• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

Maverick Viñales, deuxième du provisoire MotoGP à deux petits points de son coéquipier Rossi, espère laisser derrière lui la déconvenue du Grand Prix d'Espagne durant lequel les Yamaha avaient été totalement dominées par les Honda. L'espagnol, pilote le plus rapide des tests d'après course à Jerez, brigue un retour aux avant-postes sur le circuit sarthois, où il avait décroché en 2011 sa toute première victoire en Grands Prix en catégorie 125cc.

"La course de Jerez a vraiment été difficile pour nous (6ème à 24,5 sec du vainqueur Pedrosa, NDLR). Nous devons maintenant comprendre ce qu’il s’est passé, afin d’améliorer ce week-end au Mans. Heureusement durant les essais lundi, nous avons obtenus des résultats bien différents. C’était vraiment un bon test et c’est pour cette raison que nous arrivons en France dans un état d’esprit positif. Le circuit Bugatti est un bon tracé pour nous. Il convient également à mon style de pilotage. Je pense donc que nous pourrons donc aller chercher un bon résultat là-bas".

 

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.