• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CATALANGP ANALYSE
Paris, le 17 juin 2019

Johann Zarco signe son premier top 10 sur la KTM

Profitant de la chute de plusieurs pilotes devant lui, Johann Zarco signe au GP de Catalogne MotoGP 2019 son meilleur résultat au guidon de la KTM et espère faire encore progresser la RC16 grâce aux tests d'aujourd'hui. Débriefing.

Commentaires

Attention, Pol est un super pilote, même meilleur à mon avis que son grand frère Aleix... et il a gagné le titre moto2 en 2013, il est de la génération Marc Marquez. D'ailleurs, il a l'habitude de ferrrailler sur les circuits avec lui depuis 2008...
Je prends le pari qu Johan n est plus chez kt l an prochain.je pense qu au fond de lui il doit avoir les boules d être considéré comme une merde par son employeur.dans ce team y en a que pour Espargaro.il a gagné quoi Espargaro.lui ést deux fois worldchamp.il mérite le plus grand respect..et une vrai moto capable de ces battre devant.qu on lui donne la moto de Vinales par exemple....
O'Danix, ton optimisme fait rêver. De leur position, ils ne peuvent effectivement que progresser, le meilleur résultat jamais obtenu jusque là est une troisième place à Valence fin 2018 après deux manches chaotiques et une hécatombe parmi les tops pilotes... Johan et Pol sont deux super pilotes et malgré leur talent, ils n'arrivent pas à faire briller la marque autrichienne, la moto est difficile et quand bien même elle se rapproche des meilleurs sur un tour chrono, on voit clairement qu'on ne peut pas dépasser avec... Elles n'ont pas une meilleure vitesse de pointe que les yam et se comportent comme des tanks en virage! Ca me rappelle quand Randy et Aleix naviguaient entre les 7° et 10° places en 2012 et 2013 sur les Art. Je suis quand même content que Johan garde espoir de voir les choses s'améliorer mais étant passé brutalement du statut de challenger à la victoire à celui de pilote-développeur chez KTM, il n'est pas estimé à sa juste valeur au sein de son team et pire directement critiqué par le PDG, Stefan Pierer, le ver est dans le fruit mes amis... Ces gars-là ne font pas de sentiment, je me souviens encore du peu de soutien apporté à Pol l'an passé lors de son accident qui l'avait laissé quasiment paralysé pendant les premiers jours de sa convalescence---> inacceptable, zéro reconnaissance avec en prime la pression pour reprendre l'entraînement au plus vite, no comment. Ahlala, le chemin vers la victoire sera longue, très longue.
Même s’il y a eu un peu de mou au début du moto 2, je m’intéresse à Zarco depuis son arrivée en 125. Sa saison 2019 est un crève cœur pour tous ceux qui le soutiennent. Cependant quand son contrat a été signé avec KTM, Johann avait 27 ans, sauf à donner dans le freudien, ce qui n’est pas ma spécialité, on est obligé de dire que si Johann est chez KTM c’est qu’il l’a bien voulu. Fellon, Ponpon, Yam, Rossi,… oui bien sûr mais à 27 ans il y a longtemps que tu as le droit de vote. J’aurais largement préféré le voir chez Suzuki, mais il a (peut-être à l’insu de son plein gré) choisi autre chose. Il y est, il faut qu’il s’en sorte. J’aurais beaucoup moins de doutes (même si cela ne serait pas pour autant gagné) si son visage exprimait plus souvent le plaisir d’être là et le désire (ardent) de réussir, et là Freud est de retour. Comme je cherche des raisons d’espérer à tout prix, je triture les chiffres dans tous les sens, en me focalisant sur les écarts avec Pol qui est, hélas, l’étalon (et qui fait son meilleur début de saison depuis son arrivée chez KTM). Curieux de voir la glissade progressive depuis le Qatar, pour voir le fond atteint au Mans et au Mugello. Même si je me suis pris les pieds dans mon Excel (merci Inzola) Barcelone est très sensiblement mieux que les 2 précédents et les commentaires de Zarco sont confirmés par les chiffres. De plus, contrairement aux craintes exprimées par 46 QDO les essais de lundi (pas faciles à décoder car on ne sait pas vraiment quels étaient les objectifs des uns et des autres) n’ont pas placé Johann derrière ses petits camarades et en particulier Pedrosa. Donc l’espoir fait vivre ! Go Zarco, il te reste encore 12GP !
Ça me va aussi , d'autant que je viens de voir le documentaire de 53 mn qui lui est consacré sur le début de la saison 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=Gh3fU7033Qk
Alors les septiques, écoutez les propos de JZ, le principal concerné : "“ma meilleure course de la saison jusqu’à présent“. Ce choix (de pneus) m’a beaucoup aidé. Au milieu de la course, j’étais sur la piste avec un très bon rythme, totalement compétitif. Vers la fin de la course, la situation est redevenue plus difficile. J’ai également profité des nombreuses chutes pour ce classement dans le top dix, mais je n’avais jamais eu une aussi bonne impression sur la KTM dans aucune course jusqu’à présent. Lorsque les pneus perdent leur efficacité, la moto devient difficile à contrôler. Jusqu’à présent, cela a été le cas lors des dix derniers tours, mais aujourd’hui, ce ne sont que les quatre derniers, ce qui représente un réel progrès. Des essais sont prévus pour lundi et je pense que nous sommes en bonne voie pour rendre la KTM plus compétitive. Entre autres choses, nous allons tester un nouveau châssis. j’espère qu’avec l’aide de Dani Pedrosa, nous pourrons développer la moto de manière à pouvoir rouler avec moins d’effort. Je suis sûr que ce style est le moyen de rester rapide ». Il est optimiste...et moi, ça me va...
Voila voilà ! Donc ne pas titrer "JZ signe son premier top 10 " mais "JZ s'est vu offrir son premier top 10" ....Nuance !
dom bien plus clairvoyant que Danix et Moto-Net !... Zarco dans cette course n'a que deux pilotes réguliers derrière lui... Sans tout les concurrents au sol il était hors des points, faut pas rêver... La KTM est loin du compte et le premier à espérer approcher un jour le podium est Espargaro...
Bestof: 
1
Faut arreter de se raconter des histoires.il signe rien du tout.avec un Peugeot 103 je finissais 14 de ce GP'il a bénéficié d une chance incroyable sur cette course.il reste à JZ beaucoup de boulot avec cette moto.y arrivera t il un jour?je leur souhaite vu son immense talent.mais j en doute beaucoup
Bestof: 
1
Oui, les progrès viennent, trop lentement pour les fans (impatients) bien sûr, mais KTM progresse, et JZ avec, c'est le plus important. La seconde moitié de saison sera cruciale...on y croit. Courage Zarco.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net