• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST SAC KAPPA RA315
Paris, le 4 janvier 2019

Essai longue durée sac à dos/sacoche de réservoir Kappa RA315

Essai longue durée sac à dos/sacoche de réservoir Kappa RA315

Le Journal moto du Net a testé pendant près d'un an le sac à dos RA315 du manufacturier italien Kappa, qui peut se se transformer en sacoche réservoir grâce à de puissants aimants escamotables. Avantages et inconvénients : essai longue durée d'un bagage moto habilement "deux-en-un" !

Imprimer

Comme beaucoup de motards, les essayeurs de MNC apprécient les équipements à double fonctionnalité : leur polyvalence offre un gain pratique ou économique, voire les deux dans certains cas. A condition, bien sûr, d'être suffisamment bien conçu pour éviter l'écueil classique du "deux-en-un" : être moyen partout et bon nul part !

Kappa, entreprise italienne lancée en 1956 et rachetée par Givi en 1991, réalise ce grand écart avec ce sac à dos RA315 : d'une capacité de 20 litres, il peut être soit porté grâce à ses bretelles (à hauteur réglable), soit fixé sur le réservoir grâce à quatre aimants escamotables.

La transformation de sac à dos en sacoche de réservoir demande quelques minutes : le rembourrage dorsal sert de logement aux aimants, qui peuvent en être sortis à travers des ouvertures dans chaque coin. Les bretelles prennent ensuite leur place dans ce compartiment, après les avoir désolidarisé sur leur partie basse via des crochets faciles à manipuler. 

Cette modularité permet de soulager les muscles du dos pendant les parcours de moyenne à longue durée, tout en offrant une facilité de transport adaptée au quotidien. Bref, une polyvalence enviable... à condition d'être en possession d'une moto avec un réservoir en métal !

Certains réservoirs de moto sont effectivement en fibres, tandis que d'autres sont partiellement ou totalement recouverts de carénages en plastique : c'est le cas notamment de motos routières comme les Honda Goldwing et les BMW R1250RT, sur lesquelles la fixation aimantée ne fonctionne pas.

Vérifiez ce point avant l'achat, de même que le format du réservoir : des formes trop bombées sont incompatibles avec ce sac RA315, faute d'espace suffisant à mettre en contact avec les aimants. MNC en a fait l'expérience avec certains roadsters, comme la Yamaha MT-09.

Testé et approuvé à haute vitesse

Quid de la fiabilité de cette fixation, toujours un peu stressante pour les nouveaux utilisateurs ? Les essayeurs du Journal moto du Net sont formels : lorsque les aimants sont correctement installés, le sac Kappa est solidement arrimé à la moto. Fortes accélérations, freinages brutaux, pointes de vitesse à plus de 200 km/h sur autoroute allemande et prises d'angle généreuses : le RA315 a relevé tous nos défis avec succès !

Petit rappel utile : les aimants doivent impérativement être positionnés sur des surfaces métalliques planes et propres. Pour plus de tranquillité, des sangles supplémentaires sont par ailleurs fournies pour attacher le sac à la moto : l'arrimage devient alors assez laborieux, mais plus sûr. Une option à considérer en cas de transport d'objets lourds ou précieux.

En termes de capacité d'emport, justement, ce sac moto Kappa offre un volume suffisant pour emporter le superflu en plus de l'indispensable : MNC y fait entrer assez facilement un pantalon et une veste de pluie, un PC portable ultra-plat de 15 pouces, une paire de gants mi-saison et un sweat à manches longues. 

Cet espace peut varier très facilement grâce à des sangles placées de chaque côté (4) et sur le fond (2) : plus ces sangles sont détendues, plus le volume disponible est important. Gare toutefois à veiller à ce que le sac trouve toujours sa place sur la moto en configuration d'extension maximum !

C'est dans la poche ?

Bien rempli ou pas, le sac/sacoche Kappa offre une garantie rassurante contre toute ouverture accidentelle à vive allure : sa fermeture par enroulement - système simple et éprouvé - est renforcée par une fermeture éclair et de solides clips sur le dessus et les côtés !

Son unique poche extérieure contient par ailleurs une ouverture transparente de 16 cm de haut et 8 cm de large (mesures MNC) destinée à accueillir un grand téléphone. Ainsi, quand le sac est sur le réservoir, son propriétaire a directement vue sur l'itinéraire affiché sur son smartphone. Malin !

Rudement pratique aussi, car cette "fenêtre" génère un retour tactile suffisant pour accéder à la plupart des fonctions. Les seuls bémols tiennent aux reflets parfois importants et à la difficulté de ressortir son téléphone : le plastique produit un effet "ventouse" sur l'écran, qui demandera un peu d'énergie et d'habitude pour être vaincue.

Dernier reproche, peut-être le plus important : l'absence de poche interne contraint à entreposer toutes ses affaires en vrac, sans pouvoir séparer les objets en fonction de leur importance ou de leur taille. Impossible par exemple de stocker un trousseau de clés ou les papiers de sa moto dans un espace sécurisé à l'intérieur. Foi de MNC, une grande poche de type porte-document serait également un plus.

Verdict : 9/10

Après dix mois d'essai, le sac Kappa RA315 ne récolte pratiquement que des éloges : ajoutez à cela sa fabrication soignée, la robustesse appréciable de son épaisse toile en polyester et son étanchéité irréprochable (hélas vérifiée à plusieurs reprises sous la drache lors de nos essais moto !) et vous obtenez un équipement bien sous tous rapports !

MNC apprécie également le soin accordé aux détails pratiques : toutes les glissières sont faciles à manipuler avec des gants grâce aux longues languettes sur les curseurs, tandis que des éléments réfléchissants améliorent la visibilité par les autres usagers en conduite nocturne. 

Points forts du sac Kappa RA315

  • Polyvalence ingénieuse
  • Robustesse et étanchéité
  • Volume modulable

Points faibles du sac Kappa RA315

  • Rangement en vrac faute de poches internes
  • Transformation un rien fastidieuse
  • Effet "ventouse" et reflets sur fenêtre pour téléphone 

Fiche technique sac à dos - sacoche de réservoir Kappa RA315

  • Matériaux : 65% polyester, 30% nylon et 5% PVC
  • Traitements hydrofuge, anti-UV 
  • Volume (annoncé) : 20 litres
  • Dimensions (mesures MNC) : 39 cm de hauteur et 25 cm de largeur (minimum)
  • Deux brettelles de transport réglables et escamotables 
  • Quatre aimants de fixation + sangles
  • Poignée de transport
  • Fermeture par enroulement + zip étanche
  • Poche sur l'avant de 24 x 18 cm, avec fenêtre transparente pour téléphone de 16 x 8 cm (mesures MNC)
  • Peut se raccorder au sac de guidon RA317
  • Lieu de fabrication : Chine 
  • Coloris : gris ou noir (référence RA315BK)
  • Prix : 134 euros

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2019. En attendant notre analyse complète mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Novembre 1 commentaire
Valentino Rossi et Lewis Hamilton échangent leur prototype à Valence

Valentino Rossi reprend le volant d'une Formule 1 ce lundi à Valence (Espagne) dans le cadre d'un échange inédit avec Lewis Hamilton : le Docteur s'installe dans le baquet de la Mercedes du champion du monde de F1, qui fait ses premiers tours de roue sur une MotoGP au guidon de la Yamaha M1 !
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 2 commentaires
Tarifs motos de route KTM : hausses en 2020, avantages fin 2019

KTM nous communique les prix de ses motos de route pour 2020 avec trois nouveautés : 390 Adventure, 890 Duke R et 1290 Super Duke R. Pour leur garantir un peu de place dans ses concessions françaises, le constructeur autrichien accorde des avantages sur ses modèles 2018/2019. Explications.
Nouveautés 2020 2 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
Audience TV MotoGP : Canal+ annonce une hausse de 66% en France !

Canal+ annonce avoir rassemblé en moyenne 412 000 spectateurs en France pour sa première année de diffusion exclusive du championnat du monde Moto GP. Cette audience impressionnante serait en hausse de 66% par rapport à la diffusion 2018 sur Eurosport, assure la chaîne cryptée... Explications.
MotoGP 2019 19 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...