• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
24H MOTO 2006
Le Mans, le 23 avril 2006

15h00 - Honda renoue avec Le Mans !

15h00 - Honda renoue avec Le Mans !

Six ans après la dernière victoire Honda aux 24 heures du Mans, le team National Motos affiche son nom au palmarès du circuit en s'imposant devant les champions du monde 2005 et 2004 : la Suzuki n°1 et la Yamaha n°94.

Imprimer

Au terme d'une fin de course particulièrement mouvementée (lire notamment Moto-Net de 11h00 : Branle-bas de combat général), et après avoir pris les commandes à quatre heures de la fin, la CBR 1000 n°55 de National Motos s'impose avec deux tours d'avance sur la Suzuki n°1 du SERT et treize tours sur la Yamaha n°94 du GMT, respectivement championnes du monde d'endurance 2005 et 2004 !

C'est donc un grand retour pour Honda qui n'avait plus gagné au Mans depuis la victoire en 2000 du VTR SP-1 emmené par... William Costes, Sébastien Charpentier et Sébastien Gimbert !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Avec plus de 80 000 spectateurs selon les organisateurs et une météo très clémente, le retour controversé des 24 Heures Moto dans le calendrier du Championnat du monde d'endurance s'avère au final plutôt réussi !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

En catégorie Superproduction, c'est la Suzuki n°10 d'Infini Team qui remporte la première place avec Christophe Michel, Jerôme Tangre et Vincent Bocquet. 5èmes au général, ils sont suivis à huit tours par l'équipage des Sapeurs pompiers sur la Suzuki n°18 pilotée par Stéphane Molinier, Guillaume Grelaud et Guillaume Pialoux. La Kawasaki n°16 du team Raffin Motos, aux mains de Damien Chene, Pascal Grosjean et Stephane Kokes, se place troisième à quatre tours de la n°18.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Du coté des Superstocks, la première place revient à la Kawasaki n°83 du Maccio Racing et son équipage constitué de Sébastien Derosa, Laurry Fremy et Renaud Moisan, suivie à deux tours par la Suzuki n°100 d'Endurance Moto 45 pilotée par Thomas Perreau, Nicolas Duprez et David Brière. Très belle troisième place enfin pour l'Aprilia n°79 du team italien Aprilia Motociclismo, emmenée par Daniele Veghini, Federico Aliverti et Fabrizio Pellizzon à un tour seulement derrière la n°100.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

"C'est décevant pour nous car on n'est pas sur la plus haute marche du podium, mais je suis heureux pour Christian (Lavieille, team manager de la Honda n°55 de National Motos, NDLR) car toute son équipe le mérite !", conclut sportivement Dominique Méliand.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Quant à Christophe Guyot, même si une immense déception se lit dans ses yeux noirs, il observe avec philosophie à propos de la 3ème place du GMT que "c'est déjà très bien d'être là"...

"Si on nous avait dit à 6h00 du matin qu'on serait troisième, on aurait dit oui tout de suite !", confirme de son côté Sébastien Gimbert.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Félicitations à tous les concurrents et rendez-vous en septembre à Magny-Cours pour le Bol d'Or 2006 !


Article précédent 13h30 - Honda maintient son envolée

Le journal moto du net


.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bien que les aléas de la course aient été en sa faveur, la performance de National Motos est extraordinaire. Toujours devant dans les 3/5/6, 2 pilotes d'expérience (Protat et Four)sûrs et performants, la révélation de ces 24h le dénomé Ribalta qui était pour moi un inconnu mais a montrer plus que du potentiel pour l'endurance, une moto très rapide mais fiable, constante tout au long des 24 heures. Ajouter à cela un plan de course bien établi (conscient de ses performances pures en retrait des usines) et respecté à la lettre tactiquement, en pilotage et en ... endurance. Il n'y a qu'un mot : Bravo ! Bravo à toute cette équipe. Bravo à Christian Lavieille et bravo enfin à la Honda. En plus ça met du peps au championnat de voir que le SERT ou le GMT ne sont pas imbattables. Un petit mot aussi pour la Décibels 33 : courage les gars, ces chutes malheureuses ne doivent pas remettre en cause le talent des pilotes et l'enthousiasme de l'équipe. C'est un faux pas, une contre-performance c'est vrai ... mais des jours meilleurs à Barcelonne et à Magny-Cours vous atendent.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 21 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...