• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BLACK BIKES MATTER
Paris, le 26 août 2020

Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

Voilà, c'est - presque - fini, Royal Enfield commercialise ses derniers monocylindres de 500 cc en Europe ! Pour célébrer ce petit moteur aux battements caractéristiques, la marque indienne propose une édition limitée et toute noire de sa Classic 500, logiquement baptisée Tribute Black.

Imprimer

Lancé en 2008, le "Unit Construction Engine" 500 (monocylindre de 500 cc à boite de vitesse intégrée) a permis à Royal Enfield de reconquérir le vieux continent, dont elle est originaire ! Pour mémoire, la marque - indienne depuis 1955 - est née en 1901 à Redditch, en Angleterre...

Bien que moderne - il dispose d'une injection électronique -, le vaillant mono 500 à la puissance limitée de 27 chevaux mais à la consommation dérisoire de 2,9 l/100 km/h ne passera pas la norme Euro5. À compter de l'an prochain, les Classic et Bullet qu'il équipe disparaitront donc du catalogue.

Caractérisé par sa longue course et sa sonorité entrainante - le "Royal Enfield thump" -, le moulin à air tire sa révérence et se pare naturellement de noir pour équiper une ultime édition de la Classic 500, limitée à 1000 exemplaires pour l'Europe (chaque moto sera dument numérotée).

Plus encore que la Bullet, "la Classic 500 incarne le succès de la marque sur différents marchés internationaux notamment grâce à son sublime design authentique et classique, ainsi que son expérience de conduite inégalable", estime Vinod Dasari, PDG de Royal Enfield.

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

Dans cette édition "Tribute Black", la petite classique bénéficie de plusieurs accessoires distinctifs: rétroviseurs "Touring", selle passager confort, sacoches latérales militaires, bouchon de remplissage d’huile usiné, plaque gravée, liserés de jantes...

Inédit, le coloris noir mêle subtilement des teintes mates et brillantes, tandis que les rayures dorées sont "peintes à la main par les frères Kumar qui perpétuent une longue tradition de fabrication chez Royal Enfield", surligne la marque sur son site officiel français. "What did you expect ?!"

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

D'après le grand chef indien Dasari, "la Classic 500 "Tribute Black" est une opportunité pour tous les aficionados de posséder une part de l’histoire de Royal Enfield et de l’histoire de la moto". Plus qu'une oppportunité, c'est une belle affaire !

Cette dernière Classic - avec ce moteur Euro4 en tout cas - s'affichera en septembre prochain dans les concessions au prix de 6295 euros. Soit seulement 300 euros de plus que le modèle standard peint en "Stealth Black", mono-ton, mono-place... et monocylindre toujours, oui !

Notons pour conclure que "la gamme actuelle de motos Classic 500 et Bullet 500 restera disponible à la vente sur les marchés européens, dans la limite des stocks disponibles", prévient Royal Enfield, importé en France par la SIMA. Il faut libérer de la place pour la prochaine génération, non ?!

Royal Enfield Classic Tribute Black : galerie photos

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

 Classic Tribute Black : le mono 500 de Royal Enfield va cesser de battre

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 21 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...