• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SEPANG - ESSAIS LIBRES
Paris, le 27 octobre 2017

Dovizioso domine les premiers essais du GP de Malaisie MotoGP

Dovizioso domine les premiers essais du GP de Malaisie MotoGP

Andrea Dovizioso, seul pilote encore capable de se battre contre Marc Marquez pour le titre de champion du monde MotoGP 2017, a dominé les deux premières séances du Grand Prix de Malaisie.

Imprimer

Le pilote Ducati est venu à bout de la piste détrempée du circuit de Sepang pour les deuxièmes essais libres (FP2) et conserve le meilleur chrono au cumul des deux premières séances devant Alvaro Bautista (Ducati Aspar) et Johann Zarco (Yamaha Tech3), victime d'une chute sans gravité.

Premier pilote Yamaha, le français devance l'officiel Maverick Viñales - victime d’un petit accrochage avec Héctor Barberá - tandis que Marc Márquez - qui joue sa première balle de match dimanche pour le titre 2017 - complète le Top 5.

L'avant-dernière course de la saison MotoGP 2017 est bien sûr à suivre tout le week-end sur MNC : restez connectés et réglez bien vos réveils !

Andrea Dovizioso : "C'est une journée très positive car je suis le plus rapide à la fois ce matin sur le sec et cet après-midi sur le mouillé et c'était très important de commencer comme ça à Sepang", se réjouit l'officiel Ducati, deuxième au championnat du monde à 33 points du leader, qui compte bien jouer tous ses atouts dimanche pour tenter de niquer Marquez revenir dans la course au titre : "on sait qu'il reste encore beaucoup de travail, surtout sur le sec, et on espère avoir une séance dans de bonnes conditions demain pour préparer les réglages en vue de la course. Quoi qu'il en soit c'est bien qu'on ait confirmé notre rythme sur le mouillé et aujourd'hui ça s'est encore mieux passé que l'an dernier, donc je suis très satisfait : ma Desmosedici fonctionne vraiment bien sur le mouillé, on a un excellent grip et c'était assez facile pour moi d'être rapide".

Álvaro Bautista : "J'ai encore eu de bonnes sensations, à la fois sur le sec et sur le mouillé, contrairement à l'Australie où je ne me sentais pas à l'aise. La température à Sepang nous donne un petit avantage en plus, donc je suis content de cette journée. On a comparé les réglages du test de février et ceux des dernières courses et c'est dur de dire lequel est le mieux. En tout cas, pour l'instant je suis plus satisfait de celui des tests, quand on était rapide et régulier. Si on peut passer directement en Q2 demain ce sera un bon résultat".

Johann Zarco : "Je me sens bien, même si je suis tombé en FP2 cet après-midi. La piste était glissante et nous avons eu un petit problème avec l'arrière de la moto. Ca commençait à sécher de plus en plus, alors j’ai attaqué un peu trop et je suis tombé. Néanmoins, je suis heureux de la première séance. Les conditions étaient difficiles, mais ni l'équipe ni les pilotes ne savaient si la piste était complètement sèche, donc nous avons donc dû avancer pas à pas. A la fin de la session, il était tout à fait possible d'attaquer. Tour après tour, le grip s'est amélioré et mes sensations étaient bonnes. Finalement je termine la journée en troisième position et nous pouvons être satisfaits de notre travail pour ce premier jour en Malaisie".

Marc Marquez : "Globalement je suis content de ma journée, ce n'était pas parfait mais pas mauvais non plus. On a eu deux types de conditions météo et dans les deux cas on n'était pas loin du top, même si on doit encore améliorer certains réglages pour trouver plus de grip à l'arrière. C'est encore un peu difficile de comprendre exactement où on se situe sur le sec, car ce matin certains pilotes ont mis un pneu neuf en fin de séance tandis que d'autres, dont moi, ont fait toute la séance avec les mêmes pneus. Quoi qu'il en soit, même si Dovi a été un peu plus rapide que nous, on a pu rester aux avant-postes. On sait que c'est l'un des circuits sur lequel on a le plus de mal pendant la saison, mais pour l'instant on continue à essayer de bien travailler pour être prêt dimanche".

Maverick Viñales : "Aujourd'hui je me suis senti à l'aise tant sur le sec que sur le mouillé. Je pense qu'on a un bon potentiel ici en Malaisie même s'il faut encore travailler les réglages de la moto. Sepang estr un circuit is a complètement différent de celui d'Australie. On doit parfaitement maîtriser le fonctionnement des pneus, même si la météo varie fréquemment, afin de pouvoir faire le bon choix pour la course. Je ne sais pas exactement ce qui s'est passé avec Barberá, j'ai essayé de m'inscrire dans le virage puis je l'ai vu tirer tout droit. On a eu de la chance de ne pas se rentrer dedans, seul mon levier d'embrayage a cassé mais je n'ai rien vu, je l'ai juste senti sur la moto. J'ai pu redresser ma moto et éviter la chute. Mais je me sentais bien en FP2, je suis content et on verra demain. Je pense qu'on peut faire un bon résultat quel que soit le temps qu'il fasse".

Jorge Lorenzo : "Ce n'était pas la journée idéale pour faire beaucoup de progrès, mais c'est tout de même positif. Sur le mouillé on était rapide et sur le sec on termine la séance à une demi-seconde d'Andrea. C'est dommage qu'il ait commencé à pleuvoir dans l'après-midi, car après les FP1 je voulais continuer à m'améliorer et on avait des choses intéressantes à tester. Heureusement on termine quand même dans le top 10, donc s'il pleut demain on est sûr d'être en Q2. Il reste encore du travail pour améliorer la moto sur le sec et sur le mouillé, car il faudra être prêt pour toutes les conditions. Ici en Malaisie, la météo est vraiment imprévisible".

Valentino Rossi : "Ce fut une journée difficile, mais ce matin on a eu de la chance car on a pu faire de nombreux tours sur le sec. Les conditions n'étaient pas fantastiques, c'était un peu humide, mais à la fin j'ai pu attaquer un peu et mes sensations n'étaient pas si mauvaises. Dans les dernières minutes, plusieurs pilotes ont mis le pneu arrière tendre pour rester dans le top 10, donc je ne suis que 12ème mais mon rythme était plutôt bon. Cet après-midi on a travaillé sur le mouillé car les conditions étaient bonnes, c'était complètement mouillé. On a progressé par rapport à Motegi, je suis en sixième position, mais je ne me sens toujours pas à l'aise sur la moto à cause du manque de grip à l'arrière. On doit améliorer ça si on veut être compétitif sur le mouillé".

Michael van der Mark (qui fête son anniversaire sur la M1 du team Tech3 ce week-end, en tant que remplaçant de Jonas Folger) : "Ce fut une journée incroyable ! Ce matin, le temps n'était pas idéal et j'ai dû attendre un peu avant ma première sortie sur la MotoGP. Ensuite quand j'ai pris la piste, je me suis immédiatement senti très à l'aise donc ce matin je suis resté et j'ai apprécié la séance d'ouverture. En FP2, avec la pluie, je me sentais bien et je me suis amélioré petit à petit. Pour ma première journée ça a été une expérience formidable, mais la chose dont j'ai le plus besoin de travailler c’est le freinage. Pour moi, c'est la plus grande différence entre MotoGP et WorldSBK. Les freins sont vraiment puissants et c'est plus difficile de trouver la limite du point de freinage. Je vais me concentrer là-dessus, et demain j'espère que nous aurons du temps sur piste sèche car je veux juste profiter et progresser à chaque séance. Je pense que je peux être très heureux de ma première journée sur la YZR-M1 et je veux continuer à m'améliorer".

Classement de la première séance d'essais libres (FP1)

  1. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati 2'00.671
  2. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Ducati 2'00.742 0.071 / 0.071
  3. 5 Johann ZARCO FRA Yamaha 2'00.807 0.136 / 0.065
  4. 25 Maverick VIÑALES SPA Yamaha 2'00.903 0.232 / 0.096
  5. 93 Marc MARQUEZ SPA Honda 2'00.950 0.279 / 0.047
  6. 35 Cal CRUTCHLOW GBR Honda 2'01.060 0.389 / 0.110
  7. 17 Karel ABRAHAM CZE Ducati 2'01.077 0.406 / 0.017
  8. 8 Hector BARBERA SPA Ducati 2'01.147 0.476 / 0.070
  9. 26 Dani PEDROSA SPA Honda 2'01.162 0.491 / 0.015
  10. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati 2'01.189 0.518 / 0.027
  11. 9 Danilo PETRUCCI ITA Ducati 2'01.560 0.889 / 0.371
  12. 46 Valentino ROSSI ITA Yamaha 2'01.662 0.991 / 0.102
  13. 29 Andrea IANNONE ITA Suzuki 2'01.740 1.069 / 0.078
  14. 43 Jack MILLER AUS Honda 2'01.803 1.132 / 0.063
  15. 44 Pol ESPARGARO SPA KTM 2'01.831 1.160 / 0.028
  16. 76 Loris BAZ FRA Ducati 2'02.416 1.745 / 0.585
  17. 38 Bradley SMITH GBR KTM 2'02.469 1.798 / 0.053
  18. 45 Scott REDDING GBR Ducati 2'03.056 2.385 / 0.587
  19. 60 Michael VAN DER MARK NED Yamaha 2'03.473 2.802 / 0.417
  20. 53 Tito RABAT SPA Honda 2'03.531 2.860 / 0.058
  21. 22 Sam LOWES GBR Aprilia 2'03.534 2.863 / 0.003
  22. 42 Alex RINS SPA Suzuki 2'04.381 3.710 / 0.847

Classement de la deuxième séance d'essais libres (FP2)

  1. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati 2'11.640
  2. 93 Marc MARQUEZ SPA Honda 2'12.166 0.526 / 0.526
  3. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati 2'12.695 1.055 / 0.529
  4. 25 Maverick VIÑALES SPA Yamaha 2'12.878 1.238 / 0.183
  5. 9 Danilo PETRUCCI ITA Ducati 2'13.048 1.408 / 0.170
  6. 46 Valentino ROSSI ITA Yamaha 2'13.071 1.431 / 0.023
  7. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Ducati 2'13.291 1.651 / 0.220
  8. 42 Alex RINS SPA Suzuki 2'13.416 1.776 / 0.125
  9. 29 Andrea IANNONE ITA Suzuki 2'13.483 1.843 / 0.067
  10. 22 Sam LOWES GBR Aprilia 2'13.561 1.921 / 0.078
  11. 5 Johann ZARCO FRA Yamaha 2'13.648 2.008 / 0.087
  12. 43 Jack MILLER AUS Honda 2'13.740 2.100 / 0.092
  13. 17 Karel ABRAHAM CZE Ducati 2'13.760 2.120 / 0.020
  14. 35 Cal CRUTCHLOW GBR Honda 2'13.872 2.232 / 0.112
  15. 45 Scott REDDING GBR Ducati 2'14.281 2.641 / 0.409
  16. 44 Pol ESPARGARO SPA KTM 2'14.287 2.647 / 0.006
  17. 38 Bradley SMITH GBR KTM 2'14.543 2.903 / 0.256
  18. 26 Dani PEDROSA SPA Honda 2'14.574 2.934 / 0.031
  19. 60 Michael VAN DER MARK NED Yamaha 2'14.938 3.298 / 0.364
  20. 8 Hector BARBERA SPA Ducati 2'15.163 3.523 / 0.225
  21. 53 Tito RABAT SPA Honda 2'16.280 4.640 / 1.117
  22. 76 Loris BAZ FRA Ducati 2'17.627 5.987 / 1.347

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le dispositif MotoGP sur Canal+ en 2019

Ce n'est plus un secret : les catégories MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur Canal+ en 2019 - et ce pour "trois à cinq ans", nous assure un des responsables de la chaîne cryptée. Les habitudes des passionnés de sport moto vont changer et il va falloir s'adapter à une nouvelle grille des programmes. Avant-goût.
Projet Honda Africa Twin 1100 : vraiment une bonne idée ?

Alors que selon une rumeur persistante, Honda réfléchirait à  la possibilité d'accroître la cylindrée de son Africa Twin, MNC s'interroge : le bicylindre parallèle 998 cc développant 95 ch et 98 Nm gagnerait en performances en passant à 1100 cc d'ici 2020 pour tenter de donner la réplique aux motos concurrentes de 1200, voire 1300 cc... mais est-ce vraiment la bonne voie ? Réflexions.
Trail 1 commentaire
BMW Motorrad fait tourner son futur flat-twin R18 en vidéo

Après avoir dévoilé en décembre un moteur inédit sur une - très - originale moto préparée par l'atelier japonais Custom Works Zon, BMW nous permet maintenant d'écouter ce gros Boxer qui pourrait équiper de futures R1800C, R1800B, etc. Explications.
Lorenzo prévoit d'arriver diminué au Qatar...

En raison de sa blessure au poignet, le nouveau pilote du HRC prévoit d'arriver à "80% de sa forme" aux prochains tests MotoGP du Qatar samedi, mais espère remonter à "85 ou 90%" pour la première course le 10 mars... Explications.
GP du Qatar 2 commentaires
Rossi fête ses 40 ans la veille des 26 ans de Marquez 

Valentino Rossi et Marc Marquez ont tous deux célébré ce week-end leur anniversaire : le doyen du plateau MotoGP est entré dans la quarantaine samedi 16 février, tandis que le champion du monde en titre a fêté ses 26 ans dimanche 17...
Cluzel et Mahias en embuscade aux premiers tests Supersport de Phillip Island

Ça y est, les pilotes du WorldSBK roulent en Australie ! En Supersport, Jules Cluzel et Lucas Mahias se hissent logiquement aux avant-postes, tandis que Corentin Perolari découvre le magnifique circuit de Philip Island et que Jules Danilo poursuit son apprentissage de la catégorie... Premiers chronos et commentaires.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Tests d'intersaison
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avr. : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juil. : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 sept. : GP de San-Marin
22 sept. : GP d'Aragón
6 oct. : GP de Thaïlande
20 oct. : GP du Japon
27 oct. : GP d'Australie
3 nov. : GP de Malaisie
17 nov. : GP de Valence

SAISON MOTOGP 2019  |  SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...