• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
24H MOTO 2006
Le Mans, le 23 avril 2006

02h45 - Série noire pour le GMT...

02h45 - Série noire pour le GMT...

Coup dur pour le GMT : peu avant minuit, la Yamaha n°94 perd 7 précieuses minutes à cause d'un feu arrière défectueux et chute peu après au virage du Musée...

Imprimer

Coup dur pour le GMT peu avant minuit : le feu arrière de la Yamaha n°94 est signalé comme défectueux par la direction de course.

Garry Mc Coy rentre au stand où les mécaniciens commencent à remplacer le feu, mais un court-circuit les oblige à changer également la batterie... Résultat, le GMT perd 7 précieuses minutes et se retrouve en 4ème position...

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Comme annoncé par Dominique Méliand un peu plus tôt, la Suzuki n°1 est revenue à la 3ème place, mais c'est la Honda n°55 qui fait la course en 2ème position à 3 tours de la Suzuki n°2 qui tient toujours fermement le commandement de la course.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Christian Lavieille, le team manager de la Honda n°55 de National Motos, reste sur son tableau de marche : "Suzuki ou Yamaha doivent gagner", explique-t-il en parlant du SERT et du GMT. "On s'en tient à notre position, on perd 5 secondes par ravitaillement et les performances de notre moto sont en retrait par rapport aux machines de tête, alors on garde notre cadence en surveillant quand même les écarts avec la 94... Il ne faut pas s'endormir !"

Chute de la Yamaha n°67 à 01h09, mais Christelle Orsi parvient à repartir.

La remontée infernale de la Suzuki n°1 n'est pas terminée : à 01h15, Matthieu Lagrive prend la deuxième place devant la Honda n° 55 ! Visiblement, sa fracture du métacarpe survenue à Assen ne l'empêche pas de maintenir la cadence élevée nécessaire à une telle remontée !

Mais la Honda n° 55 aux mains de Frédéric Protat ne se laisse pas faire et donne du fil à retordre à la Suzuki n°1 que Matthieu Lagrive vient de laisser à Keiichi Kitagawa...

Grosse motivation pour le Racing Team 28 : la Yamaha n° 128, à la 30ème place, casse la boîte de vitesse à 22h00 et toute l'équipe s'affaire avec beaucoup d'énergie pour continuer la course malgré tout !

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Après avoir déposé le moteur puis remplacé embrayage, roue, chaîne et boîte, les mécaniciens remontent tout pour tenter de repartir ! "On est là pour faire de l'endurance, pour aller au bout, pour finir !", prévient Stephane Millochay, le team manager particulièrement motivé.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Chez Décibels 33, on connaît également quelques petits soucis... Tout d'abord, un problème d'alternateur survenu de 22h30 à 23h00 oblige à remplacer la batterie et l'alternateur lors d'un relais, faisant perdre un temps précieux aux Chevalier et ses coéquipiers...

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

Ensuite, la rupture d'un diabolo de levage joue également les trouble-fête : il n'en fallait pas moins pour calmer le Chevalier, redevenu serein !

Ainsi, après avoir passé la moto à son coéquipier Bernard Cuzin et s'être fait déshabillé par sa femme, l'abominable Sergeï reprend des forces en passant boire un coup à l'ambassade de Groland, où il se confie à Moto-Net.

24 Heures Moto du Mans 2006 : dossier spécial Moto-Net

"Dans les tout premiers relais je me suis beaucoup fatigué et le relais de plus d'une heure m'a tué !" avoue le sinistre personnage. "J'avais jamais roulé pendant une heure au taquet avec une moto de piste sur un circuit ! Il faut que je m'habitue, que je m'économise", réalise-t-il. "Maintenant ça commence a aller, j'arrive a prendre une cadence régulière ! Là j'apprend, à Barcelone je continue à me mettre dans le bain mais pour moi, la course je la jouerai au Bol !"

A 01h45, nouveau coup dur pour le GMT : la MV Agusta n°81 et la Yamaha n°94 chutent suite à un accrochage lors d'un dépassement au virage du Musée !

La R1 du GMT repart et rentre au stand pour réparer les dégâts et 10 minutes plus tard c'est Garry Mc Coy qui repart au guidon de la 94 peu avant le cap de la mi-course à 3h00... Les dernières secondes de cet arrêt sont particulièrement intenses en raison d'un démarrage récalcitrant, mais la Yam parvient à repartir alors qu'elle n'a plus qu'un tour d'avance sur Kawasaki n°8 de Bolliger, en cinquième position...

A noter encore l'abandon de la Yamaha n°121 du team Full Power Compétition à 23h09 sur casse moteur.


Article précédent 23h13 - La Suz n°1 poursuit sa remontée

Le journal moto du net

06h00 - Le SERT maintient sa domination Article suivant


.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...