121
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha 106
  6. Stefan BRADL Honda 84
  7. Nicky HAYDEN Ducati 84
  8. Valentino ROSSI Ducati 82
  9. Alvaro BAUTISTA Honda 81
  10. Ben SPIES Yamaha 66
  11. Hector BARBERA Ducati 60
  12. Randy DE PUNIET ART 33
  13. Aleix ESPARGARO ART 33
  14. Michele PIRRO FTR 16
  15. Mattia PASINI ART 13
  16. James ELLISON ART 12
  17. Colin EDWARDS Suter 11
  18. Karel ABRAHAM Ducati 10
  19. Yonny HERNANDEZ BQR 10
  20. Danilo PETRUCCI Ioda 9
  21. Ivan SILVA BQR 7

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...