• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ENTRE DEUX GOUTTES
Paris, le 28 août 2020

Sous les 1'37 au Mans, la Yart domine le 1er jour, ses adversaires et les éléments

Sous les 1' 37 au Mans, la Yart domine le 1er jour, ses adversaires et les éléments

C'est reparti ! Après huit mois d'interruption, les pilotes du championnat du monde d'endurance moto EWC ont chassé le chrono hier lors des premières séances d'essais des 24 Heures du Mans 2020. Victorieuse de la dernière épreuve à Sepang, la YART domine encore... Chronos.

Imprimer

La 43ème édition des 24 Heures Moto a officiellement débuté hier (jeudi) à 13h sur le circuit Bugatti. Un circuit aussi mythique que désertique cette année 2020, en raison de son déroulement à huis clos afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

La Yamaha n°7 est en pleine forme ! À l'issue de la première séance d'essais libres officiels, la YART était l'unique machine à tourner sous les 1'37. En bouclant les 4,185 km du tracé sarthois en 1'36,879, la R1 se plaçait déjà à un tiers de seconde de la pole position signée en 2019 par la S1000RR officielle ERC.

On trouvait le même équipage en tête d'une première séance qualificative très perturbée par des averses (voir les classements en bas d'article). Les pilotes au brassard bleu ont dû rouler sur une piste séchante, les jaunes ont profité d'un tarmac parfaitement sec et les rouges ont dû sortir les pneus pluie.

Karel Hanika (2ème de sa session), Marvin Fritz (4ème) et Niccolo Canepa (2ème) ont tourné en moyenne en 1'42,225 : un chrono suffisant pour occuper la première place, loin devant la Ducati ERC n°6 pilotée par De Puniet, Da Costa, Rossi et Jezek. La Panigale V4R est rapide... et endurante ?

 Sous les 1' 37, la Yart domine le premier jour, ses adversaires et les éléments

Troisième sur la Kawasaki SRC n°1, Guarnoni, Nigon et Checa se sont rapidement adaptés à leur nouvelle monte de pneus. Les champions du monde en titre ont été abandonnés par Pirelli cet été et tentent de rebondir avec Michelin !

Le SERT, actuel leader du championnat 2019-2020 avec 79 points, se place en sixième position derrière ses principaux rivaux au provisoire : l'écurie BMW d'usine (64 points) et le Yamaha Wojcik Racing Team (48). Pour mémoire, le YART est quatrième du classement mondial avec 43 points.

 Sous les 1' 37, la Yart domine le premier jour, ses adversaires et les éléments

Neuvième au scratch, la Yamaha RAC41 domine la catégorie Superstock, mais de peu : la Kawasaki n°24 du BMRT ne lui concède pas plus d'un centième de seconde (!) et la Yamaha n°66 du team OG Motosport se trouve à moins de trois dixièmes... L'unique machine EXPérimentale du plateau, la Metiss n°45, se trouve pile en milieu de tableau (19 sur 39).

Signalons que la YART a également signé le meilleur chrono des essais libres de nuit hier soir (classement ci-dessous). Discrète jusque-là, l'équipe Honda France FCC TSR n°5 hissait sa nouvelle Fireblade en deuxième position, devant la Panigale n°6, les ZX-10R n°4 (Tati Beaujolais) et n°1, ainsi que la GSX-R1000R n°2.

 Sous les 1' 37, la Yart domine le premier jour, ses adversaires et les éléments

La seconde séance qualif est programmée cet après-midi de 13h à 14h20. Météo France prévoit de rares averses sur ce créneau horaire... et des risques de grêle le reste de l'après-midi ! Quelle équipe passera le mieux entre les gouttes pour signer la pole ?

Les pilotes doivent s'attendre à une course elle aussi perturbée par des averses, voire des orages. Finalement, on n'est peut-être pas si mal derrière nos ordinateurs ? Restez connectés !

Chronos 24H Mans moto 2020 : 1ère séance qualif

 Sous les 1' 37, la Yart domine le premier jour, ses adversaires et les éléments

Chronos 24H Mans moto 2020 : 1ère séance de nuit

 Sous les 1' 37, la Yart domine le premier jour, ses adversaires et les éléments

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...