• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RETOUR EN ARRIERE
Paris, le 8 février 2021

Front commun motard contre le nouveau Conseil national de sécurité routière

Front commun motard contre le nouveau Conseil national de sécurité routière

La Fédération française de motocyclisme (FFM), la Fédération française des motards en colère (FFMC), le Collectif de défense des loisirs verts (Codever) et l'assurance Mutuelle des motards (AMDM) s'élèvent contre la façon "peu constructive" d'aborder la sécurité des motards et des scootéristes du nouveau Conseil national de sécurité routière (CNSR). Explications.

Imprimer

L'année commence sur les chapeaux de (deux)roues en matière de sécurité routière : les principales associations motardes et l'assureur moto la Mutuelle des motards dénoncent "la façon peu constructive d’aborder la sécurité routière en général, et surtout celle des deux-roues motorisés" exprimée dans un rapport présenté lors de la première séance plénière du nouveau Conseil national de sécurité routière (CNSR) début février (voir la liste des membres en fin d'article).

La FFM, la FFMC, le Codever et l'AMDM fustigent un "rapport à charge" établi par des "pseudos-experts" qui présentent de "profondes méconnaissances des motards et du monde de la moto" et se désolent de constater "un retour en arrière de 15 ans" concernant les propositions sur la sécurité routière des motards et des scootéristes.

"Dès de titre du rapport qui concerne les deux-roues motorisés, l'angle choisi est évident : "Vers un usage adapté à leur vulnérabilité", s'agacent-ils avant de reprocher aux "experts" de la Sécurité routière de vouloir "notre bien mais ne nous estiment pas capable d'en avoir nous-mêmes conscience".

"Vivre ensemble"... sans les deux-roues motorisés ?!

"Le nouveau slogan de la Direction à la sécurité routière (DSR), c'est "vivre ensemble", mais apparemment, pour ces  "experts", ce serait sans les deux-roues motorisés qui sont des gens dangereux, responsables dans tous les cas de leurs accidents, mal formés, mal équipés, inconscients de leur propre sécurité".

Et de fustiger un rapport dont le premier axe s'articulerait autour de la "répression à tous les étages", alors qu'a contrario "rien, absolument rien de nouveau" n'est proposé en matière d'Équipements de protection individuel (EPI) et de mécanismes d'améliorations de la visibilité et de la détectabilité des usagers deux-roues.

"Tout a déjà été proposé, étudié, abordé, rejeté, depuis le rapport Guyot en 2008 jusqu'à dernièrement dans les commissions de ce Conseil, en passant par les Etats Généraux et la Concertation sur le 2RM", se désolent la Fédération française de motocyclisme, la Fédération française des motards en colère, le Collectif de défense des loisirs verts et la Mutuelle des motards.

De même, ce rapport évoque un recours accru à la technologie en faveur de la sécurité des motards et des scootéristes... Une gageure pour les acteurs de la moto dans la mesure où il se vend "2,5 occasions pour une neuve !", ce qui entraîne mécaniquement un vieillissement du parc.

Moratoire immédiat

"Comme si rien n’avait changé alors que l’accidentalité moto ne cesse de baisser et que le parc ne cesse d’augmenter, et qu’en expliquer et renforcer les raisons serait sans doute une excellente piste", constatent les associations motardes qui estiment que l'amélioration de la formation et des infrastructures devraient être les priorités. 

"Plus de 1000 tués par an pour 300 000 usagers à la fin des années 70, à 600 tués pour 3 millions d'usagers de nos jours (même si, bien-sûr, c'est toujours trop !). Soit vingt fois moins : et nous sommes les mauvais élèves de la Sécurité routière ?", s'interrogent-ils.

+"C'est la pratique qui donne l'expertise : c'est la raison de notre présence au CNSR, parlement de la Sécurité routière. Nous sommes pratiquants, nous sommes les experts, nous sommes 3 millions et personne ne décidera de l'avenir de la moto sans nous", préviennent les principales figures de la moto en France en demandant un "moratoire immédiat" et une "remise sur le métier de l'ouvrage avec une réelle concertation".

Les membres du nouveau CNSR 2021

Par décret en date du 26 janvier 2021, M. Yves GOASDOUE est nommé président du Conseil national de la sécurité routière. Sont nommés membres du Conseil national de la sécurité routière :

1° En qualité de personnalités désignées en raison de leurs compétences en matière de sécurité routière :

  • M. Antonio AVENOSO
  • Mme Sylvie BANOUN
  • Mme Barbara CHARBOTEL
  • M. Jean-Paul GAILLY
  • Mme Anne GUILLAUME
  • M. Jean TODT

2° En qualité de membres de l'Assemblée nationale :

  • Mme Valérie BAZIN-MALGRAS
  • M. Thomas RUDIGOZ

3° En qualité de membre du Conseil économique, social et environnemental :

  • Mme Catherine FOUCHER, membre titulaire, et M. Bernard SAGEZ, membre suppléant, en remplacement de Mme Catherine FOUCHER

4° En qualité de représentant des régions :

  • M. Frédéric PECHENARD, membre titulaire

5° En qualité de représentants des départements :

  • M. Patrick WEITEN, membre titulaire, et Mme Laurence LAMY, membre suppléant

6° En qualité de représentant des communes ou des groupements de communes :

  • M. Frédéric CUILLERIER, membre titulaire

7° En qualité de représentants des personnes morales et gestionnaires de la voirie publique :

  • Mme Christine ALLARD, membre titulaire, et M. Thomas MALAGIÉ, membre suppléant, représentant l'Association des sociétés françaises d'autoroutes
  • Mme Frédérique VENAT, membre titulaire, et M. Yann LE GOFF, membre suppléant, représentant l'Association des ingénieurs territoriaux de France
  • M. Claude LASHERMES, membre titulaire, et Mme Céline BIBARD, membre suppléant, représentant l'Association des directeurs des services techniques des métropoles, départements et régions

8° En qualité de représentants des entreprises et institutions intéressées par la sécurité routière :

  • M. Gaël BOUQUET, membre titulaire, et Mme Stéphanie de SAINT-GERMAIN, membre suppléant, représentant le Comité des constructeurs français d'automobiles
  • M. Patrice BESSONNE, membre titulaire, et Mme Marie-Françoise LE BERRE, membre suppléant, représentant le Conseil national des professions de l'automobile (Éducation et Sécurité Routières)
  • Mme Nadine ANNELOT, membre titulaire, et M. Bertrand MACÉ, membre suppléant, représentant le Conseil national des professions de l'automobile (Filière 2-roues)
  • M. Pascal JUSSELME, membre titulaire, et Mme Nélia PALMAS, membre suppléant, représentant la Confédération française des experts en automobile
  • Mme Nora BENNOUR, membre titulaire, et M. Bruno GARANCHER, membre suppléant, représentant les réseaux Centres d'éducation routière et Écoles de conduite françaises
  • Mme Florence BERTHELOT, membre titulaire, et M. François GUITTON, membre suppléant, représentant la Fédération nationale des transporteurs routiers
  • M. Jean-Sébastien BARRAULT, membre titulaire, et Mme Ingrid MARESCHAL, membre suppléant, représentant la Fédération nationale des transports de voyageurs
  • Mme Ludivine DANIEL, membre titulaire, et M. Alexis MERKLING, membre suppléant, représentant la Fédération française de l'assurance
  • Mme Julie BASTARD, membre titulaire, et M. Thierry FASSENOT, membre suppléant, représentant la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés
  • Mme Armelle BALVAY, membre titulaire, et M. Thierry MARTIN-LASSAGNE, membre suppléant, représentant la société MICHELIN
  • M. Jérôme MARLIER, membre titulaire, et Mme Sandrine COMBRES, membre suppléant, représentant la Société nationale des chemins de fer français (SNCF)
  • Mme Hélène BILLON, membre titulaire, et M. Patrick MARTINOLI, membre suppléant, représentant le groupe ORANGE
  • Mme Nathalie DA SILVA, membre titulaire, et Mme Laurence ACERBO, membre suppléant, représentant le groupe ONET
  • M. Jean-Claude ROBERT, membre titulaire, et Mme Brigitte STEINMETZ, membre suppléant, représentant le groupe Promotion et suivi de la sécurité routière en entreprises
  • M. Jean-Philippe MONNATTE, membre titulaire, et Mme Cathy BRIFFA, membre suppléant, représentant le Groupement des préventeurs du risque routier

9° En qualité de représentants d'associations agissant dans le domaine de la sécurité routière :

  • Mme Anne LAVAUD, membre titulaire, et M. Stéphane DAESCHNER, membre suppléant, représentant l'association Prévention routière
  • M. Patrick JACQUOT, membre titulaire, et Mme Nathalie IRISSON, membre suppléant, représentant l'association Assurance prévention
  • Mme Céline KASTNER, membre titulaire, et M. Didier BOLLECKER, membre suppléant, représentant l'Automobile club association
  • M. Philippe LAUWICK, membre titulaire, et Mme Marie-Thérèse GIORGIO, membre suppléant, représentant l'Automobile club médical de France
  • M. Daniel QUERO, membre titulaire, et Mme Laetitia HOOGHIEMSTRA, membre suppléant, représentant l'association 40 millions d'automobilistes
  • M. Nicolas ROUGEON, membre titulaire, et Mme Claire FLORET, membre suppléant, représentant la Fédération française de cyclisme
  • Mme France WOLF, membre titulaire, et M. Marc BERTRAND, membre suppléant, représentant la Fédération française des motards en colère
  • M. Serge MORELLI, membre titulaire, et Mme Marie-Emmanuelle SCHILTZ, membre suppléant, représentant l'association Club 14
  • M. Olivier SCHNEIDER, membre titulaire, et Mme Geneviève LAFERRÈRE, membre suppléant, représentant la Fédération française des usagers de la bicyclette
  • M. Christian MACHU, membre titulaire, et Mme Maryvonne NOËL, membre suppléant, représentant l'association 60 millions de piétons
  • Mme Anne FAURE, membre titulaire, et M. François PROCHASSON, membre suppléant, représentant l'association Rue de l'avenir
  • Mme Chantal PERRICHON, membre titulaire, et M. Michel TERNIER, membre suppléant, représentant la Ligue contre la violence routière
  • M. Julien THIBAULT, membre titulaire, et Mme Jehanne COLLARD, membre suppléant, représentant l'association Victimes et citoyens
  • Mme Carolyne DEXET, membre titulaire, et M. Jean-Luc PONS, membre suppléant, représentant l'Association des paralysés de France (APF France handicap)
  • Mme Marie-Christine CAZALS, membre titulaire, et M. Émeric GUILLERMOU, membre suppléant, représentant l'Union nationale des associations de familles de traumatisés crâniens
  • Mme Florence GILBERT, membre titulaire, et Mme Lauréna GAUCHER, membre suppléant, représentant l'association Wimoov
  • M. Christophe TRÉBOSC, membre titulaire, et Mme Martine DUVAL, membre suppléant, représentant l'Association nationale pour les transports éducatifs de l'enseignement public
  • Mme Christiane THERRY, membre titulaire, et M. Stéphane BERNARDELLI, membre suppléant, représentant l'Union nationale des associations familiales
  • Mme Yvette TRIMAILLE, membre titulaire, et M. Olivier BLOT, membre suppléant, représentant l'association Familles rurales

10° En qualité de représentants des professions médicales et des associations et fondations oeuvrant dans le domaine de l'hospitalisation ou de la santé publique ou du secours aux victimes :

  • M. Cédric RIGOLLET, membre titulaire, et Mme Amélie GENIN, membre suppléant, représentant la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France
  • M. Marc FREYSZ, membre titulaire, et Mme Aurélie AVONDO, membre suppléant, représentant Samu-urgences de France
  • Mme Sylvie BONIN-GUILLAUME, membre titulaire, et M. Régis GONTHIER, membre suppléant, professeurs en gériatrie

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le concept Scrambler DesertX se transforme en vrai trail Ducati !

Le concept de DesertX basé sur le Scrambler 1100 va être commercialisé... dans une configuration différente ! Les italiens annoncent  que leur trail adoptera le moteur de l’Hypermotard 950, plus performant. Toutes les infos arriveront le 9 décembre, en conclusion d’une nouvelle série de présentations Ducati en vidéo...
Nouvelle GSX-S1000GT, la moto sportive enfin routière de Suzuki !

Suzuki ne l’admettra qu'à demi-mots : sa GSX-S1000F faisait fausse route ! Étroitement dérivée du maxiroadster - dernière génération - et toujours sportive dans l’âme, la GSX-S1000 GT qui la remplace prend un virage routier afin de concurrencer les appréciées Ninja 1000 SX ou Tracer 9... Présentation.
Routière 1 commentaire
Essai R18 B : BMW cherche la bagarre aux baggers américains

Was ist das ? Harley-Davidson lance un maxitrail pour concurrencer la R1250GS ! C’est comme si BMW partait chasser sur les terres des baggers Street Glide ou Chieftain... Or c’est justement le défi que relève la R18 B, nouveau gros membre de la famille Heritage, tout récemment testé par Moto-Net.Com.
Nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR : la crème anglaise du café racer !

Triumph greffe comme prévu un semi-carénage et un phare rond à son énergique roadster Speed Triple 1200 pour livrer une interprétation bigrement chic et sacrément sportive du genre néo-rétro. Présentation de la Speed Triple 1200 RR à 20 490 euros.
Roadster 1 commentaire
Un V6 de 250 ch célèbre les 60 ans de Yamaha en Grand Prix moto

Non, Yamaha ne va pas jeter de FJR 6-cylindres dans la mare des Honda GoldWing et BMW K1600. Le V6 de 250 chevaux qui porte le coloris historique de Yamaha en Grand Prix moto (Rouge et Blanc, pas Bleu !) est un moteur de bateau hors-bord de 4,2 litres de cylindrée pesant 255 kg. Du - trop - lourd, donc !
Découverte 2 commentaires
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2021

Annulé l'an dernier et décalé cette année, le Grand Prix moto des Amériques se déroule ce week-end à Austin (USA). Programme de cette 15ème course du championnat du monde MotoGP 2021 toujours dominé par Fabio Quartararo.
GP des Amériques 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...