• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE RETOUR DE LA VENGEANCE DU GILET JAUNE
Paris, le 16 mai 2019

La nouvelle loi d'orientation des mobilités peut-elle rendre obligatoire le gilet jaune à moto ?

La nouvelle loi d'orientation des mobilités peut-elle rendre obligatoire le gilet jaune à moto ?

L'Assemblée nationale planche sur la Loi d'orientation des mobilités (LOM) pour encadrer l'utilisation des trottinettes électriques et autres gyropodes, notamment avec le port obligatoire du casque et d'un gilet haute visibilité. Problème : un projet d'amendement inclut également les motos et les trois-roues ! Décryptage.

Imprimer

L'obligation de porter en permanence un gilet jaune à moto ferait-elle son retour par la fenêtre, quatre ans après avoir été sortie par la porte ?! C'est ce que laisse craindre l'amendement n°CD1951 déposé le 9 mai par une trentaine de députés de la République en Marche (LREM) dans le cadre de la Loi d'orientation des mobilités (LOM)... 

"Cet amendement a pour objectif de renforcer la sécurité routière en imposant le port d’un gilet de haute visibilité et d’un casque aux utilisateurs de vélos, trottinettes, gyropodes, motocyclettes, tricycles à moteur, quadricycles à moteur et cyclomoteurs", détaille ce texte qui doit être étudié et validé - ou pas - par la commission du Développement durable de l’Assemblée nationale.

Dans le principe, cet amendement vise essentiellement les nouveaux moyens de locomotion comme les trottinettes et les vélos électriques ainsi que toutes les sortes de gyropodes qui prolifèrent dans les rues. Ce développement spectaculaire - boosté par les systèmes locatifs - est à l'origine d'imprudences et d'une hausse de l'accidentalité, qui impliquent de mieux encadrer leur pratique.

"La faible visibilité des usagers mentionnés présente en effet d’importants risques de sécurité publique en milieu urbain : en conséquence, le présent amendement vise à mieux protéger ces usagers à travers le port du casque et à les rendre plus visibles grâce à l’utilisation de gilets haute visibilité", précisent les députés de la majorité présidentielle.

Les motards "casquent" pour tout le monde !

Les motards et scootéristes ne sont donc pas directement concernés, puisque déjà soumis au port du casque depuis 1973 ! Sauf que le texte tel qu'il est rédigé inclut bel et bien les motos, les tricycles à moteur, les quads et les cyclomoteurs (50 cc), crainte qu'avaient justement exprimée les constructeurs moto dans le cadre de la CSIAM...

"En circulation, tout conducteur ou passager d’un vélo, d’une trottinette, d’un gyropode, d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur, ou d’un cyclomoteur doit porter un gilet de haute visibilité et être coiffé d’un casque de type homologué. Ce casque doit être attaché", détaille effectivement l'article L. 413-6.

"Autant de chances d'être adopté qu'un fer à repasser d’apprendre à voler"

Rappelons qu'à l'heure actuelle, seule la possession d'un gilet haute visibilité est obligatoire, ainsi que son port en cas d'arrêt d'urgence. Motards et scootéristes doivent donc glisser un gilet jaune dans le coffre ou sous la selle de leur deux ou trois-roues et l'enfiler en cas de panne, mais rien ne l'oblige à le porter en toutes circonstances.

Si ce nouvel amendement est voté en l'état, la donne change : porter un gilet jaune deviendrait obligatoire pour circuler à moto, au risque d'encourir la contravention de "quatrième classe" prévue par le texte !

Espérons que l'Assemblée nationale modifiera la tournure des phrases de cet amendement, qui pourrait dans le cas contraire provoquer une nouvelle crise des Gilets Jaunes...

Heureusement, selon la Fédération française des motards en colère (FFMC) qui s'est immédiatement mobilisée dès l'annonce de cette disposition, cet amendement "a dorénavant autant de chances d’être adopté qu’un fer à repasser d’apprendre à voler, perdu au milieu des 3 000 amendements à la Loi d'orientation sur les mobilités".

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Qualifs : Marquez en pole, Quartararo en embuscade, Espargaro forfait !

Marc Marquez remporte sa cinquième pole position MotoGP sur le circuit d'Aragon au terme de qualifications rondement menées sur sa Honda... jusqu'à ce Fabio Quartararo manque de lui voler la vedette dans son dernier tour ! Explications et grille de départ.
Essais 11 commentaires
Zarco au HRC en 2020 ? Aucune piste "concrète", répond l'ancien pilote KTM

Johann Zarco, mis à pied mardi par KTM un mois après avoir demandé sa rupture de contrat, est pourtant bien présent deux jours plus tard au GP d'Aragon... Ce qui alimente toutes les rumeurs sur l'avenir du talentueux pilote français, comme celle de le voir remplacer Jorge Lorenzo l'an prochain au HRC sur la MotoGP Honda officielle...
Pilotes et équipes 2020 14 commentaires
Quartararo fera-t-il chanter La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon, 20 ans après celle de Laconi ?

Cette semaine marque un anniversaire très particulier pour les fans de Grands Prix moto : les 20 ans de la dernière victoire d'un pilote français en catégorie reine, signée par Régis Laconi en 1999... Fabio Quartararo - né la même année ! - peut-il lui aussi faire entonner La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon ? MNC y croit !
GP d'Aragón 6 commentaires
Rupture Zarco / KTM : les dessous d'un (dés)accord perdant-perdant aux lourdes conséquences...

Mis à pied avant même la fin de sa première saison sur la MotoGP KTM, Johann Zarco se retrouve dos au mur pour 2020... Mais le constructeur autrichien aussi, rappelle KTM France interrogé par MNC ! Le point sur cette situation "Karrément Trop Mauvaise" pour les deux parties.
Pilotes et équipes 2020 27 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020

En complément de notre essai complet de la nouvelle R1 2020 sur le circuit de Jerez, MNC a interrogé le directeur de la division moto de Yamaha Motor Europe, Clément Villet. Interview vidéo.
Marché moto et scooter 2019 : chaude ambiance en juillet, tiède en août

Les fortes températures du mois de juillet 2019 semblent avoir déclenché chez les motards et scootéristes français un épisode de fièvre acheteuse (+20,2% Vs juillet 2018) qui est légèrement tombée en août (+0,8%). Moto-Net.Com revient en détail sur ce bel été. Bilan.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...