• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES VERTS PERSÉVÈRENT
Paris, le 2 avril 2020

Comment les teams d'endurance moto occupent-ils leur confinement ?

Comment les teams d'endurance moto occupent-ils leur confinement ?

Gilles Stafler, team manager de l'équipe d'endurance moto SRC Kawasaki France, revient sur le travail réalisé pendant le confinement sur la Kawasaki ZX-10R championne du monde en titre. Rapport d'activités en mode confiné...

Imprimer

Coronavirus oblige, teams et pilotes sont au chômage forcé en attendant la fin du confinement… dont personne ne semble encore connaître la date... Avantage : cette inactivité libère du temps pour bichonner les motos !

"Nous sommes à bloc à l’atelier depuis le retour des essais Pirelli à Alcarras (Espagne) le 7 mars", assure Gilles Stafler qui fait rouler Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa sur la Ninja ZX-10R n°1. "Il faut rattraper le retard dû à la Malaisie, quand l’expédition des motos a pris du retard : notre planning de travail est donc très chargé jusqu’en juin".

Révision des moteurs déjà utilisés et préparation des 4-cylindres neufs, mise au point du châssis et du faisceau électronique : l'équipe d'endurance est à pied d'oeuvre pour la suite de la saison qui doit théoriquement reprendre le 6 juin en Allemagne avec les 8 Heures d'Oschersleben... si la situation sanitaire l'autorise !

Dans ces conditions, le confinement permet de prendre de l'avance sur le planning habituel et d'anticiper en vue de la prochaine saison : "le faisceau du prochain Bol d’Or qui aura lieu mi-septembre est déjà fini alors que d’habitude, mon collaborateur ne peut pas le concevoir avant fin août", apprécie Gilles Stafler.

"L’inconvénient en revanche, est que nous allons prendre du retard dans la mise au point d’une nouvelle électronique que nous avions prévu de tester en dynamique en vue d’une utilisation lors de l’épreuve allemande en juin", regrette-il, conscient de ne pas pouvoir gagner sur tous les tableaux.

"Dans un second temps, nous allons trouver le temps de réviser des pièces périphériques dites "secondaires" comme les roues mais aussi les revêtements et panneaux de stand, outillage, etc.", poursuit le patron du team Kawasaki SRC, informé des craintes liées au coronavirus "dès février" grâce à ses liens étroits avec le service course italien du manufacturier Pirelli. 

"Nous avons anticipé la crise en passant commande auprès de nos fournisseurs - comme le composite par exemple - avant de partir faire nos derniers tests en Espagne : ainsi, nous avons reçu nos colis à notre retour et juste avant le confinement !", positivise Stafler alors que certains peuvent se retrouver coincés faute de pièces et matériaux de rechange. 

Toutes les courses d'endurance 2019/2020 confirmées

Tous ces efforts pourraient apporter un avantage non négligeable cet été si la compétition reprend en Allemagne, d'autant que les équipes viennent d'être informées que toutes les courses EWC devraient être maintenues. Aucune annulation n'est pour l'instant envisagée : tant mieux dans la mesure où le calendrier initial ne compte déjà que cinq dates !  

"La bonne nouvelle nous a été confirmée hier par Eurosport Event, promoteur du championnat du monde d’endurance :  toutes les courses auront bien lieu cette année, avec à ce jour un seul report qui concerne les 24H Motos du Mans reprogrammées le dernier week-end d’août", approuve le taulier du team SRC Kawasaki.

Rappelons que les saisons d'Endurance World Championship (EWC) courent désormais sur deux années civiles : la campagne 2019/2020 a été lancée dans des conditions apocalyptiques avec le Bol d'Or fin septembre, avant de faire escale pour la première fois en Malaisie mi-décembre pour les 8 Heures de Sepang… qui ont également été raccourcies à cause d'une pluie battante ! 

Après ces deux courses perturbées, le SERT (Suzuki Endurance Racing Team) domine au classement provisoire devant l'équipe officielle BMW et la Yamaha privée du Wojcik Racing Team. La structure de Gilles Stafler pointe quant à elle au 8ème rang, pénalisée par son résultat blanc au Paul Ricard suite à une chute collective causée par de l'huile répandue par la Honda n°5. 

Les "Verts" attendent donc avec impatience la troisième étape en Allemagne, qui doit être suivie en juillet par les 8H de Suzuka (Japon) et les 24H Moto du Mans qui clôtureront la saison le 30 août après avoir été reportées à deux reprises en raison du Covid-19. Restez connectés... et restez chez vous !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

L'Europe impose des limiteurs de vitesse pour 2022 et veut éteindre le thermique en 2035

La Commission européenne rend obligatoire les systèmes d'adaptation intelligente à la vitesse (ISA) dans les nouvelles voitures à partir de l'été 2022 et prône l'abandon de toutes motorisations thermiques - y compris hybrides - dès 2035. Deux décisions qui s'appliqueront tôt ou tard à la moto...
Sécurité routière 7 commentaires
Spidi présente ses nouvelles collections et ambitions en France

MNC a rencontré la nouvelle équipe de distribution de Spidi France lors de la présentation de sa collection d'équipements moto 2022. Objectif : reconstruire une force de vente pour mieux faire connaître l'offre de vêtements et de chaussures XPD de la marque de Sarego (Italie).
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...