• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE TRAIL REFAIT SALON
Paris, le 10 juillet 2018

Six bonnes raisons de se rendre à l'Alpes Aventure Motofestival 2018

Six bonnes raisons de se rendre à l'Alpes Aventure Motofestival 2018

La deuxième édition de l'Alpes Aventure Motofestival se tiendra du 7 au 9 septembre au coeur de la vallée de l’Ubaye dans les Alpes-de-Haute-Provence (04). Voici le programme de cet évènement dédié à la balade à moto et six bonnes raisons de s'y rendre !

Imprimer

1 - Pour voir et essayer le Yamaha Niken

L'Alpes Aventure Motofestival (AAM) est le premier évènement français où il sera possible de découvrir et surtout d'essayer le Yamaha Niken, cette spectaculaire moto à trois-roues sur base de MT-09 récemment testée par MNC.

"Yamaha Europe a choisi l’Alpes Aventure Motofestival pour présenter son Niken pour la première fois en France !", se réjouit Jean-Pierre Bonato, créateur de l'Alpes Aventure Motofestival et des Sunday Ride Classic, à qui le blason d'Iwata confie 20 de ses tripodes.

Les magnifiques routes montagneuses des environs de Barcelonnette serviront de juge de paix pour tester le Niken sur "un parcours spécifique avec de grandes courbes", précise-t-il.

2 - Pour tester près de 60 motos différentes

Axée vers le tourisme à moto, l'Alpes Aventure Motofestival possède une forte connotation trail : logique dans la mesure où cette catégorie possède de multiples atouts pour découvrir les beaux panoramas, y compris au terme d'une petite escapade hors bitume.

Plusieurs constructeurs répondent officiellement à l'appel pour exhiber et faire tester leur gamme trail aux visiteurs (4000 l'an dernier)  : Benelli, BMW, Honda, KTM, Royal Enfield, Suzuki et Triumph. Particularités de cette deuxième édition de l'AAM  2018 : Indian sera présent avec toute sa gamme de custom Tourer 1700cc, ainsi que le constructeur californien de motos électriques Zero Motorcycle !

3 - Pour découvrir tout l'équipement du baroudeur

Givi, Tucano Urbano, Racer, Schuberth, Hevik, Enduristan, Klim, Ixtem, SW Motech,  Kriega ou encore Tom Tom, Garmin et Ohlins : plusieurs manufacturiers ou équipementiers seront présents à l'Alpes Aventure Motofestival pour présenter au public leurs différents produits destinés à la balade.

4 - Pour se former 

Partant du principe que le "nouveau trailiste n’est pas toujours parfaitement informé des limites légales" où il peut engager les jantes à rayon de sa moto, l'Alpes Aventure Motofestival 2018 organisera des formations gratuites de sensibilisation en collaboration avec le CODEVER. 

Une excellente initiative pour limiter les dérives souvent liées à la méconnaissance des pratiquants, et qui portent préjudice à l'image des motards. Ces formations seront complétées par des leçons portant sur l'aspect "environnement" réalisées par Trans Euro Trail (TET).

5 - Pour se balader 

Douze itinéraires à travers les sept cols de la vallée de l'Ubaye sont programmés par l'organisateur, avec des boucles allant de 30 minutes à sept (7 !)… heures de roulage. Des road-book seront distribués pour suivre ces balades gratuites. 

6 - Pour se cultiver

Les musée de St Paul sur Ubaye et de la vallée de l'Ubaye ouvriront gratuitement leurs portes aux visiteurs de l'Alpes Aventure Motofestival : sympa, non ? D'une manière générale, La région accueille l'évènement avec une bienveillance : ainsi, les commerçants de Barcelonnette fournissent même un service de consigne à casques et de vêtements !

Et pour les plus gourmands, des produits locaux seront à découvrir et à déguster sur le salon avec une "sélection des meilleurs artisans de la vallée de l'Ubaye", promet Jean-Pierre Bonato. 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...