• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS HONDA 2017
Paris, le 17 novembre 2016

Une Honda CRF250 Rally pour renforcer la nouvelle CRF250L Euro4 2017

Honda CRF250L et CRF250 Rally : premières informations

Le petit trail Honda CRF250L profite de son passage aux normes Euro4 pour progresser légèrement sur le plan mécanique, mais aussi pratique grâce à un ABS déconnectable et une instrumentation plus riche. Une inédite CRF250 Rally vient renforcer la discrète carrière de cette baroudeuse besogneuse (et vice-versa) !

Imprimer

Honda CRF 250 L 2017

Ne cherchez pas : esthétiquement, la CRF250L est identique à la version originale lancée - et testée par MNC - en 2012, à l'exception de détails cosmétiques comme les protections des plongeurs de la fourche Showa - non réglable - désormais en rouge. Les plus observateurs noteront aussi l'inscription "CRF" dorénavant inscrite en grosses lettres sur les flancs. C'est tout ? Oui !

Les évolutions se concentrent essentiellement autour de la mise aux normes du monocylindre de 249,4 cc à 4-soupapes, refroidi par eau. Il reçoit dans cet objectif une nouvelle injection et un conduit d'admission de plus gros diamètre (38 mm contre 36), favorisant une arrivée d'air plus directe depuis le filtre. Cette  meilleure aspiration profite au rendement mécanique, en hausse de 23 ch à 24,7 ch et de 22 Nm à 22,6 Nm. Toujours ça de pris !

L'échappement évolue aussi avec un catalyseur et deux chambres de tranquillisation pour favoriser la dépollution. Bonne nouvelle : malgré son collecteur plus gros - à l'origine aussi du gain de performances -, il serait plus léger de "450 g". Mauvaise nouvelle en revanche : ce bénéfice sur la balance est éclipsé par l'introduction d'un ABS, par ailleurs déconnectable à l'arrière pour déraper en tout-terrain. Avec l'ajout de ce dispositif obligatoire en 2017, la CRF 250 L prend même 2 kg : de 144 kg à sa sortie à 146 kg pour cette deuxième génération.

On se console avec l'arrivée d'une nouvelle instrumentation digitale plus complète comprenant un compteur, un compte-tours, une jauge à essence et une montre. Le cadre de type simple berceau en acier peut quant à lui être remonté tel quel sur un modèle 2012 (l'inverse est vrai aussi !), tout comme les suspensions aux généreux débattements de 250 mm à l'avant et 240 à l'arrière, le frêle étrier avant à 2-pistons et les roues à rayons de 21 et 18 pouces.

Bref, pas de gros bouleversements pour cette moto à la carrière aussi sobre que sa consommation d'essence, de l'ordre de "3 l/100 km" selon Honda. Soit un rayon d'action de quelque 260 km théoriques avec les 7,8 litres du réservoir : de quoi voir venir, même en rase campagne ! Rappelons qu'en 2012, les objectifs de ventes en France étaient de seulement "200 immatriculations", la filiale française étant bien consciente du manque d'attrait des 250 cc sur son marché. En 2016, la donne n'a pas vraiment changé...

Honda CRF 250 Rally 2017

Pour tenter de dynamiser son offre trail 250, Honda propose donc une inédite déclinaison fleurant bon le rallye-raid sur base de cette CRF 250 L : la CRF 250 Rally. Le style de cette nouveauté se rapproche de la moto engagée - entre autres - au Dakar, la CRF450 Rally. Outre ce look évocateur et l'utilisation du coloris unique HRC, la protection bénéficie avantageusement de cette transformation via la greffe d'un pare-brise et d'écopes assez volumineuses, ainsi que de pratiques pare-mains.

Le monocylindre, strictement identique à celui de la CRF250L ci-dessus, est camouflé derrière un habillage qui comprend un enveloppant sabot en plastique. Parmi les différences, citons encore l'emploi d'une optique avant à LED (technologie aussi utilisée à l'arrière et sur les clignotants), dont le profil asymétrique confère un drôle de regard à cette CRF250 Rally. La contenance du réservoir passe de 7,8 à 10,1 litres, au profit de l'autonomie : le cap des 320 km est désormais accessible, assure le constructeur ! Le cadre, les freins et les autres composants - comme l'ABS déconnectable à l'arrière et le nouvel écran- sont identiques à ceux de la CRF 250 L 2017.

Le mono-amortisseur gagne en débattement (de 250 à 265 mm) et son tarage est revu - comme celui de la fouche inversée de 43 mm - pour s'adapter à d'éventuelles sorties en tout-terrain. Ces nouveaux réglages prennent sans doute aussi en compte l'élévation non négligeable du poids, qui passe de 146 kg sur la CRF 250 L à 157 kg sur la CRF 250 Rally. Ces 11 kg supplémentaires ne vont pas favoriser les relances du monocylindre d'à peine 25 ch, inchangé par rapport à la CRF 250 L. L'évasion, pourquoi pas... mais pas à deux, moto chargée, à l'assaut d'un col de montagne ou d'une piste sablonneuse !

Galerie photo Honda CRF 250 L 2017

 

Galerie photo Honda CRF 250 Rally 2017

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Interview Loris Baz : "Bosser pour revenir jouer avec Rea, Davies et Sykes"

La 31ème saison de World Superbike débute ce week-end à Phillip Island (Australie). La France, absente du championnat l'an passé, vise de nouvelles médailles grâce au - grand ? - retour de notre - grand ! - Loris Baz. Moto-Net.Com s'est entretenu avec le nouveau pilote BMW Althea. Interview.
Essais MotoGP Thaïlande - Jour 3 : Pedrosa met tout le monde d'accord à Buriram

Dani Pedrosa repart de Thaïlande avec le meilleur chrono des premiers essais MotoGP organisés sur le circuit de Buriram. Le pilote Honda-Repsol précède de seulement 86 millièmes la Yamaha-Tech3 de Johann Zarco et les RC213V de Cal Crutchlow et Marc Marquez. Débriefing, déclarations et classements.
Tests d'intersaison 9 commentaires
Emflux One : quand l'Inde se branche sur la moto électrique sportive

Emflux Motors, jeune constructeur de motos électriques basé à Bangalore (Inde), a profité de son salon national Auto Expo Motor Show pour dévoiler sa prometteuse Emflux One, première Superbike à propulsion électrique construite en Inde. Présentation, tarifs et ambitions.
R&D
Toni Bou hors-jeu pendant au moins trois semaines

Le pilote espagnol Toni Bou, 22 fois champion du monde de trial indoor et outdoor, a chuté hier au Mans lors d'une manche du X-Trial. Souffrant d'une triple fracture des vertèbres, l'officiel HRC sera absent pendant "au moins trois semaines", indique son team.
Votre invitation au GP de France Moto 2018

Comme chaque année, Moto-Net.Com a le plaisir d'inviter ses lecteurs au Grand Prix de France MotoGP !
La dénonciation d'un salarié en excès de vitesse serait inapplicable

Selon l'avocat Jean-Baptiste Iosca, président de l'association des Avocats français en droit routier (AFEDR), la loi du 1er janvier 2017 qui oblige l'employeur d'un salarié auteur d'un excès de vitesse à le dénoncer serait juridiquement "inapplicable" et pourrait aboutir à la relaxe après contestation, sans perte de point ni amende.
Radars 9 commentaires
Manif contre les 80 km/h à Nantes le 24 février

La mobilisation commune des motards et des automobilistes contre les 80 km/h se poursuit ce week-end à Nantes, avec une manifestation samedi 24 février à 14h00 au départ du cours Saint-Pierre.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.