Radars - 80 km/h : Edouard Philippe toujours sous la pression des sénateurs
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRAIN DE SÉNATEURS
Paris, le 9 février 2018

80 km/h : Edouard Philippe toujours sous la pression des sénateurs

80 km/h : Edouard Philippe toujours sous la pression des sénateurs

Le Sénat continue à mettre la pression sur le premier ministre pour obtenir la suspension de la baisse de la vitesse à 80 km/h prévue le 1er juillet, au moyen d'un courrier adressé à Edouard Philippe et la mise en place d'un groupe de travail dédié. Explications.

Imprimer

Après avoir auditionné le délégué interministériel à la sécurité routière sur les véritables justifications du 80 km/h sur les routes, les sénateurs poursuivent leur travail de représentants du peuple en demandant au premier ministre la suspension de cette mesure majoritairement décriée en France. 

Dans un courrier adressé hier à Edouard Philippe, qui suit celui que envoyé en janvier par le député Thierry Benoît, les sénateurs Michel Raison (Haute-Saône, Les Républicains), Jean-Luc Fichet (Finistère, Socialiste et républicain) et Michèle Vullien (Rhône, Union centriste) rappellent au premier ministre qu'en "matière de sécurité routière, l'effet d'une mesure est d'autant plus significatif qu'elle est comprise et acceptée par la population".

"C'est pourquoi nous souhaitons que le gouvernement suspende la mise en place de la limitation à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur certaines routes dans l'attente des conclusions du groupe de travail, qui contribueront à éclairer le débat  public", enjoignent les élus.

Les sénateurs, peu convaincus par les explications d'Emmanuel Barbe, ont également mis en place un groupe de travail pour faire toute la lumière sur cette limitation à 80 km/h imposée par le gouvernement à partir du 1er juillet 2018.

Evaluation sans a priori

Comme annoncé sur MNC, le président de la commission des lois Philippe Bas (Manche, Les Républicains) et celui de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable Hervé Maurey (Eure, Union centriste) ont officiellement installé hier,  jeudi 8 février, le groupe de travail sur la sécurité routière commun aux deux commissions.

Ce groupe composé des trois signataires du courrier devra "évaluer, sans a priori, l’utilité et l’efficacité pour la lutte contre l’insécurité routière de certaines mesures annoncées par le gouvernement à l’issue du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018, parmi lesquelles la réduction de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur certaines routes".

Les membres du groupe de travail rappellent qu'ils sont tout aussi concernés par la réduction de la mortalité et de l’insécurité routières, mais "regrettent la méthode du gouvernement et le manque de concertation entourant ses décisions". C'est pourquoi, en complément des auditions qu’il organise pour entendre institutionnels, experts, associations et autres acteurs du terrain, ce groupe de travail a décidé d’ouvrir un espace participatif sur le site Internet du Sénat, dont les conclusions seront rendues fin avril 2018.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 18 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 97 commentaires
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.