• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

NOUVEAUTÉS TRIUMPH 2017
Cologne (Allemagne), le 4 octobre 2016

Triumph Bonneville T100, T100 Black et Street Cup 2017 : premières informations

Triumph Bonneville T100, T100 Black et Street Cup 2017 : premières informations

Triumph élargit sans surprise sa gamme Bonneville en 2017 avec trois nouvelles déclinaisons de sa Street Twin et son bicylindre refroidi par eau de 900 cc : les traditionnelles T100 et T100 Black ainsi que l'inédit Cafe Racer Street Cup.

Imprimer

Triumph T100 et T100 Black

Totalement revue en 2015, la famille Bonneville s'articule désormais autour de deux bicylindres refroidis par eau : l'un de 900 cc installé sur la très équilibrée et accessible Street Twin, l'autre de 1200 cc développé pour la classique T120 et sa déclinaison Cafe Racer Thruxton, particulièrement efficace dans sa version R. Fidèle à la tradition, Triumph ajoute en 2017 les déclinaisons T100 et T100 Black à la gamme 900, reconnaissables à des détails esthétiques comme des caches en aluminium spécifiques, des badges Triumph boulonnables ou une selle au matelassage différent.

Comme auparavant, la T100 Black se pare en outre d'une teinte noire sur ses jantes de 18 et 17 pouces, ses échappement et ses carters.

Ces nouvelles déclinaisons diffèrent aussi par l'augmentation de certaines de leurs caractéristiques châssis, comme leur empattement qui passe de 1439 à 1450 mm et leur chasse qui s'ouvre de 102,4 à 104 mm. Par ailleurs, le rembourrage plus important de leur selle fait grimper sa hauteur de 750 à 790 mm, tandis que le réservoir de désormais 14,5 litres (12 l sur la standard) explique en partie la conséquente hausse de poids : de 198 kg sur la Street Twin standard à 213 kg sur ces T100.

Triumph Street Cup

La très attirante Street Cup surfe quant à elle sur la mode Cafe Racer avec sa selle à dosseret amovible, son court pare-brise, ses rétroviseurs placés en bout de guidon ou encore ses repose-pieds et ses double cadrans d'affichage inspiré de la Thruxton. L'ergonomie se radicalise un chouia (la selle est reculée et rehaussée de 750 à 780 mm), tandis que le nouveau guidon "Ace" offrirait selon Triumph une position de conduite "plus engagée".

Par ailleurs, cette déclinaison Street Cup hérite d'un inédit étrier Nissin à 2-pistons et de suspensions spécifiques, qui basculeraient d'avantage l'assiette de la moto sur l'avant. Au niveau mécanique, aucun changement n'a été apporté à l'exception de la greffe de silencieux raccourcis et désormais relevés. Qu'il s'agisse de cette Street Cup ou des T100 et T100 Black, le moteur reste le bicylindre calé à 270° découvert l'an dernier, fort de ses 55 ch et des 80 Nm disponibles très tôt (à 3200 tr/mn) mais distribués de manière assez linéaire.

Totalement remanié, ce bloc à 8 soupapes refroidi par eau possède une commande des gaz électronique ride-by-wire parfaitement calibrée, à l'origine aussi de son appétit d'oiseau (4,29 à 4,81 l/100 km mesurés lors de notre Duel MNC face à la V9 Roamer). Moderne malgré son allure rétro, cette moto embarque par ailleurs une prise USB, un feu à LED, un anti-démarrage et un anti-patinage (désactivable).

Les Triumph T100, T100 Black et Street Cup sont compatibles avec exigences du permis A2 via un kit spécifique. Leur tarif n'est pas encore communiqué mais à titre de comparaison, la Street Twin standard s'affiche actuellement à 9125 € : l'augmentation prévisible devrait sans doute les faire dépasser la barre des 10 000 €.

Triumph T100 et T100 Black 2017 : les points clés

  • Caches en aluminium brossé, badges Triumph boulonnables. Rétroviseurs, tringles de garde-boue, guidon et phare chromés. Selle avec bandes et matelassage plus épais
  • Jantes, échappement et carters noirs sur T100 Black
  • Empattement de 1439 sur Street Twin à 1450 mm sur T100, chasse de 102,4 à 104 mm, hauteur de selle de 750 à 790 mm
  • Réservoir de 12 litres sur Street Twin à 14,5 litres sur T100 et poids de 198 kg à 213 kg
  • Coloris T100 : Aegean Blue et Fusion White avec liserés peints à la main, Intense Orange et New England White avec liserés peints à la main et Jet Black
  • Coloris T100 Black : Jet Black et Matt Black
  • Prix : à partir de 10300 € TTC

Triumph Street Cup 2017 : les points clés

  • Selle café racer avec panneau supérieur façon Alcantara et surpiqures contrastées couleur argent
  • Dosseret de selle café racer de couleur assortie à la carrosserie, avec numéros décoratifs, facilement démontable pour libérer la selle passager.
  • Selle surélevée de 750 à 780 mm
  • Pare-brise de teinte assortie
  • Rétroviseurs d’embout de guidon avec tiges forgées, double compteur à cadran en inox polis et clignotants compacts à coque noire
  • Repose-pieds et supports de phare forgé style Thruxton avec cuvelage et cadran peints façon Thruxton
  • Protections de fourche "au look sportif", remplaçant les soufflets de fourche classiques de la Street Twin
  • Poids en hausse de 2 kg : de 198 kg à 200 kg
  • Coloris Street Cup : Racing Yellow et Silver Ice avec liserés Jet Black appliqués à la main et bordures de jante Racing Yellow. Jet Black et Silver Ice avec liserés dorés appliqués à la main et bordures de jante dorées
  • Prix : à partir de 10 500€ TTC

Galerie photos Triumph T100 et T100 Black 2017

Galerie photos Triumph Street Cup 2017

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !
Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Essai du pneu moto Dunlop SportSmart 2 Max 

Dunlop sort en 2017 le SportSmart 2 Max, évolution de son pneu moto hypersport lancé il y a quatre ans. Convié à son lancement presse sur le formidable centre d'essai Goodyear à Mireval (34), MNC devait le tester dans toutes les conditions. Mais la pluie aussi s'est invitée...
Les deux modèles Indian Scout et Scout Sixty passent l'A2

Le responsable d'Indian en France l'avait annoncé sur Moto-Net.Com dans son bilan annuel du marché moto : la Scout Sixty mais aussi la Scout "tout court" vont pouvoir être conduites par les nouveaux permis moto A2. Explications.
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 650 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 1000 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
GP du Qatar MotoGP - Iannone : "J'espère que c'est ma première et dernière erreur"

Le coeur des fans Suzuki s’est serré à dix tours de l’arrivée du Grand Prix du Qatar 2017, quand Andrea Iannone est parti à la faute alors qu’il occupait une splendide troisième place après avoir réalisé le holeshot de la course d'ouverture à Losail... L’ancien pilote Ducati espère qu’il s’agira de sa première et dernière erreur de la saison... et nul doute que son employeur aussi ! Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Baz : "J'étais plus rapide que Lorenzo à certains endroits"

Loris Baz s’est battu au Qatar pour décrocher une méritante 12ème place sur sa Ducati 2016, juste derrière la Desmosedici d’usine de Jorge Lorenzo. Une belle entame pour le haut-savoyard, pourtant ralenti par un problème de frein et perturbé par la mort de ses compatriotes Anthony Delhalle et Adrien Protat... Déclarations et analyse.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.