• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RIDE IN PEACE
Paris, le 9 juillet 2018

Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

Le pilote moto nord-irlandais William Dunlop nous a quittés samedi soir. Le discret mais rapide frère de Michael, fils de Robert et neveu de Joey a trouvé la mort lors des essais de la course Skerries 100 près de Dublin (Irlande). MNC salue le grand pilote et le super papa. Jonathan Rea aussi...

Imprimer

"William a perdu la vie en faisant ce qu'il aime le plus", souligne son team Yamaha Temple Golf Club, "mais cela ne rend pas la réalité plus facile à accepter et nous sommes sûrs qu'elle ne sera d'aucun réconfort pour Janine (sa compagne), Ella (sa fille de deux ans) et la famille Dunlop"... qui a déjà payé un lourd tribut à la course sur route.

Dix-huit ans après son légendaire oncle Joey, et dix ans après son père Robert, William Dunlop est décédé des suites d'une chute à moto. Celle-ci est intervenue samedi soir dernier, lors des essais de la Skerries 100, course du même type que le Tourist Trophy, organisée chaque premier week-end de juillet dans le comté de Dublin.

 Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

Le grand frère de Michael Dunlop devait fêter ses 33 ans le 23 juillet prochain, et attendait avec Janine un heureux évènement.... C'est d'ailleurs pour rester auprès de son amie dont la grossesse était compliquée que William avait tiré un trait sur sa participation au Tourist Trophy 2018.

"Janine et moi attendons un deuxième bébé, mais nous avons malheureusement reçu de terribles nouvelles lors de notre échographie des 20 semaines et nous avons été dirigé vers un spécialiste", écrivait le 10 juin dernier le super pilote papa.

"Pendant que j'étais sur l'île (de Man, à préparer les courses du 99ème Tourist Trophy, NDLR), Janine a dû s'occuper de tout elle-même et pendant mon absence, elle s'est rendue elle-même aux rendez-vous à l'hôpital pour des scanners", illustrait William, lui même tout juste remis d'une chute à la North West 200.

" Je n'avais pas la tête à courir, mes pensées étaient toujours tournées vers ce qui se passait à la maison. Ma famille viendra toujours en premier, alors j'ai pris la décision de rentrer chez moi",expliquait le raisonnable (?!) pilote de course sur route.

 Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

"Nous avons reçu des nouvelles positives ce week-end et tout semble maintenant normal. Après des mois d'incertitude, nous sentons enfin que nous pouvons profiter de cette période et nous réjouir d'une nouvelle arrivée", rassurait enfin le natif de Ballymoney (Irlande du Nord).

Son équipe qui avait naturellement accepté le forfait de son n°6, est d'autant plus dévastée par son décès : "Nous ne pouvons même pas imaginer ce que la famille traverse, nos pensées et nos prières sont bien sûr avec eux tous et avec tous les membres de notre équipe et sponsors en ce difficile moment. William était un gentleman dans tous les sens du terme et il manquera énormément à tous ceux qui l'ont connu", assure-t-elle.

The Show Must Go On

"Après avoir discuté avec la famille, leurs sponsors et les autres pilotes, le Loughshinny Motorcycle Supporters Club a pris la décision de maintenir la Skerries 100 le 8 juillet" apprenait-on quelques heures après la tragique disparition du n°6 Dunlop.

"Avec la permission des coureurs, le club a décidé de verser la totalité des récompenses à la famille de William. Cette épreuve ne comptera pas au championnat, et le club espère que tout le monde considérera cela comme un hommage approprié à William, à ses performances et résultats antérieurs en course ".

 Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

Le fiston de Robert avait remporté à 15 courses lors des précédentes Skerries 100. En 18 ans de compétition, il avait décroché 108 victoires en course sur route nationale (irlandaise !), auxquelles s'ajoutent quatre succès à l'internationale North West 200 et sept à l'Ulster Grand Prix.

Mais à l'instar de la vedette Guy Martin, le beaucoup plus discret et non moins respectable William Dunlop n'a jamais gagné de course au Tourist Trophy... contrairement à son petit frère Michael qui s'y est imposé à 18 reprises, dont trois fois cette année.

 Deuil : William Dunlop s'est tué samedi pendant la Skerries 100

Particulièrement véloce sur motos de petites et moyennes cylindrées, William était tout de même monté à quatre reprises sur le podium du "TiTi" : trois fois en Supersport (2012, 2013 et 2014) et une fois en 125 cc (2009). Il avait aussi terminé deuxième de la course des 500 cc Classic en 2014, et deuxième également de la course électrique TT Zero en 2016.

Touché comme beaucoup par cette tragique disparition, Jonathan Rea a tenu à dédier sa - magnifique car disputée - seconde victoire à Misano ce dimanche à son compatriote. Moto-Net.Com pour sa part, s'associe à la douleur de sa famille et de ses proches. RIP, William Dunlop.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 10 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : en test, les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias, juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu, chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça. Et bien d'autres choses...
WSBK 2019 1 commentaire
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 2 commentaires
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 4 commentaires
Essai Versys 1000 2019 : (r)évolutions pour le maxitrail GT Kawasaki

La Versys 1000 connaît une nouvelle évolution stylistique en 2019. Lancé en 2012 et remodelé en 2015, le trail - très - routier Kawasaki fait aussi sa révolution numérique, notamment avec son inédite version SE à suspensions électroniques. MNC l'a testée équipée de son pack Grand Tourer. Essai complet.
Trail 6 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...