• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CONTENU PARTENAIRE
Paris, le 18 décembre 2019

Qu’est-ce qu’une pit bike ?

Qu’est-ce qu’une pit bike ?

Une pit bike est une petite moto cross, mais cette définition simple et claire ne suffit pourtant pas à expliquer vraiment cet univers. Lorsqu’on entend "petites motos cross", on pense immédiatement qu’elles sont destinées aux enfants. C’est aussi vrai, mais la pit bike est également très prisée par les adultes. Les explications de notre partenaire WKX Racing.

Imprimer

On peut même ajouter que les pilotes ont en moyenne entre 18 et 30 ans. La pit bike est également appelée dirt bike, dirt ou encore mini moto. Beaucoup de boutiques comme WKX Racing fleurissent sur Internet et proposent ce type de machines à la vente.

Le pit bike, une histoire riche et passionnante !

Tout débute en 1961. Le géant Honda fait construire un parc d’attractions nommé Motopia pour fêter l’inauguration du circuit de Suzuka. Véritable ode à l’univers de la moto, ce parc d’attractions a vu apparaître une petite moto de 50cc nommée Z 100. Destiné aux enfants, ce modèle à l’essai rencontre un succès retentissant et devient la star du parc.

Devant cet engouement, Honda décide de commercialiser, après quelques modifications, cette petite moto. Sortie en 1967, la Z50M est la première mini moto du marché.  Bien évidemment, le succès est au rendez-vous. De par son aspect pratique, La Z50M est utilisée par les mécaniciens et les pilotes des écuries automobiles et motos. En effet, la Honda Z50 permet aux équipes de se déplacer facilement entre les stands.

Cette petite moto vient de trouver son nom : pit (pour le pit stop) bike.  Même si son nom vient de cette époque, il faut bien avouer que les premiers modèles n’ont pas grand-chose à voir avec ceux d’aujourd’hui. Il faudra attendre la sortie du modèle CRF50 de chez Honda pour effectuer le liant entre le passé et le présent.

Les années 2000 marquent les débuts de la pit bike moderne

Après plus de 35 ans de monopole de la mini moto par Honda, Kawasaki décide de rentrer en scène et commercialise la KLX110. La pit bike contemporaine est née. Ce modèle va fortement attirer et influencer des entreprises chinoises. Ainsi, les années 2000 sont marquées par l’arrivée en masse de différents modèles de pit bike.

Les entreprises chinoises ont permis de développer l’univers du pit bike, mais elles ont également apporté le vent de la mauvaise réputation à cause de la faible qualité des machines. Pour redorer cette image, il faudra attendre l’entrée en lice des constructeurs européens et plus particulièrement des constructeurs français. En effet, il est important de préciser que la France est le pays qui possède le plus grand nombre de fabricants de pit bike ! Parmi ces marques, on peut en ressortir deux : YCF le Normand et Bastos Bike le Corrézien. Bastos Bike a l’avantage de posséder le meilleur rapport qualité/prix du marché ainsi qu'une très large gamme de machines. Devant la montée en puissance de ces petites motos, il fallait bien finir en beauté et créer, à l’instar du motocross, des compétitions officielles de pit bike !

Des compétitions très structurées pour une discipline naissante

En 2006, Cyril Porte (ex-pilote de motocross) va créer le premier championnat de France de pit bike grâce à l’appui de la Fédération française de motocyclisme. Il se décompose en plusieurs catégories comme amateurs, enfants, vétérans et pros. Il existe différentes cylindrées en fonction du niveau et de la puissance voulue.

Pour les jeunes et débutants, les modèles 50 à 90 cc sont conseillés. Pour le niveau intermédiaire, les modèles 110 à 140cc sont préconisés. Les experts, eux, peuvent monter jusqu’à 190cc.  A cela s'ajoute des compétitions locales et régionales de grandes qualités et bien organisées. Autre fait important, la France est le pays qui contient le plus grand nombre de champions du monde, de licenciés et de constructeurs. Aujourd’hui, le pit bike est devenu une discipline à part entière et la France est sa terre de prédilection.  Maintenant que vous savez tout, vous pouvez enfiler votre casque moto cross et vous lancer dans l’aventure.

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
Une F 900 "R Force" en exclusivité pour les - nouveaux - motards français

BMW Motorrad France a profité du salon du deux-roues de Lyon pour dévoiler une F900R Force, édition limitée (à 300 exemplaires) de son apprécié roadster. Proposée uniquement dans sa version A2 (bridée à 35 ou 70 kW), la moyenne cylindrée reçoit une décoration inspirée de la voltige aérienne. Briefing.
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 20 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Ducati plus favorable aux carburants synthétiques qu'aux motos électriques

Rétropédalage à Bologne : Ducati ne produira finalement pas de motos électriques à court terme comme annoncé depuis 2019. Le constructeur italien s'intéresse davantage aux carburants de synthèse comme Porsche, autre marque du groupe Volkswagen propriétaire de Ducati. Explications.
R&D
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...