• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FRANCE 2
Paris, le 7 février 2018

L'Association des médias auto et moto dénonce un reportage de France 2 sur les 80 km/h

L'Association des médias auto et moto dénonce un reportage de France 2 sur les 80 km/h

Suite à la diffusion d'un reportage sur France 2 censé illustrer les bienfaits de la limitation à 80 km/h sur les routes nationales et départementales, l'Association des médias auto et moto (AMAM France) dénonce les "approximations" de ces tests réalisés "dans des conditions aussi empiriques".

Imprimer

Le reportage de France 2 intitulé "Rouler à 80 km/h, quelle différence ?", diffusé le 3 février 2018, était censé comparer "deux voitures identiques", l'une roulant à 90 et l'autre à 80, afin de mettre en évidence l'écart de temps nécessaire pour parcourir 100 kilomètres et les écarts de consommation et de distance de freinage.

Sauf que comme le souligne l'Association des médias auto et moto, les deux véhicules participant au test "ne sont pas identiques : l'un est une Peugeot 308 diesel de 115 chevaux immatriculée en 2014, l'autre une Peugeot 308 diesel "basse consommation" de 120 chevaux immatriculée fin 2017"... Oups !

"Outre des puissances moteur différentes, ces deux modèles présentent des consommations homologuées sensiblement différentes", poursuit l'association fondée en juin 2016 par "des journalistes, des constructeurs et des équipementiers" à Aix-en-Provence (13) : "le modèle le plus récent est plus économe de 0,5 litre aux 100 km selon les données d'homologation"... or c'est précisément celui qui servira à "démontrer" qu'il est plus économique de rouler à 80 qu'à 90 km/h !

En ce qui concerne les distances de freinage, l'association considère que ces tests  (l'un réalisé à 80 km/h et l'autre à 90 km/h) sont "presque parodique au regard de ce que nous connaissons de la rigueur qui prévaut chez les équipementiers en la matière. Une mesure de freinage fiable nécessite en effet d'être réalisée avec du matériel adapté et des professionnels aguerris. En outre, la comparaison nécessite que les deux véhicules testés soient strictement identiques, ce qui n'est pas le cas".

"Il n'est pas concevable que des tests réalisés dans des conditions aussi empiriques puissent servir à démontrer quoi que ce soit, surtout en matière de sécurité routière", s'offusque l'AMAM en espérant que la chaîne publique "accueillera ce communiqué comme une amicale invitation à considérer l'automobile et la sécurité routière comme des domaines suffisamment sérieux pour ne pas souffrir de telles approximations".

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
J'ai vu ce "reportage" , il faut dire que c'est bien fait , je m'y suis laissé prendre jusqu'au "test de freinage" sur lequel j'ai tilté : pourquoi ne pas prendre le même véhicule et freiner à 80 puis 90 kmh ? du coup je me suis dit la même chose pour le parcours....Et j'ai envoyé un mail à France 2 en posant ces questions....Mais sans réponse bien sûr ... L'AM-AM l'aura fait aussi j'espère , et même éventuellement demandé un droit de réponse pour mettre les choses au point publiquement ....

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 29 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Interviews 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...