• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
YZF-RUMEUR
Paris, le 26 mai 2016

Nouveauté moto 2017 : une R6 flambant neuve chez Yamaha ?

Nouveauté moto 2017 : une R6 flambant neuve chez Yamaha ?

Au top du MotoGP actuellement, Yamaha effectue un retour en force en WorldSBK et dans le commerce avec sa R1 inspirée de la M1. Le constructeur japonais pourrait-il faire de même en Supersport avec une nouvelle YZF-R6 ? Il serait tenté, d'après la rumeur.

Imprimer

Lancée en 2006, la Yamaha YZF-R6 a évolué conformément au rythme qui prévalait dans le segment des motos sportives : mise à jour au bout de deux ans et (r)évolution au bout de quatre... Mais depuis 2010 et le gel des projets en raison de la "crise" mondiale, la Supersport aux diapasons n'a pas changé (lire notre Essai comparatif face à la GSX-R 600 : les deux extrêmes du Supersport).

Dire qu'elle n'a pas bougé serait néanmoins incorrect : en compétition notamment, la R6 a mené trois pilotes au sacre mondial avec Cal Crutchlow en 2009, Chaz Davies en 2011 et Sam Lowes en 2013 (trois pilotes qui roulent aujourd'hui respectivement en MotoGP, World Superbike et Moto2).

Au championnat des constructeurs en revanche, la version actuelle de la R6 n'a décroché qu'un seul titre en World Supersport (2011). Dominés par les Rouges de Tokyo et les Verts d'Akashi, les Bleus d'Iwata auraient-ils envie d'en découdre ?

Une nouvelle R6 oui, mais à quels prix ?

Si la vieille R6 aurait encore certainement son mot à dire en WSSP face à la ZX-6R au catalogue depuis 2009 (lire notre Essai MNC du 4 mai 2009 : la Ninja a affûté sa lame !) et à la CBR600RR revue en 2013 (lire notre lire notre Essai MNC du 3 mai 2013 : le feu sacré), Yamaha aurait tout intérêt à lancer un nouveau modèle pour marquer le coup... Le "coup marketing" bien évidemment, cette alléchante vitrine ayant pour objectif de vendre les nouvelles R6 mais aussi les récentes R3, les futures MT-07 Tracer ou les inoxydables Tmax !

Si le projet est tentant, sa mise en oeuvre est plus problématique : le développement d'une Supersport est aussi onéreux que celui d'une Superbike et leurs coûts de fabrication sont proches... alors que les prix de vente ne le sont pas : pour attirer la clientèle en concession - et la ferrer -, une 600 doit nécessairement s'afficher plusieurs milliers d'euros en dessous d'une 1000... Les marges du constructeur et de son réseau de distribution sont alors copieusement diminuées.

L'unique moyen d'équilibrer la balance serait de faire du volume. Or dernièrement, le segment du SSP est plus faible encore que celui du SBK ! La faute d'une part à la "crise" qui pénalise en priorité - en exclusivité ? - les petites et moyennes bourses, d'autre part au manque de renouvellement.

Le cercle vicieux entre l'offre interrompue et la demande insuffisante est donc bouclé. Et les constructeurs ont bien du mal à le briser... Kawasaki, par exemple, n'a pas relancé durablement les ventes de sa petite Ninja malgré l'arrivée de la version 636 en 2013 (lire notre Essai MNC du 19 octobre 2012 : une Supersport Karrément super !).

Et Ducati alors ? Il s'agit d'un cas à part puisque les Rouges de Bologne ne cessent d'augmenter la cylindrée de leurs sportives : 748, 848, 899 et 959 cc pour sa moyenne (!) cylindrée, 999, 1098, 1199 et 1299 cc pour sa - très - grosse dont le tarif enfle proportionnellement et incite les motards, même fortunés et expérimentés, à se contenter de la petite frangine...

D'après nos confrères de Young Machine toutefois, Yamaha serait prêt à relever le défi : une R6 inédite se trouve en effet en une du journal japonais, en face de la prochaine GSX-R1000 "de 205 chevaux !" et juste derrière les hypothétiques CBR1000RRW et VFR1000R...

La nouvelle Supersport Yamaha serait calquée sur la R1, elle-même inspirée de la M1 de MotoGP ! On parle donc "dans les milieux autorisés" d'un 4-cylindres de 599 cc (réglementaires pour courir en catégorie Supersport) au calage Crossplane, qui serait logé dans une partie cycle et un habillage proches de la Superbike.

Plausible, l'arrivée de cette nouvelle R6 (Euro4, ABS et "Full" en France, naturellement) n'est pas officialisée par Yamaha, seulement annoncée par le magazine nippon. Le même qui prévoyait il y a trois ans la sortie d'une YZF-R675 3-cylindres censée concurrencer les Triumph Daytona 675 et MV Agusta 675... Méfions-nous des rumeurs donc... et restez connectés sur Moto-Net.Com !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 2 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 1 commentaire
Les Yamaha MT-09 et MT-09 SP accessibles aux permis moto A2 en 2022

Yamaha change de stratégie avec sa MT-09, jusqu'ici réservée aux motards détenteurs du permis A : les nouveaux permis A2 ont désormais accès au plus turbulent des roadsters japonais, grâce au bridage inédit de son 3-cylindres à 47,5 ch (35 kW) ! Explications.
Deux nouveaux coloris 2022 pour la Ténéré 700... et un prototype de Raid !

La saga Ténéré se poursuit en 2022 à travers deux nouveaux coloris : Bleu "Icon" pour le modèle standard et Blanc "Heritage" - tranché de rouge bien sûr - pour la Rally Edition. Mais ce n’est pas tout ! Yamaha travaille sur une Ténéré 700 Raid plus baroudeuse... Ambiance de la brousse.
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 1 commentaire
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...