• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ROYAL PDG
Paris, le 12 avril 2019

Les ambitions de Vinod K. Dasari, nouveau PDG de Royal Enfield

Les ambitions de Vinod K. Dasari, nouveau PDG de Royal Enfield

Changement de tête au guidon de Royal Enfield : la maison mère du constructeur indien, Eicher Motors Ltd (EML), remplace Siddhartha Lal par Vinod K. Dasari au poste de président-directeur général. Ses objectifs restent élevés : devenir leader mondial sur les motos de 250 à 750 cc !

Imprimer

Vinod K. Dasari, ancien président-directeur général du contructeur indien de véhicules industriels Ashok Leyland, devient le PDG de Royal  Enfield et intègre le conseil d'administration d'Eicher Motors Ltd "en tant que directeur exécutif avec effet immédiat", annonce le groupe EML.

"Vinod Dasari prend la succession de Siddhartha Lal, qui reste directeur général d'Eicher Motors Ltd. Au sein d'Enfield, Siddhartha Lal continuera à soutenir Vinod et son équipe dans les domaines liés aux produits et à la marque", précise l'ambitieux constructeur indien qui se donne les moyens de réussir en élargissant une gamme jusqu'ici articulée autour d'un monocylindre fiable et "rustique".

Le nouveau bicylindre de 650 cc illustre ses ambitions et propulse deux nouvelles motos sensiblement plus dynamiques que les braves Bullet : l'Interceptor et la Continental GT ci-dessous. Cette montée en gamme est bien valorisée par une partie cycle de qualité, mise au point par le célèbre constructeur de châssis anglais Harris racheté par Royal Enfield.

La marque indienne sort même littéralement des sentiers battus avec son trail Himalayan 410, à l'opposé des "maxi" lourds - et chers - avec son mono de 411 cc et 25 chevaux pour seulement 182 kg au prix de 4695 euros. Autant de nouvelles perspectives qui s'ouvrent pour la marque et ses importateurs (désormais la SIMA en France).

"Devenir le leader mondial des deux roues dans le segment des 250-750 cc"

"Le leadership entrepreneurial de Vinod, son expérience internationale, sa parfaite compréhension des consommateurs et sa vision des nouvelles technologies et de leurs usages : telles sont précisément les qualités dont Royal Enfield a besoin aujourd'hui pour devenir le leader mondial des deux roues dans le segment des 250-750 cc", estime l'ancien PDG de Royal Enfield Siddhartha Lal, promu directeur général d'Eicher Motors Ltd.

Le parcours de Vinod Dasari laisse effectivement présager le recrutement d'une "grosse pointure" par la marque indienne : titulaire d'un master en Engineering Management de la McCormick School of Engineering et d'un MBA de la Kellogg School of Management, Dasari a également obtenu une licence d'ingénieur à l'université de Louisville en 1988.

Sa carrière débute en 1986 chez le géant américain General Electric, puis rebondit chez Cummins India Limited et Timken Company où il occupe "plusieurs postes" de direction aux États-Unis et où il devient "président de l'activité ferroviaire mondiale". Bref, une personne qui sait aiguiller une entreprise vers le succès !

L'homme de l'année aux commandes de Royal Enfield

Vinod Dasari fut également "directeur des opérations" chez Ashok Leyland en 2005, avant d'être nommé PDG en 2011. Il a également présidé la Société des constructeurs automobiles indiens (SIAM) de 2015 à 2017 et l'Association indienne de recherche automobile (ARAI) de 2013 à 2015.

Sa réussite à ses différents postes a plusieurs fois été saluée, notamment par Business Today qui l'a nommé "PDG de l'année" et par Autocar qui l'a désigné "Professionnel de l'année". Pour le magazine Corporate Vivision, Vinod Dasari fut même rien de moins que "L'homme de l'année" !

"L'histoire de Royal Enfield est inspirante et je suis ravi de rejoindre une si belle marque", annonce Vinod Dasari. "Sur le plan personnel, travailler pour une entreprise telle que Royal Enfiel est une formidable opportunité d'apprentissage. Sur le plan professionnel, c'est un défi que j'ai hâte de relever : celui de faire rayonner une marque depuis l'Inde vers le monde entier". 

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad offre un lifting et des extensions à sa R1250RT 2021

Ce n'est pas une radicale révolution, ni une simple évolution que propose BMW Motorrad avec sa R1250RT pour la prochaine saison de "Moto GT". La routière allemande dispose d'une toute nouvelle tête, drôlement bien faite. MNC vous livre ses infos, BMW vous explique tout en vidéo...
Routière 5 commentaires
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix d'Aragon 2020

La descente aux enfers de Fabio "El Diablo" Quartararo, l'extraordinaire remontada d'Alex Rins, la nouvelle dimension d'Alex Marquez, la récompense du métronome Joan Mir, etc. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP d'Aragon à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouveau Honda Forza 750 : infos et mise en perspective avec la concurrence maxi-scooters

Honda lève comme prévu le voile sur son importante nouveauté 2021 : le Forza 750, nouveau scooter sport-GT conçu sur la base de l'Integra et du X-ADV 750. Ce maxi-scoot' inédit entend challenger la référence Yamaha Tmax avec sa ligne dynamique et ses technologies particulières. Présentation, comparaison avec ses rivaux désignés, fiche technique, photos et vidéo : la totale !
Scooters 18 commentaires
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire
Yamaha revend le motoriste Motori Minarelli à Fantic Motor

Yamaha Motor Europe s'apprête à revendre ses titres de propriété de Motori Minarelli - détenu à 100% par le blason japonais depuis 2002 - au constructeur italien Fantic. Cette transaction vise à renforcer la coopération entre les deux entreprises, annonce la marque aux trois diapasons. Décryptage.
Vie des entreprises 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...