• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE - SPIELBERG
Paris, le 12 août 2018

Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...

Imprimer

Depuis le retour de l'Autriche au calendrier des Grand Prix moto, les Ducati Desmosedici se sont montrées intraitables sur le Red Bull Ring... En 2016 pour rappel, Andrea Iannone avait relancé le compteur de victoires de la firme de Bologne !

L'an dernier, c'est Andrea Dovizioso qui avait doublé la mise en maitrisant le fougueux Marc Marquez alors parti de la pole mais dominé dans le tout dernier virage ! Cette année, l'histoire pourrait se répéter une troisième fois : le n°93 Honda a de nouveau maté les Ducati en qualification. Mais Lorenzo et Dovizioso sont chauds...

On note que les trois pilotes installés sur la première ligne de la grille chaussent trois pneus arrières différents : le poleman Marquez a sélectionné une gomme dure, Dovizioso a chaussé un pneu medium, Lorenzo un soft... à l'arrière comme à l'avant (!), alors que ses deux adversaires ont choisi un medium à l'avant.

Départ : Passé à deux millièmes de seconde de la pole, Andrea Dovizioso ne passe pas à côté de son départ et réalise le holeshot ! Cal Crutchlow décolle lui aussi très fort depuis le milieu deuxième ligne de la grille autrichienne et s'intercale entre Marc Marquez et Jorge Lorenzo.

Au premier passage de l'épingle n°3, Lorenzo surgit tel un diablotin de sa boite et vire en tête devant Marquez, Dovizioso... et Rins ! Le pilote Suzuki doit toutefois rendre la quatrième place à Crutchlow en toute fin de 1er tour. Petrucci, Rabat, Iannone, Zarco et Rossi complètent alors le Top 10.

Notre n°5 Yamaha préféré effectue un dépassement musclé sur le "Maniac" et sa Suzuki n°29 au tout début du 2ème tour. Devant, Marquez s'impose au - très gros - freinage du virage n°3 et tente immédiatement de s'échapper. Les deux Ducati officielles mènent un peloton encore dense...

En arrière plan justement, Aleix Espargaro glisse son Aprilia d'usine sous la Yamaha satellite de Zarco. Le frangin de Pol - malheureusement forfait pour "son" GP avec KTM - laisse ainsi Johann en compagnie d'un certain Valentino... Rossi, oui, qui tente de s'en sortir aux commandes de sa M1. Vinales galère encore plus, en 16ème place...

Toujours en tête, Marquez imprime un rythme très solide : le n°93 Honda enchaine les records du tour en course lors des six premières boucles, mais les n°99 et n°04 Ducati parviennent à rester dans son sillage. Crutchlow, Petrucci et Rins en revanche, perdent rapidement le contact sur le trio de tête.

Discret mais remarquable, Tito Rabat occupe toujours la septième place décrochée en qualification. Le pilote privé Ducati possède plusieurs longueurs d'avance sur Aleix Espargaro et Valentino Rossi passé devant notre Johann Zarco.

Calé dans la roue arrière de son coéquipier, Dovizioso bat le record du tour de Marquez dans le 9ème tour. Le pilote italien n'est toutefois pas assez rapide et confiant pour tenter une attaque sur le majorquin et reste patiemment derrière lui, à l'affut de la moindre faiblesse ou erreur !

Marc Marquez poursuit son récital, sans la moindre fausse note... ce qui doit profondément agacer "DesmoDovi", incapable de trouver une ouverture sur son coéquipier Jorge ! Un petit air de finale 2017 à Valence en novembre dernier ? Oui, complètement...

Pendant ce temps, Rossi et Pedrosa remontent au classement : le n°46 Yamaha se rapproche lentement mais sûrement de la Ducati n°53 de Rabat, suivi de près par le n°26 Honda... Vinales est - encore - plus en retrait : il se bat contre le "local" de l'étape, Bradley Smith sur sa KTM Red Bull. Zarco est 11ème, derrière Aleix Espargaro.

Le cap de la mi-course est franchi et les Ducati d'usine gagnent du terrain : à 12 tours de la fin, elles se retrouvent dans l'aspiration de la Honda ! Revenu dans la roue arrière de Marquez, Lorenzo freine très tardivement aux abords du virage n°3. Trop tard même : Jorge élargit et ressort au côté de Dovi !

L'Espagnol arrive néanmoins à conserver sa deuxième place et attaque de nouveau Marquez dans la ligne droite des stands ! Le n°99 passe mais se loupe à nouveau sur le freinage de l'épingle n°3... Dans le même virage, un tour plus tard, Dovizioso doit écarter légèrement pour ne pas tamponner Marquez. L'italien se retrouve à une grosse demi-seconde du flamboyant duo espagnol.

À 10 tours du drapeau à damier, Lorenzo s'installe en tête... Marquez reste sagement derrière, tandis que Dovizioso tente de recoller. Premier pilote satellite sur la piste, Crutchlow occupe une satisfaisante quatrième place, six secondes derrière Dovizioso, une seconde devant Petrucci.

Derrière le solitaire Rins, Rabat fatigue et se fait dépasser par Rossi puis Pedrosa. "Notre" pilote Yamaha Tech3, Johann Zarco, boucle le Top 10. Alvaro Bautista, Maverick Vinales, Andrea Iannone, Aleix Espargaro et Bradley Smith sont dans les points.

Parfait durant une demi-douzaine de tours, Lorenzo se loupe à nouveau au freinage de l'épingle n°3 et ouvre grand la porte à Marquez. Ce dernier - "premier" du championnat ! - ne se fait pas prier pour récupérer les rênes de la course. Dans la dernière section fluide et rapide cependant, Jorge attaque et passe Marc...

Il reste deux tours à parcourir et le combat pour la victoire est officiellement ouvert ! La lutte est magnifique : les deux futurs coéquipiers n'hésitent pas à jouer des carénages. Marquez multiplie les block-pass, mais Lorenzo rend coup pour coup et conserve l'ascendant !

C'est au dernier passage de l'épingle n°3 que le pilote Ducati prend définitivement le dessus : à nouveau attaqué à l'intérieur par le pugnace Marquez, Lorenzo résiste sur l'extérieur et conserve une incroyable vitesse. Avec sa trajectoire bien plus cassée, la Honda ne peut lutter à la remise des gaz...

Maintenu sous pression jusqu'au bout par son adversaire, Lorenzo achève ce dernier tour sans commettre une seule erreur. Le n°99 espagnol remporte ainsi une magistrale victoire, sa troisième cette saison après son doublé à Catalunya puis au Mugello.

Marc Marquez passe de nouveau tout près de sa première victoire sur le Red Bull Ring, mais peut se réjouir de son excellente opération réalisée au championnat ! Certes, le "Number One" du MotoGP cède cinq points à Lorenzo, mais il augmente copieusement son avance sur son dauphin...

Sixième de cette course autrichienne à une petite seconde de son copain Danilo Petrucci, Valentino Rossi se retrouve désormais à 59 longueurs du quadruple champion de MotoGP ! À l'inverse, le n°46 Yamaha ne compte plus que 12 points d'avance sur Lorenzo qui gagne deux places d'un coup, et 13 sur Dovizioso désormais "04"ème.

À l'instar de Rossi et Vinales (seulement 12ème!), Johann Zarco a souffert aux commandes de sa propre Yamaha : sa neuvième place ne lui permet pas de conserver la tête du classement des pilotes "indépendants". Le double champion du monde français qui totalise 104 se retrouve entre Petrucci (105) et Crutchlow (103)...

Signalons enfin l'encourageante 15ème place de Takaaki Nakagami : le pilote japonais n'avit plus marquer de point depuis le Grand Prix de France et termine cett ecourse autrichienne devant ses petits camarades "rookies" comme lui. Prochaine distribution de points dans deux semaines à Silvertsone, en Grande-Bretagne : restez connectés !

Résultats du GP de République tchèque MotoGP 2018

Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Classement provisoire MotoGP 2018

Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

KTM reprend du désert avec sa nouvelle 790 Adventure R Rally

KTM triple la mise avec sa 790 Adventure R Rally, nouvelle déclinaison encore plus affûtée de son trail de 94 chevaux. Cette version fortement typée tout-terrain sera produite en série limitée à 500 exemplaires. Présentation.
Prototype Ducati Streetfighter V4 à Pikes Peak : la vidéo

Vous avez admiré la semaine dernière les photos du prototype Ducati Streetfighter V4 à Pikes Peak ? Voici aujourd'hui la vidéo de ce méchant roadster aux mains de Carlin Dunne, en pleine préparation de la célèbre course américaine.
Randy de Puniet en manque de confiance sur sa moto électrique

Victime de deux chutes en trois jours de tests, le français engagé en championnat du monde MotoE pour le team LCR n'a pas terminé la simulation de course hier à Valence, mais reste confiant pour la première épreuve en Allemagne dans 15 jours. Explications.
MotoE 1 commentaire
Un haut-fonctionnaire chargé de la sécurité routière dans tous les ministères

Conformément à la décision du premier ministre, un haut-fonctionnaire chargé des questions de sécurité routière va être nommé dans chaque ministère. Explications.
Sécurité routière 2 commentaires
Pedrosa de retour parmi l'élite mondiale au test MotoGP de Barcelone

Pour la première fois depuis son départ en retraite, Dani Pedrosa s'est confronté à ses anciens rivaux. Pilote de développement de la RC16, l'ancien officiel Honda va-t-il permettre à Johann Zarco et Pol Espargaro de mener la KTM sur le podium ? Débrief.
GP de Catalogne 5 commentaires
Le HRC doit-il arrêter de concentrer ses efforts sur Marquez ?

Pendant la journée d'essais officiels MotoGP hier à Barcelone, le HRC a fait tester trois motos différentes à Marc Marquez, seul pilote à maîtriser - mais avec quel brio ! - la Honda RCV officielle. Que faut-il en conclure ? Débrief.
GP de Catalogne 8 commentaires
Les horaires du championnat du monde WorldSBK, WorldSSP et WorldSSP300 à Misano (Italie) ce week-end

La septième épreuve du Mondial Superbike et Supersport 2019 a lieu ce week-end sur le circuit Marco Simoncelli de Misano, en Italie. Comment regarder les courses en attendant les comptes rendus et les analyses de Moto-Net.Com ? Demandez le programme.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...