• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2010 - ARAGON
Paris, le 20 septembre 2010

Grand Prix d'Aragon : déclarations, classements et analyses

Chaque lundi suivant un Grand Prix, retrouvez désormais les déclarations des principaux acteurs de la catégorie reine, les classements de la course et du championnat et l'analyse des performances des stars du MotoGP par l'équipe de Moto-Net.Com !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Beaucoup de choses ont été dites et les débats semblent très intéressants. Pour ma part, en ce qui concerne Yamaha, je pense qu'il sont rentré dans un stress épouvantable. Je ne pense pas que la M1 soit du jour au lendemain largué par rapport à Honda où Ducati, même si ces dernières progressent. Je pense que Lorenzo se retrouve seul à alimenter les datas, qu'il a peur de mal faire pour le titre et qu'en même temps il voit un rookie (spies) faire des merveilles avec une machine un cran en dessous. Gérer tout cela pour l'ibère semble très difficile et je crains que les trois gp qui s'approche ne soient pas pour le rassurer. Car en fait, comme certains l'ont dit la situation est la suivante.1) il lui faut gagner le titre pour valoriser sa signature chez Yamaha. 2)il lui faut à nouveau gagner plusieurs fois avant la fin de l'année pour s'installer comme le favori de 2011 et assoire sa position de pilote numéro 1 et 3)il a besoin de maintenir le niveau de la M1 pour que son année 2011 soit plus sereine. Et bien moi je ne que cela n'est pas gagné, si pour le titre il faudrait un pépin pour qu'il lui échappe, pour le reste rien n'est gagné. Gagner plusieurs fois avant la fin de l'année pas sûr tant on le sent tendu pour marquer des points sans prendre de risque. De fait l'année prochaine à machine égale avec un spies agressif il aura de quoi s'occuper un moment. Après il lui reste le maintien à niveau d'une M1 déjà promise à la retraite, poussée par une grande soeur qui sera gourmande en données pilotes. Pas simple tout cela et on comprend peut-être un peu mieux le temps qu'il met à officialiser sa reconduction de contrat avec Yamaha. Pour le reste et notamment le retour en grâce de Ducati après les deux tiers du championat à la ramasse et même si on était à aragon sur un nouveau circuit, on a du mal a penser que le team Ducati a trouvé de tel règlages que Stoner et surtout Hayden deviennent les redoutables adversaires qu'il y a peu passait le drapeau à damiers avec une musette de seconde de retard. Je ne dis pas que l'arrivée de Rossi à déjà permis à Ducati de gagner ils ont gagné avant et sans lui, je dis simplement qu'en préparation de la saison 2011, Rossi et Ducati n'ont certainement pas parlé que de gros sous ils ont aussi sûrement évoqués l'orientation à prendre sur la machine, rappellons nous que Ducati était loin très loin. Aujourd'hui on nous dit qu'ils ont modifiés complètement les règlages, on evoque la répartition des masses, fidèle concept de la M1, et du coup un Hayden désabusé se paye et comment un Lorenzo certes fébrile mais tout de même. Spies n'a pas baissé pavillon devant Dovi et même si Lorenzo joue le titre, l'ibère est si fier que s'il avait pû resté devant il l'aurait fait. Non vraiment ce retour aux affaires des rouges est très surprenant. En même temps si Rossi ne peut pas testé la Ducati du fait de son contrat où simplment de son état, les italiens sont assez malins pour tester d'ores et déjà ses orientations et si c'est le cas alors c'est comme vous l'avez susurré un autre problème pour Lorenzo. Maintenant il faut attendre de voir 2011 parceque dicidément ce cgmapionnat n'aura pas été celui de la compétition moto, mais plutôt celui du repositionnment de l'élite. Les choses sérieuses vont commencer en 2011 en préparation du show 2012 où l'on risque de voir beaucoup de nouveaux artistes.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
GAMELIX te fatigue pas contre la mauvaise foie.je trouve ton analyse plus que correcte et sans chauvinisme.avec une connaissance parfaite du systheme moto GP il y a rien a ajouté .seul le chauvinisme et la mauvaise foie peuvent te dédire.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Très belle et pertinente analyse de Gamélix, je partage totalement ton point de vue...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
En effet on verra dans les prochains GP la réaction de yam. Pour Pedrosa, je partage totalement ton point de vue, c'est une machine dont lui seul est capable de tirer la quintessence, Dovi est à la peine et il n'a même pas été en mesure de passer Spies pourtant handicapé par sa vitesse de pointe inférieure. Là où cela va se corser pour Honda c'est que désormais Ducati peut s'interposer. Cela peut profiter à lorenzo à la condition (ce qui n'a pas été le cas) qu'il tienne à distance Hayden. Les ingénieurs motoristes ne vont pas se reposer ces derniers GP!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut Jicé. Effectivement, la Honda a fait un bond en avant que peu attendaient. Mais en la regardant bien à l'accélération sur l'angle, tu as l'impression de voir la Ducati du début de saison 2008. Elle saucissonne tant et plus que le seul qui aujourd'hui arrive à en tirer la quintescence est Pedrosa. Dovi ne tient plus sur ses roues, ni n'obtient de résultats. Un peu le même épisode que Stoner/Ducati. C'est donc une moto qui trouvera ses limites si elle n'améliore pas sa transmission de la puissance au sol. Comme Stoner, de par son gabarit, Pedrosa est ramassé sur l'avant de sa machine, est-ce cela qui lui donne aujourd'hui un avantage par rapport à son coéquipier ? La Yamaha, depuis le passage de Rossi a convenu à l'ensemble des pilotes qui l'ont eu entre les mains, à l'exception de Toseland, qui doit être l'exception qui confirme la règle. Pour faire évoluer cette moto et arriver à passer plus de puissance au sol, ils doivent actuellement se reposer sur Lorenzo et certainement déjà sur Spies. Si le deuxième est reconnu pour ses talents de metteur au point, il ne connait pas tous les circuits et le premier n'a encore jamais eu à vraiment développer une moto (voir commentaire précédent). Je ne crois pas une seconde que Yamaha se soit reposé sur ses lauriers, mais plutôt qu'ils connaissent actuellement une moins bonne qualité de remontées d'informations. Et contre cela, ils ne peuvent pas grand chose. Leur pêché d'orgueil se situe plutôt ailleurs, en ayant pensé pouvoir se priver si tôt dans la saison, des services du pilote qui les a sorti de tant d'années de disette en catégorie Reine. Par ailleurs, ils savent très bien que si la M1 doit continuer à évoluer en configuration 800cc, c'est cette année qu'elle le fera, car le service course sera occupé l'an prochain, à la création du proto 2012 en 1000cc. Honda et Ducati ont pris un temps d'avance, et un type comme Zeelenberg, qui est avant tout un technicien doit certainement se rendre compte qu'à ce niveau, tout le temps perdu se rattrappe difficilement. S'il y en a deux chez Yamaha, qui savent de quoi sera fait l'avenir, ce sont certainement Zeelenberg et Lorenzo. Voir le premier cité, monter au front pour défendre le second, est inhabituel, et cela ressemble diablement à de la méthode Coué. De toute façon, toi comme moi, en sommes réduits à faire des supputations qui ne coûtent rien sans réelles informations et nous essayons peut être tout simplement de rendre plus attrayante cette fin de saison sur nos claviers, parce qu'il faut bien avouer que ce qui se passe sur la piste ces derniers temps, n'a pas de quoi nous faire relever la nuit...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Cher Gamellix J'apprécie toujours tes réponses argumentées et souvent très justes, même si je pense que tu as tendance à parer Rossi de pouvoirs quasi estraordinaires! Que Rossi soit un bon metteur au point qui le conteste? Là où l'on n'est pas d'accord c'est que moi je dis que le manque de performance dela Yam n'a rien à voir avec le départ de Rossi et encore moins de l'action de Lorenzo, elle résulte d'un fait bien connu en stratégie d'entreprise: une entreprise qui domine a tendance à un moment donné à minimiser la concurrence: Honda a redoublé d'efforts au moment même ou Yamaha temporisait donc Rossi et lorenzo n'ont rien à voir là dedans pour une raison simple: les dernières évolutions de la Honda ont surpris tout le monde, ils ont été très loin et à 7 Gp de la Fin yamaha pensait que le championnat était plié. Là on se heurte à des décisions sur lesquelles les pilotes n'ont pas de prise, Rossi n'aurait pu de toute façon rien faire.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Salut Jicé. Trouver des kilomètres heures en plus à ce niveau revient à trouver plus de puissance, et c'est effectivement le boulot des ingénieurs motoristes. Arriver à faire passer la puissance au sol résulte des analyses des pilotes et de la façon dont ils règlent ou pas les chassis. Et c'est là tout le fond du problème en sports méccaniques. La M1 qu'à récupéré Rossi en arrivant chez Yamaha ne manquait pas de puissance par rapport aux Honda, mais elle n'était pas exploitable car très brutale. Rossi n'a bien sûr pas travaillé sur le moteur, mais a donné des indications suffisament fiables (chassis + calage moteur) pour faire évoluer cette moto à vitesse grand V, et lui permettre de passer toute sa cavalerie. De même que l'année où Stoner a été titré, la Ducati mettait 20 bornes aux Yamaha dans la ligne droite de Dooha ou de Shangaï (de mémoire), mais a été rattrappé par Yamaha, qui n'a pas tari d'éloges à l'époque sur son pilote, parce qu'il a été capable de faire travailler ses ingénieurs dans la bonne direction. Même chose après son départ de chez Honda. Ni Hayden, ni Biaggi n'ont réussi à faire évoluer la moto qui disposait pourtant avec son V5, du moteur le plus exploitable. Puis le passage aux 800cc. C'était pourtant l'usine qui avait le mieux anticipé ce passage, puisqu'elle avait appelé de ses voeux cette modification règlementaire. Qui a pu règler cette moto dès sa sortie pour la rendre performante ? Hayden avait emporté le titre sur sa régularité, mais il n'avait pas transcendé les gens de chez Honda. Alors oui, mille fois oui, le pilote est un des éléments essentiels de l'évolution d'une moto, car même bardée d'électronique, elle ne rendra jamais les impressions que peut ressentir un pilote à son bord. L'exemple le plus flagrant vient de chez Ducati, où seul Stoner arrivait à s'accomoder de la puissance de la Desmo. Capirossi, Checa et Hayden, pour ne citer qu'eux s'y sont cassés les dents. Pourquoi ? Pas à cause de la puissance, mais parce qu'ils n'arrivaient pas à la contrôler. D'où l'importance d'arriver à homogénéïser un chassis comme l'a fait Rossi, car Edwards, Lorenzo ou Spies avec des styles différents ont réussi à performer avec cette moto. Partir d'une feuille blanche pour réaliser une nouvelle moto n'est encore jamais arrivé à Lorenzo, que ce soit chez Derbi, Honda, Aprilia ou Yamaha. Or l'an prochain les usines ne mettront pas les mêmes moyens pour développer la moto 2011, dans la mesure où les services "compétition" passeront le plus clair de leur temps, et l'essentiel de leur budget à pondre la 1000cc qui répondra aux règlementations 2012. D'où le doute suggéré dans la tête de Lorenzo en s'apercevant que si Honda est si bien et que Ducati retrouve la forme, Yamaha risque de prendre du retard pour la saison prochaine. Il est juste étonnant de constater que Yamaha perd soudain en performances, et que cela correspond à la mise à l'écart de Rossi. Je ne jette pas la pierre à Lorenzo qui aura été de loin le meilleur et le plus régulier des pilotes en 2010, mais ces qualités ne font pas encore de lui un metteur au point dans la mesure où il a exploité une moto aboutie. Je ne lui souhaite que d'y parvenir. Lui seul sait aujourd'hui de quoi il est capable au delà de toute fanfaronade de son entourage, et c'est la raison pour laquelle la suggestion d'un doute s'instillant dans sa tête n'a peut être aucune raison d'être, mais n'est pas à ranger totalement au rayon de la science fiction.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
A lire certains commentaires Rossi est un démiurge, si la yamaha n'évolue pas c'est que Rossi ne s'en mêle plus, si Lorenzo a un coup de blues c'est qu'il anticipe le départ de Rossi et qu'il est stressé par la perspective de non développement de la Yam. Et si tout simplement cela résultait du fait qu'Honda a mis le paquet et yamaha s'est reposé sur ses lauriers? C'est sûr c'est moins glorieux et cela ne valorise pas Rossi mais franchement ce n'est quand même pas Rossi qui va régler le différentiel de 10 km/h entre la yam et la Honda! Restons sérieux, il est ingénieur motoriste Rossi? La yam ne manque pas de mise au point elle manque de vitesse de pointe et ça c'est le job des ingénieurs. A ce niveau que peuvent les pilotes?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Même si Burgess ne semblait pas très "chaud" pour aller chez les rouges, il semble que la relation Rossi/Burgess soit assez forte pour le décider à suivre Valentino chez Ducati et relever ainsi un nouveau défi avant de prendre sa retraite en même temps que Rossi d'ici.... 3 ans? En tout cas, Jérémy Burgess est un des éléments clés de la réussite de Valentino et on sait que son équipe lui est fidèle... donc le sorcier aussi!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
quelqu'un sait-il si jeremy Burgess suit valentino chez Ducati?
Bestof: 
1
Lectures: 
0
De toute évidence, Valentino ne développe plus la Yamaha, ce qui semble plus que logique, qui irait affûter l'arme de son adversaire? est ce que Vale' dispose du même matériel que Lorenzo? ...on peut légitimement en douter, Yamaha ne voulant sans doute pas lui permettre d'engranger plus d'informations sur la M1 à venir, on l'a d'ailleurs vu avec la "non invitation" a essayer la future fourche... Par contre, il me semble totalement improbable que Rossi travaille en "sous-marin" pour Ducati, le Doctor est un compétiteur dans l'âme, qui plus est lié par un contrat bien ficelé avec Yam', je ne l'imagine pas améliorer dès à présent le bolide rouge pour le profit de Stoner avec qui il bataille au championnat...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
je pense que rossi ne met plus la main au dévelopement de la yam est que ca se ressent le talent de lorenzo en tant que pilotage ne suffi plus. l'année prochaine ce sera pire je pense que cette année risque fort d'etre le dernier titre de yam pour quelques années avec stoner et pédrosa chez honda et la teigne de rossi en tant que revenchar. lorenzo iras rejoindre crivilé roberts jr hayden stoner.cest a dire pas deux tires d'affillé .
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je ne suis pas surpris par la prestation de Ben Spies. Il se retrouvait à armes égales avec les autres pilotes sur un circuit que personne ne connaissait, tout du moins avec des motogp. Je suis plus étonné par le manque d'évolution des Yamaha par rapport à Honda et Ducati. Faut il déjà y voir un rapport avec la mise au ban de Rossi par l'usine ? Et entrevoir, de ce fait, ce que pourrait être le futur développement des machines 2011, en se reposant sur le seul Lorenzo ? Au delà de ses problèmes d'épaule, Rossi continue-t-il à disposer du même matériel que Lorenzo, voire de Spies ? Les Ducati semblant retrouver une nouvelle jeunesse en fin de saison, certains en arrivent même à se poser la question de savoir si Valentino, à défaut de pouvoir réaliser des essais le lendemain du GP de Valence, ne commence pas déjà à travailler pour les rouges. On ne saura malheureusement que lors des 3 premiers GP 2011 si cette thèse est accréditée, au regard des résultats des Yamaha et des Ducati. Dans ce cas, les derniers résultats en demi teinte de Lorenzo, pourraient être liés à une prise de conscience de ce dernier, qu'il risque d'être au pied du mur l'an prochain pour assumer l'héritage laissé par son coéquipier. Doute, quand tu t'installes... Si tout cela était vérifié l'an prochain, il n'y aurait plus de doute pour mettre définitivement un nom sur le plus grand pilote de tous les temps!
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Relaye par la presse Italienne, Valentino Rossi aurait declare qu'il evaluait la possibilite de se faire operer l'epaule AVANT la fin de la saison, et donc, de manquer les derniers Grand- Prix du championat 2010. Certains esprits se demandent si il ne s'agit pas d'un effet d'annonce pour faire pression sur Yamaha qui selon le proverbial "milieu autorise" ne libererait pas le pilote Italien avant la fin de l'annee calendaire. Bien que Rossi ne soit plus indispensable a Yamaha (selon Valentino lui-meme), la valeur commerciale apportee par son nom n'est rien moins que negligeable, et voir Valentino tourner sur une Ducati avant l'heure, un camouflet que les Japonais ne semblent pas presses de prendre! en tous cas, je prefererai que Valentino soit en pleine possession de tous ses moyens, plutot que de le voir faire de la figuration. Si c'est dur a admettre pour les spectateurs que nous sommes, on ne peut qu'imaginer ce que doit ressentir Rossi.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
c est vrai,lorenzo essai d imiter vale,un peu trop meme!malheureusement pour lui il n'a pas son talent!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
M lorenzo pourra toujours imité rossi dans ses parades de fin de course quand il gagne mais il ne pourra jamais égalé sont succés

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Trail 3 commentaires
Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 15 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net