• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GUIDE PNEUS EICMA 2017
Paris, le 20 novembre 2017

Pneus motos : les nouveautés 2018 Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin

Pneus motos : les nouveautés 2018 Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin

Les constructeurs de motos et scooters n'étaient pas les seuls à exposer leurs nouveautés à l'EICMA de Milan (Italie) : les fabricants de pneus ont aussi profité du plus important salon du deux et trois-roues pour présenter leurs nouvelles gommes 2018. Tour d'horizon des nouveautés 2018 de Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin.

Imprimer

Bridgestone R11, T31, A41, SC2 et SC2 Rain

Bridgestone mise clairement sur le salon de Milan pour promouvoir ses nouveautés : le manufacturier japonais présentait à l'EICMA pas moins de cinq nouveaux pneus ! Aucun rival ne s'est montré aussi productif et offensif. Bridgestone met la gomme sur un très large spectre d'usages, de la moto sportive au scooter en passant par le trail.

Battlax Racing R11

Le segment des pneus moto "hypersport-route" est l'un des principaux moteurs du marché, voire le plus important dans certains pays européens comme la France (à égalité en 2016 avec les sport-touring). Rien d'étonnant que Bridgestone poursuive ses efforts dans cette catégorie très concurrentielle !

Le manufacturier japonais - remplacé par Michelin en MotoGP depuis 2016 - dévoile dans ce but son nouveau Battlax Racing R11, un pneu au potentiel sportif très affirmé mais homologué pour un usage sur route. Remplaçant du R10, ce pneu se destine aux motos sportives et aux roadsters hautes performances.

Censé ouvrir "une ère nouvelle dans le monde des pneus compétition rainurés", le R11 étrenne une nouvelle ceinture à l'avant et à l'arrière ainsi qu'une bande de roulement "assurant une adhérence maximale en virage". 

Battlax Sport Touring T31

Deuxième secteur primordial : les pneus pour les motos routières ou routières-GT. Chez Bridgestone, l'offre Touring s'articulait depuis 2014 autour du T30 Evo : il est remplacé en 2018 par le T31 (ci-dessous monté sur une prépa de Nine T) qui bénéficierait d'avancées "significatives" en termes de stabilité et de maniabilité.

Le pneu avant reçoit un nouveau composé décrit comme "plus flexible", au bénéfice de la confiance mais aussi de l'adhérence sur sol mouillé. Le dessin des saignées évolue par ailleurs en fonction de l'inclinaison : plus la moto est penchée, plus l'empreinte au sol s'élargit au profit du grip et de la stabilité.

Battlax Adventure A41

Boostés par le succès des trails, les pneus routiers au profil vaguement tout-terrain ont aussi le vent en poupe. Le Bridgestone A40 devient A41 en 2018, avec à la clé des promesses de meilleures performances sur le mouillé sans contrepartie sur la résistance à l'usure. Le beurre et l'argent du beurre, en somme ?!

Pour y parvenir, ce nouveau Bridgestone A41 exhibe à l'avant et à l'arrière une composition bigomme - plus dure au centre que sur les épaules - qui améliorerait son adhérence et sa stabilité. Le pneumaticien nippon estime à "8%" le gain au chrono sur piste mouillée. 

A noter que ce nouveau Battlax A41 équipera de série le nouveau trois-roues Yamaha Niken ci-dessus : une bonne opération pour Bridgestone, qui fournit par conséquent un pneu supplémentaire qu'avec une monte moto "simple" !

Battlax Scooter SC2 et SC2 Rain

Enfin, dernières nouveautés Bridgestone exposées à l'EICMA 2017 : les pneus SC2 et SC2 Rain pour scooters. Le premier est peu ou prou une version "scootérisée" du très bon S21, un pneu moto "sport-route" souvent utilisé en monte d'origine. Parmi ses particularités figure notamment un pneu arrière bigomme.

L'occasion de constater que cette technologie à l'origine développée par et pour la compétition s'est depuis étendue à toutes les catégories de pneus : de la sportive - logique - au trail, en passant désormais par les scooters. Dans un autre registre, notez qu'on la retrouve même sur certains pneus hauts de gamme pour... VTT ! Fin de "l'instant culturel MNC" !

Quant au SC2 Rain ("Pluie"), il s'agit comme son nom l'indique d'une monte prévue pour des conditions météos défavorables, voire hivernales. Bridgestone l'assimile à son nouveau T31 en termes de technologies embarquées. Concrètement, ses sculptures sont plus prononcées et ses composés privilégient un temps de chauffe réduit et une bonne adhérence sur le mouillé.

La disponibilité et les prix de ces nouveautés Bridgestone 2018 ne sont pas encore connues à ce jour. 

Dunlop Trailsmart Max

Chez Dunlop, le trail est à l'honneur : le manufacturier a présenté à l'EICMA de Milan une évolution très significative de son pneu Trailsmart, signalée par le suffixe "Max". Ce nouveau Trailsmart Max sera disponible en début d'année 2018 dans les dimensions indiquées ci-dessous.

Principal axe d'amélioration, la longévité progresse de manière sidérante : le pneu avant serait capable de parcourir un kilométrage "64%" (!!!) plus élevé que l'ancien Trailsmart, selon les tests réalisés en interne par le manufacturier anglo-américain (d'origine britannique, Dunlop appartient désormais au groupe américain GoodYear).

Dunlop explique cette hausse par l'adoption d'un nouveau profil et d'une carcasse à plusieurs plis. Le pneu arrière hérite au passage de la technologie bigomme, là aussi au bénéfice de l'endurance ("+15 %" par rapport à l'ancien modèle). 

Enfin, les sculptures redessinées et un mélange enrichi en silice boosteraient ses performances sur le mouillé. Dans son argumentaire, le fournisseur exclusif du Moto3 et du Moto2 met fortement - et assez logiquement - l'accent sur deux motos star de la catégorie maxi-trail : la BMW R1200GS et la Honda Africa Twin.

"L'émergence de nouveaux modèles passionnants dans le secteur de l'aventure nous a donné l'occasion d'adapter notre dernier TrailSmart Max aux exigences spécifiques de ces motos", explique Andy Marfleet, directeur marketing chez Dunlop. A noter que le "Max" est parfaitement compatible avec l'ancien Trailsmart, ce qui autorise des montes différenciées (ancien à l'arrière et nouveau à l'avant, par exemple).

Pirelli Diablo Supercorsa SP

A domicile, Pirelli révélait le fruit de sa dernière collaboration avec son compatriote Ducati autour de la prometteuse Panigale V4 : le nouveau Diablo Supercorsa SP, dont l'une des particularité tient à sa dimension en 200/60/17 pour la première fois utilisée par Pirelli.

Sans surprise, les caractéristiques techniques de ce Diablo Supercorsa SP sont étroitement proches des pneus slicks du World Superbike, championnat du monde exclusivement fourni par Pirelli.

"Le profil novateur des nouvelles dimensions arrière maximise l’empreinte sur l’angle maximal et permet d’exploiter au mieux les avantages de la technologie bigomme utilisée à l’arrière", assure - entre autres choses - le pneumaticien italien. 

Le pneu avant - monogomme - affiche de son côté un profil élargi de "2 mm", tandis que l'arrière emploie pour "la toute première fois" sur un pneu homologué route "un mélange Racing développé pour le championnat du monde Superbike", indique Pirelli.

Le nouveau Diablo Supercorsa SP sera disponible à partir de janvier 2018 dans les dimensions d'origine de la Ducati Panigale V4 : 120/70 ZR17 et 200/60 ZR 17. Puis il s'étendra à d'autres dimensions dans le courant de "l'automne 2018". 

A noter que Metzeler - autre marque du groupe Pirelli - n'a de son côté dévoilé aucune nouveauté à Milan. Le fabricant allemand sera-t-il plus prolifique l'automne prochain au salon Intermot de Cologne (Allemagne) ? A suivre sur MNC...

Michelin Road 5

Chez Michelin, la grosse nouveauté concerne la gamme moto sport-GT : le nouveau Road 5 remplace le Pilot Road 4 lancé - et testé par MNC - en 2014. Le "PR4" tire sa révérence après quatre années de bons, loyaux et "juteux" services, Michelin se réjouissant d'en avoir écoulé "plus de 1,5 million" sur cette période !

Le Road 5 introduit plusieurs changements majeurs, à commencer par la disparition de "Pilot" dans sa dénomination dans une démarche de simplification. Selon le Bibendum, sa nouvelle génération de lamelles dites "évolutives" lui permettrait de freiner "aussi court" à 5000 km que son prédécesseur "Pilot Road 4 neuf".

Ce résultat serait obtenu par le biais d'une déformation contrôlée des fameuses sculptures en formes de lamelles, qui améliorent le drainage en cassant le film d'eau sur la route. Michelin explique que cette nouvelle génération "XST Evo" évoluerait en fonction de l'usure, laissant apparaître des sillons plus larges pour compenser la perte de hauteur de gomme. 

Le grip sur bitume sec ne serait évidemment pas négligé, au contraire : le pneumaticien français étrenne dans ce but de nouveaux mélanges de gommes, tandis que l'arrière hérite de la technologie bigomme "2 CT+" - composée de couches de gommes plus ou moins rigides insérées sous différents angles - testée par MNC sur le Power RS.

A l'avant, le Road 5 conserve une composition bigomme "classique" avec une bande de roulement plus résistante que les épaules (environ "28%" de gomme plus tendre de chaque côté). Comme le Pilot Road 4, le Road 5 se déclinera dans une version spécifique aux motos de type trail, logiquement nommée "Road 5 Trail".

Michelin annonce une commercialisation pour le 1er janvier 2018 dans les dimensions habituelles, à l'exception des références "Trail" en 120/70/19 avant et 170/60/17 arrière qui débarqueront en juin 2018. MNC mène l'enquête pour découvrir son prix, mais sans grand espoir : comme la plupart de ses concurrents, "Bib" communique rarement cette donnée au prétexe que les tarifs sont fluctuants d'un détaillant à un autre...

Dimensions Road 5

  • 120/60 ZR17 (janvier 2018)
  • 120/70 ZR17 (janvier 2018)
  • 150/70 ZR17 (janvier 2018)
  • 160/60 ZR17 (janvier 2018)
  • 180/55 ZR17 (janvier 2018)
  • 190/50 ZR17 (janvier 2018)
  • 190/55 ZR17 (janvier 2018)

Dimensions Road 5 Trail

  • 110/80 R19 (janvier 2018)
  • 120/70 ZR19 (juin 2018)
  • 150/70 R17 (janvier 2018)
  • 170/60 ZR17 (juin 2018)

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

80 km/h : un particulier attaque le premier ministre devant le Conseil d'Etat !

A l'âge où certains se contentent de regarder pousser leurs tomates / petits-enfants / prostate / poils blancs, Paul de Métairy attaque le premier ministre contre les 80 km/h...  Du haut de ses 76 printemps, cet amateur de belles voitures s'apprête à quitter ses paisibles Gorges de l'Ardèche pour rejoindre Paris où il sera auditionné jeudi par le Conseil d'Etat. Chapeau !
Radars 1 commentaire
80 km/h : première confrontation devant le Conseil d'Etat jeudi

Le Conseil d'Etat recevra ce jeudi à 11h00 les avocats des 57 députés auteurs du recours contre les 80 km/h pour confronter les arguments juridiques. Explications.
Radars 5 commentaires
Le MotoGP sur Canal+ avec Marina Lorenzo ?

Canal+ se refuse pour l'instant à confirmer, mais le championnat du monde MotoGP pourrait bien être diffusé sur la chaîne cryptée à partir de la saison 2019. Nos confrères de L'Equipe annoncent même le nom de la présentatrice...
MotoGP 2019 19 commentaires
WSBK : Tom Sykes et Kawasaki se séparent fin 2018

Pièce maîtresse du retour de Kawasaki au sommet de la hiérarchie Superbike en 2013, Tom Sykes est passé au second plan depuis l'arrivée au sein du team officiel Kawasaki de Jonathan Rea. Pour espérer battre le triple - quadruple ?! - champion du monde, "Major Tom" va changer de moto en 2019...
GP d'Allemagne - Rossi (2ème) : "J'ai fait une course fantastique !"

Le team officiel Yamaha n'a pas hésité à reprendre les réglages définis l'an dernier par Jonas Folger pour appréhender le GP d'Allemagne 2018. Bonne pioche pour Rossi et Viñales, qui signent un doublé derrière l'intouchable Marquez ! Débriefing.
Analyses 12 commentaires
Distances de freinage : les étranges calculs de la Sécurité routière pour (tenter de) justifier les 80 km/h...

Pour tenter de justifier les 80 km/h, la Sécurité routière sort une étude sur les distances de freinage... en totale contradiction avec celle publiée il y a deux ans ! #FakeNews ? Vraiment ? Explications.
Radars 31 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Allemagne 2018 (Marquez vainqueur)

La preuve par neuf. Record du tour en qualifications, meilleur tour en course et victoire avec 2,196 sec d'avance : Marc Marquez signe avec la manière sa neuvième victoire consécutive au Sachsenring, toutes catégories confondues. Le pilote Honda porte son avance au provisoire sur Rossi à… 46 points !
Courses 43 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.