• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FORCE ROUGE
Paris, le 23 décembre 2016

Honda RCB1000 : (re)découvrez l'histoire de l'invincible Honda

Honda RCB1000 : (re)découvrez l'histoire de l'invincible Honda

Dans la section Endurance de son site officiel "Worldwide", Honda revient sur l'un de ses plus grand succès en compétition moto : la RCB1000 qui a dominé la discipline durant quatre saisons, en compagnie de grands pilotes français... Souvenirs, souvenirs.

Imprimer

Une fois par semaine, dans la section EWC (Endurance World Championship) de leur richissime et officiel site Honda Worldwide, les Rouges nous racontent en détail - et en anglais, "sorry" ! - la fabuleuse histoire de leur engagement en endurance, au coeur des turbulentes années 70. Honda a ouvert hier son quatrième chapitre, MNC vous résume les deux premiers...

Pour Honda, tout débute en 1975, alors que la discipline vient tout juste d'obtenir son statut officiel de "championnat" par la FIM (cool !) et que le monde vient à peine de sortir de son premier choc pétrolier (pas cool). En fin d'année, la firme de Tokyo décide de se lancer dans la compétition, pour deux raisons...

D'une part, le succès grandissant des épreuves : "rassemblant de nombreux spectateurs et concurrents, le championnat d'Endurance est rapidement devenu une catégorie populaire et célèbre", rappellent les japonais. Avec près de 200 000 spectateurs, le Bol d'Or éclipsait alors complètement les Grand Prix !

Les Verts chauffent les Rouges...

D'autre part, les succès sportifs et commerciaux de Kawasaki : "on croisait encore fréquemment dans les rues européennes des modèles de grosses cylindrées Kawasaki victorieuses en Endurance". D'après Honda, ce lien évident entre réussite en compétition et affluence en concessions légitime son retour sur la scène internationale, neuf ans après son retrait des GP (moto, pas auto).

En novembre 1975 donc, le HERT (Honda Endurance Racing Team) est constitué autour de Michihiko Aika. Pressés par le temps - et par le vice-président Kihachiro Kawashima qui leur intime de "gagner, tout simplement" ! -, de jeunes ingénieurs se mettent au boulot.

Honda RCB1000 : (re)découvrez l'histoire de l'invincible Honda

"La première épreuve consistait à participer aux 600 km de Zandvoort en Hollande, le 25 avril, se remémore Honda. "À ce stade, il ne restait plus que six mois pour concevoir et construire la nouvelle machine de course". Trop longue et coûteuse, la conception d'un inédit V4 est vite abandonnée au profit d'un 4-en-ligne sur base de la CB750 Four, le révolutionnaire - pour l'époque - roadster dévoilé en 1969.

Si le bas moteur est conservé et renforcé, tout le haut est entièrement refondu : le moulin à air est réalésé (68 x 63 mm, soit 915 cc pour commencer), doté d'un double arbre à cames et d'une distribution partielle par chaîne, affublé d'un échappement 4-en-1.

Honda RCB1000 : (re)découvrez l'histoire de l'invincible Honda

Au final, le moteur développe la bagatelle de 100 chevaux et doit pouvoir parcourir 5000 km sans entretien, soit "1,7 fois la distance effectuée lors des courses de 24h", calculent les japonais. Côté partie cycle, un cadre double berceau est spécifiquement dessiné et les périphériques (jantes en magnésium, freins à disques, suspensions) sont sélectionnés parmi les plus cotés à l'époque.

En mars 1976, la première moto est assemblée et testée au Japon, juste à temps pour officialiser le retour de Honda aux affaires. Début avril, une seconde machine est envoyée - par avion ! - en France pour une nouvelle batterie de tests... La RCB1000 (RCB pour Racing CB) est née !

Honda RCB1000 : (re)découvrez l'histoire de l'invincible Honda

Notons pour conclure qu'en octobre dernier, Honda a dégourdi les bielles d'une RCB1000 de 1976 à l'occasion de son "Track Test" annuel. La redoutable bête de course Honda, invaincue en 1977 et 1978, forte de quatre titres consécutifs et de 24 victoires en 26 courses (!), était accompagnée d'autres prestigieuses machines de course Honda à deux et quatre roues. 

Pour connaître la suite des aventures du HERB, mais aussi de ses nombreux et glorieux pilotes (Christian Leon, Jean-Claude Chemarin, Christian Huguet, Hubert Rigal, René Guili, Alex George, Charlie Willams, Roger Bowler, Stan Woods, etc !), rendez-vous sur le site officiel Honda ! N'hésitez pas à vous rendre sur la page des exhibitions du "Honda Collection Hall", pour voir - et surtout entendre ! - tourner ces fabuleux engins. Bonne lecture... et joyeuses fêtes !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

WorldSSP Australie : Mahias s'impose, vite fait bien fait !

Censés réaliser une course "Flag to flag" à Phillip Island ce midi (cette nuit en France), les pilotes du World Supersport 2018 ont finalement disputé un sprint de neuf tours. Le poleman Lucas Mahias a géré la situation comme un champion... du monde en titre !
WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise ! 

Course réduite de deux tours, obligation de passer dans les stands pour chausser un pneu neuf : la seconde manche du World Superbike 2018 à Phillip Island a été compliquée... Sauf pour Marco Melandri, qui signe un magnifique doublé en battant le champion Rea sur la ligne !
Essai Yamaha MT-07 2018 : évolutions logiques

La Yamaha MT-07 est incontestablement la reine des MT, loin devant ses consœurs MT125, MT-03, MT-09 et MT-10. Best-seller de la famille "Master of Torque", elle corrige en 2018 quelques défauts de jeunesse. Assurément une très bonne petite moto ! Essai.
Essai du pneu moto Michelin Road 5

La roue tourne, à moto comme ailleurs ! La gomme s'use et doit donc être remplacée - si possible - par un pneu moto encore meilleur... Cette banale évidence entraîne le remplacement du Michelin Pilot Road 4 par le nouveau Road 5. MNC a testé cette monte au profil routier qui conserve ses lamelles caractéristiques. Essai.
Essais 4 commentaires
Pourquoi Tech3 quitte Yamaha à partir de 2019

Séduite par une offre concurrente, l'équipe française Tech3 a décidé de ne plus courir sous les couleurs Yamaha à partir de 2019. Le constructeur prend acte et réfléchit à la possibilité de conserver un team satellite. Retour sur ce divorce annoncé avant même la reprise de la saison 2018, dans trois semaines au Qatar...
MotoGP 2018 59 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Triple 2018

En attendant notre essai complet de la Triumph Speed Triple RS 2018, voici la vidéo tournée en direct de notre roulage à Almeria (Espagne).
Moins d'un million de motos immatriculées en Europe en 2017

Avec 913 723 motos immatriculées en Europe en 2017, le marché européen du motocycle (50 cc et plus) a régressé de -9,5%. Côté cyclomoteurs en revanche, la tendance s'inverse avec 399 426 immatriculations. Bilan statistique avec l'Association des constructeurs de motos en Europe (ACEM), le lobby des constructeurs auprès de la Commission européenne à Bruxelles.
Business 7 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.