• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CIRCULEZ, Y A RIEN À BOIRE
Paris, le 24 avril 2018

24H Motos 2018 : bilan assez satisfaisant pour la préfecture de la Sarthe

24H Motos 2018 : bilan assez satisfaisant pour la préfecture de la Sarthe

La 41ème édition des 24 Heures Motos du Mans et un grand soleil (!) ont drainé 76 000 spectateurs autour du circuit Bugatti ce week-end ! Les forces de l'ordre étaient donc venues en nombre également. La préfecture dresse son bilan : contrôles, alcool et vitesse sont en baisse, stupéfiants et rétentions de permis en hausse.

Imprimer

Le préfet de la Sarthe (Nicolas Quillet, préfet de la Nièvre en 2010-2011 !) et son équipe estiment que les 24 Heures Motos du Mans 2018 se sont achevées sur un "bilan assez satisfaisant". La sécurité des 76 000 spectateurs (contre 72 500 en 2017) était assurée quotidiennement par environ 250 pompiers, 200 secouristes, 200 CRS et policiers, 150 gendarmes...

Dans l'enceinte générale du circuit Bugatti, "aucun incident majeur n’est survenu", se félicite la préfecture, avant de regretter que "des comportements prohibés (feux de motos ou autres matériels) continuent d’être observés au sein des campings", malgré les mesures de sécurité mises en oeuvre.

Conséquences des fortes chaleurs - et des tentatives infructueuses de réhydratation à la Milessoise ?! -, les forces de l'ordre ont noté "cette année une forte augmentation des prises en charge médicales du côté des spectateurs. Les secours ont en effet procédé à 924 interventions dont 51 ont nécessité une évacuation (contre 722 et 21 l’an passé)".

2700 contrôles, 395 excès de vitesse, 44 rétentions de permis

Sur les routes cette fois, plus de 2700 contrôles ont été réalisés sur l'ensemble du weekend, contre 4200 l'an dernier. Ont été relevés en 2018 : "395 excès de vitesse (Vs 684 en 2017, NDLR), 18 conduites sous l’emprise d’alcool dont 8 délictuelles (Vs 42 et 15) et 23 dépistages positifs aux stupéfiants (Vs 17)" sur 111 contrôles... seulement ? "Joli" score.

La préfecture de la Sarthe observe au passage que "si les infractions à la vitesse et à l’alcool sont en diminution (bien, NDLR !), l’augmentation des contrôles positifs aux stupéfiants est le point négatif de cette édition". Pas bien !

L’ensemble de ces contrôles a donné lieu à 44 rétentions de permis de conduire. C'est 16 de plus que l'an dernier, et 9 de plus que lors du dernier Grand Prix de France qui avait attiré 105 000 personnes. Pour rappel, le GP avait entrainé 35 rétentions de permis de conduire (22 conducteurs de deux roues et 13 de véhicules légers) et 31 immobilisations de véhicules.

Enfin, cette année aux 24H Motos, "2086 personnes ont testé gratuitement leur taux d’alcoolémie sur le stand de la sécurité routière dans le cadre de l’opération "Soufflez, vous saurez" dont 151 étaient positifs. Des conseils ont été prodigués à chacun afin de reprendre la route en toute sécurité"... Faire une petite sieste par exemple, pour récupérer de 24 heures éprouvantes. Comme les pilotes !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 3 commentaires
GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Bagnaia n’avait plus rien à perdre au championnat ? Il remporte à Assen une flamboyante victoire. Quartararo défendait parfaitement son titre ? Il trébuche deux fois, entraînant dans sa première chute le malchanceux Aleix Espargaro ! Celui-ci termine tout de même au pied du podium gravi par le rookie Bezzecchi et le revenant Vinales. Compte-rendu.
Pays-Bas 6 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...