• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RECONNAISSANCES
Paris, le 25 septembre 2009

Les spéciales routières du Dark Dog Moto Tour 2009

Les spéciales routières du Dark Dog Moto Tour 2009

Comme chaque année depuis 2003, l'aventure repart ! L'épreuve 2009 réserve son lot de surprises avec de nouvelles spéciales, une étape marathon de navigation, des pilotes de plus en plus affûtés et le retour inédit d'un grand nom... Ca va se bousculer !

Imprimer

Le programme 2009

  • Samedi 3 octobre : contrôles administratifs et techniques à Val-de-Reuil (27)
  • Dimanche 4 octobre : Boucle Val-de-Reuil / Val-de-Reuil (14 km). Premier départ à 15h30, une base chrono et une spéciale
  • Lundi 5 octobre : Val-de-Reuil / Magny Cours (548 km). Premier départ à 5h00 du mat', assistance à Ternay (41) de 8h30 à 12h00, spéciale sur le circuit de karting, spéciale sur le circuit école de Magny-Cours (premier pilote à 14h15) et spéciale de nuit sur le circuit de Grand Prix (5 tours + 2, première série à 21h00).
  • Mardi 6 octobre : Magny Cours / Alès (496 km). Premier départ à 6h00, assistance à Viverols (63) de 10h15 à 13h45, spéciale à Chadron (43, premier pilote à midi), spéciale sur piste rallye du circuit d'Alès Pôle Mécanique (30, premier pilote à 14h45).
  • Mercredi 7 octobre : Alès / Thonon-les-Bains (489 km). Premier départ à 8h00 pour la spéciale du circuit de vitesse d'Alès (5 tours + 2), spéciale à Darbres (07, premier pilote à 10h30), assistance à Châteauneuf-de-Galaure (26) de 12h45 à 16h15, arrivée à Thonon à partir de 17h45.
  • Jeudi 8 octobre : Thonon-les-Bains / Le Cannet (environ 600 km) : étape marathon ! Premier départ à 5h00 du mat', navigation au road-book uniquement (sans fléchage sur le terrain, road-books distribués aux pilotes une heure avant leur départ). L'étape est inconnue des pilotes... quelles surprises les attendent ? A l'arrivée (16h00 pour le premier), une heure et demie d'assistance sera accordée sans aide extérieure.
  • Vendredi 9 octobre : Le Cannet / Toulon (520 km). Premier départ à 6h00, spéciale de Péone-Valberg (06, premier pilote à 08h30), assistance à Bras d'Asse (04) de 11h00 à 14h00, spéciale de Bras d'Asse (premier pilote à 11h30, arrivée Toulon à partir de 14h00.
  • Samedi 10 octobre : Boucle Toulon / Toulon (148 km). Départs par séries de 30 pilotes pour le circuit du Castellet à partir de 08h30, spéciale sur le circuit Paul Ricard au Castellet (5 tours + 2, première série à 10h00), spéciale de Saint-Zacharie (83, premier pilote à 11h30), arrivée Toulon à partir de 12h30.
  • Dimanche 11 octobre : Boucle Toulon / Toulon (37 km). Premier départ à 9h30, assistance Place Paul Flamencq du Pradet (83) de 9h45 à 12h45, spéciale du Mont Faron (premier pilote à 10h30), arrivée du Dark Dog Moto Tour 2009 à Toulon sur les parkings des plages du Mourillon à partir de 11h00.
  • Le Dark Dog Moto Tour - "le plus grand rallye routier moto au monde !", précise l'organisateur - prendra le départ le 3 octobre avec cette année pas mal de nouveautés : nouvelle ville de départ à Val-de-Reuil (27), encore des nouvelles spéciales, une étape marathon de navigation et une nouvelle catégorie pour les 125cc.

    Le retour d'un Jehan !

    Nos lecteurs - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres ! - pourront suivre comme d'habitude ce 7ème Dark Dog Moto Tour (DDMT) sur Moto-Net.Com dans des conditions optimales : "juste derrière le guidon" de Marcus Himself !

    Avec cette année une place de choix, puisque le guidon en question sera celui d'une Aprilia officielle qui me sera confiée pour rouler aux côtés de Jehan D'Orgeix au sein du Team Paris Nord Moto - Aprilia !

    Le champion IRC 2007 Jehan d'Orgeix, qui avait subitement disparu juste avant la première épreuve de l'IRC 2008 pour laquelle il était engagé sur une Kawasaki ZX10-R officielle avec la plaque n°1 encadrée par l'excellent Xzeos Team, aura l'insigne honneur de piloter cette année une magnifique Aprilia RSV4 tandis que vot' Marcus Himself prendra les commandes d'une tout aussi appréciable Dorsoduro 750 ! Grands moments en perspective...

    "Je m'étais engagé dans un truc qui ne pouvait pas fonctionner", répond Jéhan d'Orgeix, évasif, lorsqu'on lui demande où il était passé pendant cette longue absence... "Alors je suis parti en croisière avec mon bateau !", ajoute ce grand pilote aussi mystérieux que sympathique.

    Exit donc les voiles, et en route pour ces 2800 km de course intense qui nous attendent !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    "Je suis tombé amoureux de cette moto", déclare d'emblée Jehan d'Orgeix à Moto-Net.Com en nous présentant son Aprilia RSV4 : "c'est pas une moto facile, j'ai eu un peu de mal à la régler, mais maintenant je l'ai bien en mains et c'est un véritable plaisir de la piloter ! La machine est saine, très performante, même bridée à 106 ch ça devrait bien le faire !" Ses essais au Castellet le prouvent : Jehan ne va pas faire de la figuration lors de ce 7ème Dark Dog Moto Tour !

    Le team de Robert Doron, patron de la concession Paris Nord Moto, s'engage de nouveau en force : Jehan d'Orgeix (Aprilia 1000 RSV4) et Marc Troussard (Aprilia 750 Dorsoduro) pour la partie Aprilia, un pilote de pointe de l'IRC (actuellement 7ème du championnat international) en la personne de Michel Bonneau (Kawasaki ZX10-R) et deux pilotes en catégorie Classique : Robert Doron himself (Honda 900 Bol d'Or) en Classique Expert et Xavier Dufour (BMW R 80 GS) en Classique Promotion.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Les mécaniciens du team ne sont autres que Lionel (mécano du SERT en mondial d'endurance), Jérôme (mécanicien de Paris Nord Moto et du Team GSR Kawasaki également sur les endurances), Alex (mécano Kawasaki chez Paris Nord Moto) et Guillaume (Paris Nord Moto).

    La logistique est assurée par Romain et Thierry : véhicules d'assistance rapide, assistance lourde et un camping car.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Un grand merci au passage à "Brice les doigts de fée", le responsable Tuning de Paris Nord Moto, qui m'a soigneusement préparé la Dorsoduro, notamment pour la partie navigation en installant les dérouleurs électriques de road-book, Tripy et autres compteurs de vélo (indispensable pour les bases chrono) en y apportant, comme à son habitude, un soin particulier.

    Mais place à notre morceau de choix : les reconnaissances ! La Dorsoduro qui m'a gracieusement été confiée pour aller reconnaître les spéciales routières de ce 7ème Dark Dog Moto Tour est entre de bonnes mains !

    Reconnaissances et secrets des spéciales routières 2009...

    Les recos sont maintenant strictement interdites (elles étaient autorisées jusqu'au 26 septembre). Mais pour tous les concurrents qui n'ont pas eu l'occasion ni le temps d'aller reconnaître - ou tout simplement pour vous lecteurs assidus et avides de sensations de course à vivre depuis votre écran de PC - Moto-Net.Com fait le point sur les spéciales routières de cette 7ème édition du Dark Dog Moto Tour.

    Après en avoir bavé pour tenir un pénible 60 km/h de moyenne sur la (théoriquement unique...) base chrono qui ouvrira le bal de ce rallye gigantesque, nous voici à la première spéciale à Val-de-Reuil.

    Spéciale de Val-de-Reuil (27) : le Dark Dog Tourist Trophy !

    Val-de-Reuil, terre de contrastes : à peine sortis de la base chrono à 60 km/h, nous voici au pied d'une spéciale dans laquelle les moyennes horaires des premiers devraient s'approcher de celles de MotoGP !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Pourtant, en arrivant sur la ligne départ, on s'attend à une paisible petite route campagnarde de Haute-Normandie... elle commence certes par une grande courbe hyper rapide, mais on arrive immédiatement à une intersection, un virage très serré à droite et une nouvelle ligne droite... A fond ? Non, car la circulation n'est pas fermée lors des reconnaissances... Mais on peut imaginer que même avec une sportive, ça doit passer à fond !

    Attention au pif paf du stop qui enquille sur la nationale et crac, de nouveau à fond - et vraiment à fond ! - pour une entrée dans la ville de Val-de-Reuil ! Certaines sources nous auraient avoué la possibilité de débouler à plus de 220 km/h avant le freinage ! On prend à gauche et on remet à fond mais attention, il y a un dos d'âne à environ 200 m.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    On reprend ensuite à gauche, puis à droite vers la déchetterie. Deux virages plus loin, on enquille un pif-paf autour d'un stop avant de repartir à fond en ligne droite pour un dernier changement de direction à droite, puis re-ligne droite à fond et arrivée !

    Au final, 2,7 km de dingues, en ville ! Mais entièrement sécurisé, naturellement, grâce à l'implication et l'efficacité du moto club des Vikings, responsables de cette épreuve.

    De nombreux spectateurs sont attendus ce 4 octobre à Val-de-Reuil : voir passer les bolides à plus de 200 km/h dans les rues ordinairement limitées à 50 devrait sensibiliser les foules !

    Enfin, le conseil confidentiel de Moto-Net.Com : n'hésitez pas à élargir la trajectoire pour entrer le plus large possible dans les changements de direction et plonger à la corde... ça passera beaucoup plus vite !

    Et le voyage continue : direction le Puy-de-Dome !

    Spéciale de Chadron (63) : la piquante…

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Certes, je suis au guidon d'une moto quasi officielle mais je n'ai plus la fougue d'antan… Certes, mes responsabilités de père de famille tendent à m'adoucir la poignée de gaz... Mais ça pique quand même fort quand je me retrouve au départ de cette spéciale de Chadron, empruntée lors du Rallye du Velay en 2003 (championnat de France) alors que je pilotais une Yamaha R6 : sur cette spéciale, j'avais claqué le meilleur temps pendant l'étape de nuit...

    Cette spéciale de Chadron, c'est encore du rapide ! 3,5 km de long, un revêtement propre, un grip impeccable, ça part très vite puis on enroule autour d'un passage de pont et ça enfile sur des belles courbes jusqu'à la traversée du village de Chadron. Là c'est tout droit, mais il faut savoir que lors de l'épreuve du championnat de France 2003, l'organisation avait installé une chicane artificielle dans le milieu du village pour calmer les ardeurs des pilotes !

    Ensuite, à fond à la sortie du village avant d'arriver à un virage à gauche avec du vide derrière : impressionnant, mais ça incite à s'appliquer au freinage ! A partir de là attention : ça roule encore très vite en enfilade, mais la route est jonchée de grosses compressions qui peuvent déstabiliser les plus généreux de la poignée !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Après être passé sur un petit pont de pierre, de nouveau à fond jusqu'au sous-bois ! 4 ou 5 beaux virages gauche et droite au bon grip (attention, c'est rainuré !), puis c'est l'arrivée.

    Les sportives devraient pouvoir faire parler d'elles à condition qu'elles soient tip top en suspensions : ça secoue grave !

    Tiens donc, ça par exemple, vous ici ! Mais quoi de plus normal, finalement, que de rencontrer un des tops pilotes de la catégorie sur un terrain de jeu du championnat de France des rallyes : Maxime Mettra, 5ème Elite du championnat 2009, est comme par hasard lui aussi en reconnaissance de cette spéciale !

    Inscrit au DDMT 2009 sur une Moto Morini officielle (l'ancienne machine de Thomas Garcin), il a la moto bien en mains et devrait faire parler de lui !

    Spéciale de Darbres (07)… et de graviers !

    Cher lecteur, te voici maintenant en Ardèche. Ah, la spéciale de Darbres ! Elle est relativement courte (2,4 km), mais inutile de l'essayer le jour de mon passage car elle est entièrement recouverte de gravillons (qui devraient être balayés le jour de la course !).

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Quelques infos à retenir tout de même : attention au double gauche dès le départ, ça se resserre avec un parking à l'extérieur du deuxième gauche qui peut inciter à fausser la vision en arrivant dessus… Il faut bien serrer à gauche !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    On arrive ensuite sur un long pont de pierre tout droit qui entre serré à droite, puis tout en accélération sur une longue enfilade bordée d'un muret avant d'arriver à la première épingle (à gauche). Ensuite ça réaccélère jusqu'à une deuxième épingle (à droite), puis une grande courbe à gauche qui amène à une troisième épingle.

    On longe alors un mur de cailloux noirs sur la droite en pleine accélération jusqu'à la quatrième épingle (attention, elle se resserre en sortie), et ça repart pour une enfilade de virages très rapides. Puis ça devient bosselé et on rentre sur un pif-paf droite-gauche pour la 5ème épingle, et ça repart très rapide, 6ème épingle et arrivée en sortie.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Il faudra donc improviser lors de la course, mais tout le monde sera à la même enseigne car les repères pris avant le gravillonnage risquent de ne plus être valables et le bitume aura changé... A celui qui improvisera le mieux, donc !

    Spéciale de Peone - Valberg (5,5 km)

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Les fameux paysages alpins, toujours à couper le souffle ! Cette spéciale existait déjà lors du DDMT 2005 (lire notre Dossier complet Dark Dog Tour 2005 et notamment Moto-Net.Com du 18 août 2005). Mais alors que la partie basse était en réfection, la route défoncée de l'époque est devenue aujourd'hui une belle route propre !

    Depuis le départ, plus des deux tiers de la spéciale sont revêtus proprement. Sur le dernier tiers, on traverse un petit village où le revêtement est vieillissant et un peu bosselé.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    La spéciale commence par un beau double virage à droite sur un pont, puis ça enquille à fond jusqu'à la première épingle (il y en aura 10 avant l'arrivée !). Ensuite une longue enfilade très rapide et sans pièges, longée d'une barrière en bois du côté gauche, nous amène à la seconde épingle, à droite celle-ci.

    On enfile encore de corde à corde jusqu'à la troisième épingle, puis ça recommence : enfilade-épingle, enfilade-épingle, jusqu'à la huitième épingle. On arrive alors au début des habitations avec une maison en face, à l'extérieur d'un virage à gauche, puis droite, gauche, un gauche avec un panneau de virage et on accélère la cadence : droite, re-droite et épingle à gauche.

    Là, le bitume est moins clean mais ça passe très vite dans le village. Attention c'est un peu bosselé et on a tendance à arriver trop vite sur la dernière épingle à droite : ça passe, mais un gros freinage s'impose quand on voit l'épingle à la sortie du village !

    Ensuite on enfile sur un virage à gauche, puis un autre, et on traverse une deuxième petite bourgade avec un grand double droit (attention, il se resserre un peu à la fin !). On passe un gauche, puis c'est à fond aux dernières maisons jusqu'au gauche droite d'arrivée !

    C'est une spéciale où les supermotards auront autant de chances que les sportives : un bon mix d'accélérations à sportives et d'épingles à supermot... Un vrai terrain de jeu pour notre Aprilia Dorsoduro !

    Spéciale de Bras d'Asse (coulée...)

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Encore une surprise ! Un jour de semaine, perdu sur une toute petite route de campagne alpine hautement provençale, Denis Bouan himself est venu faire un petit coup de moto par là, histoire de prendre quelques derniers repères, de retour du circuit du Castellet qu'il était parti découvrir.

    "C'est vrai, c'est rare qu'il y ait un circuit que je ne connaisse pas, mais celui-là m'était complètement inconnu, je n'avais encore jamais roulé dessus !", nous explique-t-il.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Rencontre également avec le boss de Paris Nord Moto, qui non seulement m'a accueilli avec la plus grande sympathie dans son team mais m'a également accompagné sur un petit bout de mes recos. Bob - le nom de scène de Robert Doron ! - est accompagné par Michel Bonneau, notre correspondant au Mans pendant l'Ultimate Rallye 2009 (lire notre Dossier spécial), qu'il avait brillamment terminé à la 16ème place (lire Moto-Net.Com des 26 et 27 juin 2009 ).

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Ami lecteur concurrent, notre conseil : ne pas s'exciter sur cette spéciale de Bras d'Asse : les plaques de goudron fondu sont légion, le bitume clair est glissant et des colonies de graviers sont installées là ou on ne les attend pas ! Il faudra rouler propre, sur la pointe des pieds, enroulé... coulé, quoi !

    Assez courte (2,1 km), elle devrait plus avantager les monos que les sportives. Quant au couple sur tous les rapports de notre Aprilia Dorsoduro, il permet de rouler bien coulé tout en gardant une bonne vitesse : un régal !

    Du départ, la partie du bas jusqu'au changement de direction est propre et ça peut même passer très vite. Attention en revanche à ne pas arriver avec trop de vitesse au changement de direction qui saute un peu à la figure !

    Changement de direction à gauche donc, en épingle, à prendre serrée en sortie sinon on se tape un méchant trou de bitume à l'extérieur ! Ensuite on enchaîne sur un petit tronçon rapide qui mène sur une deuxième épingle pleine de graviers...

    Puis encore un tronçon rapide, un droit serré à 90°, un gauche devant une maison : un long gauche glissant... Doux sur les gaz ! Puis une épingle à gauche, propre mais attention il y a du goudron fondu partout en sortie de virage.

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    On arrive alors sur une courbe à droite un peu en dévers et en goudron fondu... aïe aïe aïe ! Mais ça passe vite pour enchaîner sur un gauche avec un bel appui en vélodrome à l'intérieur, puis une petite accélération et on arrive sur une épingle à droite avec encore pas mal de graviers partout ! Même Denis Bouan y va léger... enfin, pas a fond !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009 Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Ensuite on enchaîne sur du gauche rapide, puis droite autour d'un arbre avec une belle tâche de goudron fondu en plein sur la traj en sortie de virage... Un gauche serré en montée, petit droit et re-gauche serré (attention il y a un trou de bitume en sortie de virage un peu à l'extérieur).

    En bref, ce qu'il faut retenir de cette spéciale c'est qu'il faudra y aller comme sur des œufs ! Par endroits en sortie d'épingle il y a de belles grosses accélérations, mais ça glisse ! Et si jamais c'est mouillé le jour de la course... Prenez vos billets pour Holiday on Ice !

    Spéciale de Saint Zacharie (le grand cirque, 4,9 km)

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Là, ça ne rigole pas ! Une route très étroite, sinueuse mais au revêtement super propre... Avec certes quelques raccords de goudron, mais sans aspérité (a part le premier, dans un virage à droite où il vaut mieux éviter de passer sur la limite centrale du raccord, un petit dénivelé risque de vous déstabiliser. Choisissez de passer soit sur le goudron neuf, soit sur l'ancien, mais pas entre les deux !

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Attention également aux accotements le plus souvent inexistants, car les bords de route sont abruptes et saillants : gros coeur exigé pour péter un chrono ! Bob n'avait plus de frein arrière, mais ça ne l'a pas empêché de prendre ses marques... ça va chauffer en Classiques !

    La première partie se prend très vite, tout en enfilade avec un double droit très rapide qui arrive sur un pont. Il faut couper avant le pont qui se passe en gauche - droite (zig puis zag mais attention, le zag se resserre). Ensuite une succession de virages saute à la figure. Prudence dans les gauches avec raccord de goudron à l'intérieur : les raccords sont lisses et sans bavures, mais les virages en question ont tendance à se refermer.

    Vers la moitié de la spéciale, on arrive à un autre pont avec un gros raccord de goudron neuf sur la partie gauche. Ne pas hésiter à élargir au maximum pour entrer sur le pont qui est à droite. Ca repart tout de suite sur un virage à gauche, puis après deux ou trois enfilades on arrive sur une longue partie en montée en sortie d'un virage à droite (avec de la roche rouge sur la droite). Là, c'est a fond !

    Le virage à gauche du haut passe très vite, puis re-gauche un peu moins vite et ça redescend, toujours très vite jusqu'à des marques de peinture orange fluo où ça passe à fond... mais il faut freiner juste après car le droit est un peu serré.

    Attention au virage à droite suivant : il faut le commencer large et le finir à l'intérieur pour bien ressortir, sans se mettre dans le bas-côté un peu plus loin car l'accotement est vraiment raide !

    Dans le sous-bois qui suit un grand double gauche, quand ça se resserre on enfile immédiatement sur un droite mais le grip est très bon, pas de problème pour angler à volonté !

    On passe ensuite une série de gauches droites larges et sans pièges avant d'arriver à une épingle gauche : c'est l'arrivée.

    Alors, heureux ?

    Et voilà ! Bien sûr il reste à voir le Mont Faron, mais il faudra se contenter du souvenir des passages des éditions précédentes accompagnées de vidéos de l'organisation car encore aujourd'hui, et certainement pour quelque temps encore, la route qui monte au Faron est toujours en sens unique.

    Déjà qu'il faut être super prudents en recos quand on roule dans un sens normalement utilisé de la route, on n'imagine même pas de rouler à contre-sens de la circulation ! A moins bien sûr d'avoir effectué une demande de fermeture de la route en préfecture à titre personnel...

    Reconnaissances : les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2009

    Pour l'heure, je ramène ma nouvelle compagne (oui tout à fait, moi aussi je suis tombé amoureux de ma moto !) à Paris Nord Moto en la confiant à Guillaume, qui va me la peaufiner pour prendre le départ la semaine prochaine... Alors surtout : restez connectés !

    .

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
    Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
    Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
    Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
    Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
    Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
    Dakar 2019 1 commentaire
    Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
    Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

    Soutenez Moto-Net.Com

    En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

    • En savoir plus...