• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
A CAUSE DE L'ARGENT, JE T'EXPLIQUERAI
Paris, le 28 mai 2020

Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.

Imprimer

Pour compenser les économies générées par les assureurs en raison du confinement, UFC Que-Choisir demandait que 2,2 milliards d'euros soient reversés aux assurés auto et moto. Sauf que les assureurs - sans réelle surprise - ça ne les arrange pas...

"Bon, ben ça va pas etre possible à cause de.. Enfin, ça les arrange pas.. A cause de l'argent, je t'expliquerai", aurait pu répondre la présidente de la FFA dans sa lettre ouverte au président d'UFC Que-Choisir. Mais au lieu de citer Thierry Lhermitte dans Les Bronzés, Florence Lustman exprime à Alain Bazot son regret de ne pas avoir été consultée "avant de lancer cette campagne, dans la mesure où elle traduit une vision de l’assurance qui me semble très dangereuse et contraire aux intérêts des assurés". Bim !

Dis donc Popeye, tu nous fais une ristourne ?

Tout en reconnaissant "une baisse d’environ 75 % du nombre d’accidents lors de cette période de confinement", Mme la présidente s'interroge : "cela entraîne-t-il pour autant un droit ou un intérêt à être remboursé d’une partie de sa prime ?" (spoiler : non).

Sur le plan juridique tout d'abord, les assureurs soulignent que l'article 113-4 du code des assurances invoqué par Que-Choisir pour justifier cette demande de remboursement concerne "une diminution du risque constatée par exemple lorsqu’un conducteur novice initialement déclaré cesse d’utiliser le véhicule assuré". Mais en aucun cas "une période de moindre circulation ne caractérise une diminution du risque visée par ce texte", estime la FFA : "une assurance est contractuellement souscrite pour une année, moyennant une prime convenue, et le respect du contrat est une obligation pour les deux parties".

Sur le fond, "c’est surtout au principe de la mutualisation des risques que votre opération porte atteinte, et c’est en cela qu’elle me paraît particulièrement dangereuse car la mutualisation signifie que l’on répartit le risque dans l’espace et dans le temps", s'inquiète la présidente. Car "s'il est vrai que nous avons constaté une baisse d’accidents ces dernières semaines, qui peut raisonnablement anticiper la situation dans les prochains mois ?", s'interroge-t-elle en citant l'exemple de la Chine où "la fin du confinement a vu une hausse très forte de l’usage des véhicules par les particuliers qui craignaient de prendre les transports en commun".

"Cela se répercutera sur les tarifs de l’année 2021"

"Il est dangereux de faire croire aux assurés que parce qu’il fait beau un jour, il faudrait se faire rembourser les primes catastrophes naturelles", poursuit Mme Lustman. "Ou parce que l’on n’a pas subi de dégât des eaux une année, il faudrait se faire rembourser sa prime d’assurance habitation"...

"Ce n’est qu’à la fin de l’année que nous pourrons juger de la réalité des accidents automobile pour 2020", conclut-elle.

Ah ! Donc si les primes perçues ont été supérieures aux sinistres payés, le remboursement sera justifié ?  Alors oui, mais non : "cela se répercutera sur les tarifs de l’année 2021", annonce la FFA en rappelant que "les résultats techniques de l’assurance automobile sont négatifs et que l’équilibre ne peut être atteint que grâce à des produits financiers de nos actifs qui, vous en conviendrez, risquent de nous faire défaut cette année"... Same player try again ?

"Continuons de tancer les professionnels"

En réponse, le président d'UFC Que-Choisir se réjouit de voir qu'il "n'est déjà plus question d'affecter les économies de l’assurance auto/moto à l’indemnisation des sinistres des professionnels, mais d’une hypothétique baisse de la prime 2021".

"Pour autant, compte tenu de la crise de pouvoir d’achat que connaissent déjà bon nombre de consommateurs, pas question d’attendre l’année prochaine pour que les assurés retrouvent leur dû : continuons de tancer les professionnels et de les interpeller !", conseille Alain Bazot en constatant que "600 000 assurés ont déjà téléchargé notre courrier-type".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 10 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
M1000RR : BMW lance sa première moto M, sur base de S1000RR

Depuis les années 70 chez les amateurs de sport auto, la lettre M évoque le "must" en termes de voitures BMW. Un demi-siècle plus tard, la marque allemande lance sa première moto affublée du même logo : la M1000RR, une S1000RR (re)taillée pour la compétition. Présentation et comparaisons, photos et vidéo...
Motos 2 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...