• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 13 mai 2018

WorldSBK Italie (2) : Rea égale le "King" Carl Fogarty et ses 59 victoires

Magistral à Imola hier, Jonathan Rea a décroché un superbe doublé cet après-midi en Italie. Meilleur que Chaz Davies sur la piste, le "Number One" Kawasaki égale un autre pilote Ducati dans les annales du WSBK : le quadruple champion Carl Fogarty, vainqueur de 59 courses Superbike.

Commentaires

Dans une itw présentée sur MNC l'an dernier, Rea dit clairement qu'il ne viendra pas en Motogp "Je ne voudrais pas venir en MotoGP pour faire de la figuration" (Fellon est son agent ?) il y est confondant de sincérité et de réalisme "j'ai loupé le wagon".... "mes 30 ans jouent contre moi" pour un mec qui aurait pu être en pole/Motogp à Jerez 2016 ! avec son temps en essais à 1sec du record de Lolo (battu par Crutch en 2018 !) et qui explique cet exploit sur sa "supersport améliorée" par son Pirelli de qualif' !.....un tel état d'esprit aurait fait du bien chez les cadors du Motogp....mais il restera en SBK à qui il manque surtout les géants qui l'on fait, comme Foggy, Haga, Bayliss le magnifique, Edwards, Spies, Corser (!) ou des ex. "sulfureux" comme Max !... qui attirent les caméras et la foule !.....j'aime bien regarder, mais ça manque de top !...le Bayliss de 2002 sur une panigale et ses pneus !...fumait tout le plateau en 2018 !
La disparition, ou pas, du sbk n’a rien à voir avec Rea ou le manque de spectacle ! C’est juste une histoire de pognon, de gestion et de choix de la part de ceux qui gèrent également le motogp. Faudrait pas que le sbk vienne marcher sur les plates bandes du motogp ! Loll De plus qu’est ce que tu en sais qu’il n’a pas été contacté par une écurie de gp ? Peut être aussi qu’il ne veut pas y aller vue la tournure que prend cette discipline ou ça devient plus polémique, histoires de média, plutôt que vrai spectacle avec baston sur la piste. Après pour le spectacle, si tu retires Marquez du motogp, ça ressemble fortement au sbk, mais le truc c’est que c’est bien plus médiatisé et donc on regarde le motogp. Perso j’aime les 2, le jour ou ce sera ennuyeux comme la f1, passionne moto ou pas j’arrete de regarder. Pour revenir à Rea, oui c’est un très bon pilote, il n’a pas des records pour rien, il a une très bonne machine ( mais ils sont 2 à avoir la même mais n’ont pas les mêmes résultats), il va sûrement encore avoir le titre, espérons quand même qu’il arrive en gp. V a tous
Lol Émile regarde un peu la carrière de rea, .... et des autres. Tu dis n’imp Sur le nombre d’annees de carrière, les autres pilotes pas en même temps que lui bref de la m...e. Quant à réa, même chez Honda avec une machine pas top, il donnait parfois du fil à retordre aux kawa, pas étonnant qu’arrive chez eux il explose tout. J’espere le retrouver en motoGP ! V
Le Johnny il s'est aussi drôlement gâché le talent en restant une éternité chez Honda !
Vas-y émile, et montre nous ce que tu sais faire ! Si ça va pas si vite que ça tu devrais nous faire deux ou trois podiums...
Imola 2002, Bayliss dans l'aspi d'Edwards 1.48,3 !! ..16 ans et 1.4sec ...pas manchot les ex. !
Les kawa en SBK c'est comme les gonda en motoGP avec un réa qui domine !!! me^me son coéquipier, c'est vrai que Mélandri a une certaine chance parce que la R1 de van der mark n'est pas passée loi en plus de son vol plané. La MV est loin d'être ridicule et notre loris BAZ qui n'est pas à la place qu'il mérite.
imbattable le rea.
Un beau circuit (malgré cette chicane devant les stand) et deux belles courses, le jeune Rénaldi promet pour l'avenir, pas de chance pour Mélandri quoique quand on voit l'état de sa moto, il en a eu un peu quand même

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net