• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS APRILIA 2017
Cologne (Allemagne), le 4 octobre 2016

Aprilia RS125 et Tuono 125 : premières informations

Aprilia RS125 et Tuono 125 : premières informations

Aprilia apporte de menus changements à sa gamme de motos 125 cc 4-temps, désormais compatible avec les normes Euro4. Au passage, la petite sportive RS4 redevient RS125 tandis que la Tuono 125 refait son apparition dans le catalogue de Noale.

Imprimer

Aprilia RS125 2017

Pas de gros bouleversements en 2017 pour la huitième de litre sportive de Noale, toujours étroitement dérivée de la Superbike RSV4 d'un point de vue esthétique. Les lignes acérées et le triple optique caractéristiques deumeurent, tout comme le cadre périmétrique et le bras oscillant asymétrique en aluminium sur-dimensionés. Même chose pour la fourche inversée de 41 mm, disque de 300 mm pincé par un étrier radial à 4-pistons : du matos de qualité, taillé pour l'arsouille !

Aprilia RS125 et Tuono 125 : premières informations

La principale évolution de ce millésime 2017 concerne la mise en conformité avec Euro4 du monocylindre 4-temps à refroidissement liquide et double ACT, dont l'injection et l'échappement ont été retravaillés pour satisfaire aux nouvelles exigences. Au passage, la petite bombinette d'Aprilia hérite d'une nouvelle instrumentation - plus complète et avec commande déportée au guidon- , d'une prise USB et d'un nouvel espace de rangement décrit comme "le plus grand de la catégorie" par le blason de Noale, qui assure qu'une "tablette de 6 pouces" y entre désormais !

Enfin, pour marquer ce passage à Euro4 et dresser un parralèle avec son conséquent palmarès dans les petites catégories des Grands Prix, Aprilia a rebaptisé sa moto : la "RSV4" devient en  "RS125", comme les anciennes sportives à moteur deux-temps. A noter qu'en option, la RS125 peut recevoir un shifter permettant de monter les rapports sans débrayer ainsi qu'un système de connexion avec un smartphone.

Aprilia Tuono 125 2017

Parallèlement aux mises à jour apportées à la RS125, Aprilia relance son roadster Tuono 125, pour la première fois décliné en 125cc 4-temps. Sans surprise, cette moto reprend les lignes agressives de la Tuono V4 1100, elle-même proche stylisquement de la RSV4. En d'autres termes, la Tuono 125 est une RS125 décarénée et agrémentée d'une tête de fourche et d'une coque arrière de V4 1100.

Aprilia RS125 et Tuono 125 : premières informations

Le cadre périmétrique en aluminium et le monocylindre de 125cc - avec silencieux intégré dans la partie basse du carénage - sont identiques à ceux de la RS125 ci-dessous. L'ergonomie se "déradicalise" via le remplacement des bracelets par un guidon relevé et l'intégration d'une selle à deux étages, sous laquelle prennent place des poignées passager sous forme d'encoches. Les repose-pieds sont déplacés pour améliorer le confort et recouverts de caoutchouc pour absorber les vibrations non filtrées par le balancier d'équilibrage.

.

Les derniers essais MNC

Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !
Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP des Amériques - MotoGP : la chute de Viñales profite à Marquez et Rossi

Valentino Rossi, 38 ans, succède à son coéquipier Maverick Viñales, 22 ans, aux commandes du classement provisoire du championnat du monde MotoGP au terme du troisième Grand Prix de la saison 2017 à Austin. Certes, Marc Marquez impressionne avec sa cinquième victoire de rang au GP de Amériques, mais la performance de l'italien force le respect ! Compte rendu.
BMW HP4 Race : 750 exemplaires dans le monde !

BMW vient de confirmer le lancement de la nouvelle HP4 Race découverte cet automne au salon de Milan : cette "moto de course pur sang" particulièrement exclusive sera construite "en édition limitée à 750 exemplaires", précise le constructeur qui a confié sa "fabrication manufacturée à une petite équipe hautement spécialisée" pour garantir "une qualité du plus haut niveau". Présentation.
Yamaha rappelle les MT-09, Tracer 900 et XSR900

Yamaha lance une campagne de rappel sur les MT-09, Tracer 900 et XSR900, soit plus de 16 000 motos en France, pour le remplacement des supports inférieurs de guidon. Liste des modèles concernés.
Entretien, vérifications : comment préparer sa moto pour les beaux jours

Sortez les motos des garages : les beaux jours sont de retour ! Mais avant d'aller taquiner le bitume et enquiller les virages, quelques vérifications et opérations d'entretien sur votre deux-roues s'imposent. Tous les conseils et les astuces MNC dans notre Guide pratique spécial révision de printemps.
La Husqvarna Svartpilen 401 dans la roue de la KTM 390 Duke

Le scrambler Husqvarna est en route ! Un an après la Vitpilen 401 et quelques jours après le lancement officiel de la KTM 390 Duke dont elle reprend aussi bon nombre de pièces mécaniques, la Svartpilen 401 est à son tour "victime" des vilains paparazzis...
GP des Amériques - Moto2 : Franco Morbidelli égale le triplé de Kato 

Incroyable Franco Morbidelli : le romain signe à 22 ans sa troisième victoire de rang à Austin, après celles du Qatar et d'Argentine, alors même que le pilote Marc VDS n'était jusque-là jamais monté sur la plus haute marche du podium ! L'italien s'impose avec plusieurs secondes d'avance sur Tom Lüthi et Takaaki Nakagami. Compte rendu.
GP des Amériques - Moto3 : Romano Fenati double la mise à Austin

Romano Fenati réalise un double exploit à Austin : l'italien est parvenu à désarçonner Aron Canet, grand favori du Grand Prix Moto3 des Amériques, et scelle en même temps son retour aux avant-postes après son éviction du team de Valentino Rossi ! Compte rendu.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.