• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CITY HUNTER
Paris, le 23 août 2022

Royal Enfield chasse dans les quartiers chics avec sa nouvelle moto Hunter 350

Royal Enfield chasse dans les quartiers chics avec sa Hunter 350

Après l’inédite Meteor et l’inoxydable Classic, Royal Enfield propose la Hunter ! Issue de la même plateforme (monocylindre 350 cc et partie cycle concordante), ce petit roadster serait idéal pour les motards urbains, jeunes et branchés. Déjà dispo en Inde, il sortira en France en novembre, à un tarif encore inconnu.

Imprimer

En sortant sa Meteor 350 l’an dernier, Royal Enfield a charmé d’innombrables motards amateurs de petits customs charmants ☝️ ou à la recherche d’une moto basse et basique. En 2022, la marque indo-anglaise a relancé avec brio son mythique Classic auprès de vieux nostalgiques ou jeunes mélancoliques.

Malgré ces deux excellents modèles basés sur la même plateforme, "toute une frange de motards passionnés aimait notre marque, mais ne trouvait pas leur aspiration dans notre offre,observe Siddhartha Lal, directeur général dʼEicher Motors Ltd (propriétaire de Royal Enfield depuis 1994). "Le Hunter 350 est pour eux"...

Ce qui frappe en premier lieu sur la Hunter 350, ce sont ses peintures : trois couleurs et des "graphismes chics" sont proposés sur la version de base, "tandis que la version haut de gamme reçoit au choix l’un des trois dessins les plus distinctifs et audacieux qu’une Royal Enfield ait jamais arboré", se félicite la marque.

Royal Enfield chasse les motards des quartiers chics avec sa Hunter 350

Moto-Net.Com doit reconnaître que les mentions "Royal" et "Enfield" qui apparaissent en gros et de part et d’autre du réservoir donnent effectivement à la Hunter 350 une touche d’originalité et de modernité bienvenue face aux sages Meteor et traditionnelles Classic.

Au-delà du look, le petit roadster se distingue de ses deux frangines sur des points plus techniques : "son empattement plus court, sa géométrie plus compacte et son poids plus léger la rendent très agile et maniable dans le contexte urbain", assure Balakrishnan Govindarajan, PDG de Royal Enfield.

Royal Enfield chasse les motards des quartiers chics avec sa Hunter 350

Si l’on en croit les fiches techniques du constructeur, la Hunter 350 possèderait un empattement deux centimètres plus court que la Classic (soit 1370 mm), placerait sa selle 1,5 cm plus bas (790 mm donc) et pèserait 14 kilogrammes de moins (181 kg tous pleins faits).

De même, une paire de jantes de 17 pouces vient remplacer celles de 19 à l’avant et 18 à l’arrière montées sur la Classic. Selon Royal Enfield, tout ce nouvel agencement "donne plus de confiance pour se faufiler dans les rues exiguës et procure une sensation de stabilité dans tous les endroits et toutes les situations".

Royal Enfield chasse les motards des quartiers chics avec sa Hunter 350

Le freinage du petit roadster reste - hélas - confié au simple disque de 300 mm mordillé par un étrier 2-pistons devant, et à un disque de 270 mm pincé par un étrier simple piston derrière. Pas de quoi faire les freins aux roadsters modernes, donc. L’ABS est installé de série, comme l’exige veut la législation en Europe.

Le charmant monocylindre de 349 cc respecte la norme Euro5, "naturellement". Identique aux blocs montés dans les Meteor et Classic, le moulin - à air et huile - de la Hunter développe 20,2 chevaux à 6100 tr/min et 27 newtons-mètres à 4000 tr/min. Le mono 350 met à l’amende les 125 Mash, Orcal, Bullit &co. Mais c’est à peu près tout.

Royal Enfield chasse les motards des quartiers chics avec sa Hunter 350

Si le tableau de bord "digi-analogique" est emprunté à la Meteor 350, sa typographie est modernisée. Les commodos aussi ergonomiques que stylées sont également reconduits d’office, contrairement au second écran Tripper (navigation virage par virage via l’appli) remisé au rayon accessoires.

Étant donné la clientèle BCBG visée par la Hunter 350, son tarif ne sera peut-être pas aussi "plancher" que celui de la Meteor qui débute en France à 4390 euros. Sera-t-il beaucoup moins "haut de plafond" que celui de la Classic qui grimpe actuellement jusqu’à 5290 euros ? Réponse en octobre prochain, à l’occasion du salon Intermot de Cologne : "Bleiben Sie dran" !

Royal Enfield chasse les motards des quartiers chics avec sa Hunter 350

Inutile de se ruer sur le site indien de Royal Enfield : les prix pratiqués dans leur sous-continent et sur notre vieux continent ne sont pas comparables. "En Inde, la Classic représente l’entrée de gamme et le top est d’avoir des jantes à bâtons !", nous témoignait par exemple Emmanuel Charveron (patron de la SIMA, importateur en France de Royal Enfield notamment), au lancement de la Classic.

Pour information seulement - et sans oublier le gouffre qui sépare les salaires moyens en France et en Inde -, Royal Enfield propose à ses compatriotes la Hunter 350 entre 1890 et 2130 euros selon la finition et le coloris. Sur son marché national toujours, la Classic s’affiche entre 2365 et 2755 euros et la Meteor entre 2540 et 2770 euros...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 1 commentaire
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...