• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LA MORT AU TOURNANT
Paris, le 2 février 2018

Bilan mortalité routière 2017 : mauvaise année pour les motards (+9%)

Bilan mortalité routière 2017 : mauvaise année pour les motards (+9%)

Selon les estimations de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 3456 personnes sont décédées dans un accident de la route en 2017 en France métropolitaine, soit 21 de moins que l'année précédente (-0,6%). Les motards affichent hélas la plus forte hausse de ce triste bilan avec +9% de tués.

Imprimer

Si l'organisme gouvernemental s'empresse de faire remarquer que la mortalité routière affiche une baisse de "-13,4%" sur la période 2010-2017, le bilan de l'année écoulée n'en reste pas moins préoccupant : avec 3456 morts contre 3477 en 2016, le nombre de morts ne diminue que de 0,6% en France métropolitaine. Par ailleurs, tous les autres indicateurs sont en hausse : le nombre de blessés (+1,8%) comme celui des accidents corporels (+2,4 %).

L'objectif du gouvernement d'atteindre "2000 morts d'ici 2020" paraît toujours aussi peu réaliste dans ces conditions, même si l'on peut se réjouir de constater une - timide - inversion de la courbe de la mortalité : rappelons que les trois derniers bilans étaient en hausse, ce qui n'était pas arrivé depuis 1972. 

Mais heureusement : 2018 verra la mise en place de l'abaissement de la vitesse à 80 km/h - à partir du 1er juillet -, mesure censée sauver environ 400 vies selon les estimations officielles ! Entre cette décision imposée aux forceps malgré un désaccord quasi général, la multiplication des radars et la délégation à des sociétés privées de la mission de contrôler la vitesse depuis des voitures banalisées, un bilan va à coup afficher une tendance positive l'an prochain : celui des contraventions. L'impact réel sur l'accidentologie, lui, reste à démontrer...

Mortalité des motards en hausse de 9%

Dans le détail, ce bilan provisoire 2017 - les chiffres définitifs seront comme chaque année communiqués au printemps - fait apparaître trois catégories d'usagers touchées par une hausse : celle des automobilistes (+ 1%), des cyclistes (+ 6%) et des motards (+ 9%), qui enregistre la plus forte augmentation avec 669 décès contre 613 en 2016. 

"La courbe mensuelle de la mortalité en 2017 présente des caractéristiques très proches de 2010 : la météo clémente a permis les déplacements sur l’ensemble de la saison", précise la Sécurité routière pour expliquer ces 56 morts à moto de plus 125 cc supplémentaires par rapport à 2016. Logique : plus la météo est favorable, plus les déplacements à moto sont nombreux, ce qui entraîne une hausse prévisible du nombre d'accidents.

Au total, la mortalité moto représente 19% du nombre de morts en 2017, ratio qui ne plaide évidemment pas en faveur d'une catégorie d'usagers sous-représentés sur la route (de 1 à 3 millions de motos en circulation, contre plus de 30 millions de voitures). Les chantres du tout-sécuritaire vont se précipiter sur ces données pour ressortir leurs parallèles vaseux tels que "motards = chauffards", oubliant le simple fait que les motards n'ont que deux roues et pas de carrosserie pour les protéger...

Les mêmes ne tiendront absolument pas compte du fait que cette hausse intervient après plusieurs années de baisse de la mortalité des motards : une diminution de "-12,9%" est enregistrée sur la période 2010-2016, soit l'une des plus favorables toutes catégories confondues !

Ce bilan 2017 fait par ailleurs ressortir que la part d'accidents mortels à moto est plus élevée dans les régions du sud de la France, avec 35% en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et 33% en Corse. L'Île-de-France, qui draine une importante partie d'usagers deux-roues, représente 31% de la mortalité motarde.

Enfin, le nombre total de morts sur les routes atteint 3693 personnes en additionnant les décès constatés en France métropolitaines et ceux d'outre-mer. Soit 237 morts dans les départements et collectivités d'outre-mer, en baisse de -9%. A noter que le non-port du casque concernerait "la moitié des décès en deux-roues motorisés", relevés dans ces régions ensoleillées.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les constructeurs font le point sur le marché moto et scooter en France

Pour compléter notre bilan semestriel du français du motocycle 2019 en France, Moto-Net.Com a interrogé les principaux constructeurs de motos et scooters sur la - grande - forme du marché, leurs bilans et objectifs, le Mondial 2020, les engins de déplacement personnel (EDP) et leur vision à long terme... Interviews.
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 4 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 29 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Juin 1 commentaire

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...