• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
24H MOTO 2006
Le Mans, le 23 avril 2006

15h00 - Honda renoue avec Le Mans !

15h00 - Honda renoue avec Le Mans !

Six ans après la dernière victoire Honda aux 24 heures du Mans, le team National Motos affiche son nom au palmarès du circuit en s'imposant devant les champions du monde 2005 et 2004 : la Suzuki n°1 et la Yamaha n°94.

Imprimer

Au terme d'une fin de course particulièrement mouvementée (lire notamment Moto-Net de 11h00 : Branle-bas de combat général), et après avoir pris les commandes à quatre heures de la fin, la CBR 1000 n°55 de National Motos s'impose avec deux tours d'avance sur la Suzuki n°1 du SERT et treize tours sur la Yamaha n°94 du GMT, respectivement championnes du monde d'endurance 2005 et 2004 !

C'est donc un grand retour pour Honda qui n'avait plus gagné au Mans depuis la victoire en 2000 du VTR SP-1 emmené par... William Costes, Sébastien Charpentier et Sébastien Gimbert !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Avec plus de 80 000 spectateurs selon les organisateurs et une météo très clémente, le retour controversé des 24 Heures Moto dans le calendrier du Championnat du monde d'endurance s'avère au final plutôt réussi !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

En catégorie Superproduction, c'est la Suzuki n°10 d'Infini Team qui remporte la première place avec Christophe Michel, Jerôme Tangre et Vincent Bocquet. 5èmes au général, ils sont suivis à huit tours par l'équipage des Sapeurs pompiers sur la Suzuki n°18 pilotée par Stéphane Molinier, Guillaume Grelaud et Guillaume Pialoux. La Kawasaki n°16 du team Raffin Motos, aux mains de Damien Chene, Pascal Grosjean et Stephane Kokes, se place troisième à quatre tours de la n°18.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Du coté des Superstocks, la première place revient à la Kawasaki n°83 du Maccio Racing et son équipage constitué de Sébastien Derosa, Laurry Fremy et Renaud Moisan, suivie à deux tours par la Suzuki n°100 d'Endurance Moto 45 pilotée par Thomas Perreau, Nicolas Duprez et David Brière. Très belle troisième place enfin pour l'Aprilia n°79 du team italien Aprilia Motociclismo, emmenée par Daniele Veghini, Federico Aliverti et Fabrizio Pellizzon à un tour seulement derrière la n°100.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

"C'est décevant pour nous car on n'est pas sur la plus haute marche du podium, mais je suis heureux pour Christian (Lavieille, team manager de la Honda n°55 de National Motos, NDLR) car toute son équipe le mérite !", conclut sportivement Dominique Méliand.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Quant à Christophe Guyot, même si une immense déception se lit dans ses yeux noirs, il observe avec philosophie à propos de la 3ème place du GMT que "c'est déjà très bien d'être là"...

"Si on nous avait dit à 6h00 du matin qu'on serait troisième, on aurait dit oui tout de suite !", confirme de son côté Sébastien Gimbert.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Félicitations à tous les concurrents et rendez-vous en septembre à Magny-Cours pour le Bol d'Or 2006 !


Article précédent 13h30 - Honda maintient son envolée

Le journal moto du net


.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bien que les aléas de la course aient été en sa faveur, la performance de National Motos est extraordinaire. Toujours devant dans les 3/5/6, 2 pilotes d'expérience (Protat et Four)sûrs et performants, la révélation de ces 24h le dénomé Ribalta qui était pour moi un inconnu mais a montrer plus que du potentiel pour l'endurance, une moto très rapide mais fiable, constante tout au long des 24 heures. Ajouter à cela un plan de course bien établi (conscient de ses performances pures en retrait des usines) et respecté à la lettre tactiquement, en pilotage et en ... endurance. Il n'y a qu'un mot : Bravo ! Bravo à toute cette équipe. Bravo à Christian Lavieille et bravo enfin à la Honda. En plus ça met du peps au championnat de voir que le SERT ou le GMT ne sont pas imbattables. Un petit mot aussi pour la Décibels 33 : courage les gars, ces chutes malheureuses ne doivent pas remettre en cause le talent des pilotes et l'enthousiasme de l'équipe. C'est un faux pas, une contre-performance c'est vrai ... mais des jours meilleurs à Barcelonne et à Magny-Cours vous atendent.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 3 commentaires
GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Bagnaia n’avait plus rien à perdre au championnat ? Il remporte à Assen une flamboyante victoire. Quartararo défendait parfaitement son titre ? Il trébuche deux fois, entraînant dans sa première chute le malchanceux Aleix Espargaro ! Celui-ci termine tout de même au pied du podium gravi par le rookie Bezzecchi et le revenant Vinales. Compte-rendu.
Pays-Bas 6 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...