• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 16 octobre 2016

WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

Chaz Davies vient de remporter à Jerez sa quatrième victoire de rang en WSBK ! Le pilote Ducati retarde ainsi le titre du Ninja Jonathan Rea qui a échangé de places avec son coéquipier et rival Tom Sykes sur le podium espagnol, entre la première et la seconde manche...

Imprimer

Départ : Sykes prend un très bon départ tandis que son coéquipier Jonathan Rea est débordé par les Ducati de Chaz Davies et Davide Giugliano. Le champion du monde 2015 - et 2016 ? - repasse toutefois devant l'italien à la sortie du deuxième virage.

Chaz Davies s'empare très rapidement des commandes de la course. Nicky Hayden se montre très agressif aussi et hisse sa Honda en quatrième place devant les Yamaha de Lowes et Guintoli, les Ducati de Giugliano et Forés, la BMW de Torres, la MV Agusta de Camier, etc.

Rea voit Davies s'éloigner dès la fin du premier tour et feinte une attaque sur Sykes au premier freinage du 2ème tour. Les deux Kawasaki creusent un léger écart sur Hayden qui distance lui même Lowes et le reste du peloton mené par Guintoli. Matthieu Lussianna occupe une belle 20ème place.

Sykes et Rea - WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

Leon Camier chute dans le troisième tour et doit abandonner. Alex de Angelis tombe quelques instants plus tard dans le premier virage, toujours piégeux car en dévers et légèrement bosselé... Le pilote Aprilia n°15 rejoint la course en dernière position.

Pendant ce temps, Davies continue d'attaquer comme un beau diable. Auteur du meilleur chrono en course, le n°7 gallois compte une seconde d'avance sur les n°66 anglais et n°1 nord-irlandais. Le "légendaire" n°69 américain se trouve à près de deux secondes des deux Ninjas.

Trois petites secondes derrière Hayden, Lowes est pris en chasse par son coéquipier, notre compatriote, Guintoli. Les deux R1 officielles se sont éloignées des locaux Forés (Panigale) et Torres (S1000RR) mais Van den Mark et sa Fireblade progressent : Michael pique à Xavi sa huitième place dans le 6ème tour...

Devant, Sykes est incapable de reprendre du terrain à Davies. "Major Tom" est maintenu sous pression par son coéquipier "Johnny" qui, pour rappel, doit marquer six points de plus que Sykes pour remporter le titre cet après-midi... Il doit donc non seulement doubler l'anglais, mais aussi aller chercher le gallois ! Mission impossible ?

WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

Le pilote Kawasaki Pedercini n°11, Saeed Al Suiti, puis le n°12 du team Ducati Barni, Xavi Forés, chutent lors du 9ème tour. Le pilote qatari peut regagner la piste, contrairement à l'espagnol qui cède à son compatriote Torres sa neuvième place.

Alors qu'on l'attendait sur un gros freinage, l'attaque de Jonathan Rea sur Tom Sykes intervient dans l'entrée de la longue courbe Sito Pons ! Le "Number One" surprend le n°66 au milieu de la courbe et parvient à descendre la ligne droite opposée devant son - unique ! - rival au championnat.

Plus de cinq secondes derrière, Guintoli puis Van den Mark dépassent Lowes. Le pilote anglais ne peut rétorquer car il tourne une seconde moins vite que ses adversaires ! Après Chaz, Sylvain est d'ailleurs le pilote le plus rapide en piste. Nicky est malheureusement hors de portée de notre "Frenchie".

Guintoli - WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

Trois secondes devant la Yamaha n°50, la Honda n°69 maintient un très bon rythme en fin de course qui lui permet de revenir sur les deux Kawasaki d'usine ! Or le retour de l'américain pourrait faire le jeu de Rea : en s'intercalant entre les deux Ninjas, Nicky offrirait à Jonathan son deuxième titre WSBK...

Davies enchaine les tours parfaits, augmentant sa confortable avance : celle-ci dépasse sept secondes à quatre tours de la fin. Rea continue de devancer Sykes, et Hayden de remonter à vue d'oeil aux commandes de sa - bonne mais - vieille Fireblade ! Guintoli complète le Top 5, trois secondes derrière Hayden et 1,7 seconde devant VDM.

La formidable remontée de Hayden s'interrompt toutefois à deux tours de la fin : Nicky ne parvient pas à grignoter les dix dernière longueurs qui le séparent de Tom... Sykes quant à lui, se trouve à quelques mètres seulement de Jonathan Rea mais ne peut déclencher d'attaque.

Hayden - WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

Finalement, Chaz Davies empoche à Jerez un magnifique doublé, deux semaines après celui de Magny-Cours ! Le pilote d'usine Ducati a remporté cinq des six dernières courses et s'assure la tête du challenge Pirelli qui récompense les pilotes les plus rapides en course : 9 records pour le Gallois, contre 6 pour Sykes et 5 pour Rea.

Deuxième cet après-midi, le champion du monde en titre récupère les quatre points lâchés à Tom Sykes hier. Ainsi, Jonathan Rea compte de nouveau 48 points d'avance sur son coéquipier au championnat... mais il ne reste plus qu'une seule épreuve à disputer : ce sera dans deux semaines, au Qatar.

Hors-jeu pour le titre 2016, "Chazie" se retrouve à 19 points de la place de vice-champion occupée par "Major Tom". Les pilotes Honda complètent le Top 5 mondial : Michael Van de Mark compte 27 points de plus que Nicky Hayden. Davide Giugliano et Jordi Torres perdent du terrain.

Signalons pour conclure que Sylvain Guintoli, pourtant absent durant cinq mois, ne se trouve qu'à quatre petits points de son propre coéquipier Alex Lowes, et à 21 points de la 10ème place occupée par Xavi Forés. Notre compatriote pourra-t-il intégrer le Top 10 final à Losail ? Les deux dernières courses du championnat seront à suivre en quasi-direct sur MNC : restez connectés !

 WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

WSBK Espagne (2) : Davies intraitable, Rea pas encore titré

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...