• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EPISIDIO CINQUE
Paris, le 30 novembre 2021

[Vidéo] Présentation de la nouvelle moto hypersport Ducati Panigale V4

[Vidéo] Présentation de la nouvelle hypersport Panigale V4

Ducati, grand absent de son salon national de la moto EICMA, reste bien présent sur le front des nouveautés 2022 : le constructeur italien décrit sa nouvelle Panigale V4 comme "l'évolution la plus significative depuis sa naissance". Rien que ça ! Présentation des Panigale V4 et Panigale V4S 2022.

Imprimer

Ducati poursuit la découverte de ses nouveautés 2022 en vidéo avec le joyau de sa couronne : la sculpturale Panigale V4 de 1103 cc, moto hypersport terriblement proche d'une authentique Superbike en termes de performances, de sophistication et… de prix puisque la Panigale V4 passe de 23 590 euros en 2021 à 24 290 euros en 2022 pour sa version standard (29 890 euros pour la V4S) !

"Les améliorations concernent tous les domaines : aérodynamique, ergonomie, moteur, châssis et électronique", s'enflamme Ducati qui promet carrément la quadrature du cercle :  "une moto encore plus rapide sur le circuit et en même temps plus intuitive et moins fatigante pour un large panel de pilotes".

Cette avancée passe notamment par un carénage redessiné au profit de l'aérodynamisme, domaine dans lequel Ducati est à la pointe grâce à ses avancées en MotoGP. La Panigale V4 - ainsi que sa déclinaison mieux équipée V4S - en profite pour recevoir des ailerons à "double profil" qui garantiraient "une charge verticale jusqu'à 37 kg à 300 km/h".

Pas sûr que cela serve à grand-chose à 80, 90 ou même 130 km/h, mais avouons que ça en jette un max au niveau stylistique ! Plus intéressant pour le quotidien : cette refonte des carénages comprend aussi d'inédites entrées d'air sur les parties basses qui participent à mieux refroidir le V4 calé à 90°.

Ce moteur nommé "Desmosedici Stradale" gagne justement "1,5 ch" pour atteindre une puissance stratosphérique "215,5 ch à 13 000 tr/mn". Le couple, lui, diminue très légèrement de 124 à 123,6 Nm, aspect que se garde de relever Ducati… Cette baisse infime sera probablement imperceptible avec une telle cavalerie : "80%" de ce couple maousse costaud sont disponibles dès "6000 tr/mn" !

MNC note également que la moto prend - discrètement - un demi-kilo avec "198,5 kg tous pleins faits" annoncés pour la version standard contre "198 kg" pour la Panigale V4 2021. Là encore, le constructeur "oublie" de mentionner ce détail dans son argumentaire pourtant complet et particulièrement dithyrambique... Mais heureusement, rien n'échappe au Journal moto du Net !

700 euros et 5 km/h en plus

Le 4-cylindres en V reçoit par ailleurs une nouvelle boîte de vitesses avec des ratios davantage orientés "circuit", qui se traduisent par un allongement des premier ("+11,6%"), deuxième ("+ 5,6%") et sixième rapports ("+1,8%"). Cette transmission toujours commandée par un shifter double effet permettrait à la Panigale V4 de prendre "5 km/h" de plus en pointe : zarma !

La liste des évolutions continue avec une nouvelle selle de forme plus aplatie et dont le "revêtement différent" favoriserait les mouvements autour du réservoir de 17 litres, qui étrenne un nouveau dessin : sa nouvelle partie arrière permettrait "au pilote de mieux s'ancrer lors des freinages", estime Ducati. De même, la zone de contact avec les bras aurait été améliorée.

Le châssis ne change pas : la partie avant - minimaliste - s'ancre sur les culasses pour allier compacité et rigidité, tandis que la boucle arrière est en alu. Les côtes sont sans surprise assez radicales avec un angle de chasse fermé à 24°5, une chasse de 100 mm et un empattement digne d'une Supersport de 1469 mm. L'axe du splendide monobras oscillant en alu est par ailleurs remonté de 4 mm pour améliorer la stabilité à l'accélération. 

Un mode Full, vraiment Full 

Bourrée d'électronique, l'italienne est dotée d'une centrale inertielle six axes qui chapeaute finement toutes ces assistances : anti-patinage, anti-cabrage, ABS, contrôle de la dérive et du frein moteur, assistant au départ et même un calibrage automatique du profil des pneus pour s'adapter à une monte circuit (d'origine des Diablo Supercorsa SP en 120/70/17 et 200/60/17).

Ducati en a profité pour revoir la stratégie électronique de chacun des quatre modes de puissance (Full, High, Medium et Low) : la configuration "Full" porte particulièrement bien son nom puisqu'elle désactive les assistances - contrôle de motricité et des wheeling - dès le passage du second rapport !

"Le Power Mode Full est le plus sportif jamais adopté par une Panigale V4 et permet au moteur d'exprimer tout son potentiel avec des courbes de couple sans filtres électroniques, sauf sur le premier rapport", s'enorgueillissent les italiens, qui accordent avec confiance la gestion totale des 215 ch via le ride-by-wire !

Le "Power mode Low" propose à l'inverse de tempérer ce déballage de chevaux avec un bridage électronique à 150 ch : de quoi "rendre la conduite sur route encore plus agréable", estime Ducati qui signale "une réponse à l'accélérateur particulièrement dosable" sur ce mode "basse puissance". Enfin, façon de parler !

Sortie du box prévue fin 2021

Concernant les périphériques, la Panigale V4 reconduit ses deux niveaux d'équipements qui se différencient surtout au niveau de l'amortissement : la version standard reçoit des suspensions Sachs entièrement réglables, alors que la V4S est équipée en Öhlins très haut de gamme pilotées par électronique (Öhlins Smart EC 2.0).

La Panigale V4S se distingue également par ses jantes forgées en magnésium (coulées en alliage sur standard), qui participe entre autres à abaisser son poids à 195,5 tous pleins faits. Les deux déclinaisons sont freinées par des étriers Brembo monoblocs 4-pistons à fixation radiale "Stylema M4.30", qui pincent des disques en 330 mm.

Ducati annonce une disponibilité "à partir de décembre 2021 dans la couleur classique Ducati Red". Pour mémoire, le prix de la Panigale V4 standard est de 24 290 euros et celui de la Panigale V4S de 29 890 euros. 

Présentation vidéo officielle Ducati Panigale V4 2022

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Le concept Storr 500 annonce l’arrivée d’un trail chez Brixton Motorcycles

Comment, Brixton lance un concept-store ? Ah non, pardon, la marque autrichienne spécialisée dans les motos néo-rétro a dévoilé à l’Eicma 2022 un concept de trail baptisé Storr, équipé du moteur de la Crossfire 500 et croqué par son studio de design dirigé par un ancien de... Kiska. "Ach", bien vu !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Coloris nature pour l’Himalayan en 2023, finition militaire pour la Classic Signals

Royal Enfield dévoile de nouvelles peintures sur son Himalayan 410 et sur sa Classic 350 : les indiens jouent les poètes avec trois livrées inspirées de la nature sur leur trail, les compatriotes avec deux coloris militaires sur leur roadster en version "Signals". Tout cela arrivera en France courant 2023 à des tarifs indéfinis.
Le monstre Ducati Diavel V4, élu plus belle moto du salon Eicma 2022

Sacré champion du monde 2022 en MotoGP et en World Superbike, Ducati est également sorti vainqueur du concours de la moto la plus belle du salon Eicma, grâce à son nouveau Diavel V4. La firme de Bologne totalise ainsi onze victoires sur ses terres, contre six pour MV Agusta... et toujours zéro pour le collectif Piaggio-Aprila-Guzzi-etc.
Essai Royal Enfield Hunter 350 : chasseuse de primo

La nouvelle Hunter 350 (HNTR) place ses inédites jantes en 17 pouces - une première chez Royal Enfield - en direction des jeunes primo-accédants. Ses atouts ? Une jolie bouille classique et un prix attractif. Ses limites ? Réponses dans notre essai MNC…
Marché moto en octobre 2022 : coups de pompe, de chaleur, de pot...

L’analyse mensuelle des ventes de motocycles en France a rarement été aussi laborieuse... En octobre 2022, les stations-services asséchées, la météo détraquée et les livraisons de machines saccadées étaient autant de bâtons jetés dans les jantes de MNC. Bilan, malgré tout.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...