• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PLAN AIRBAG
Paris, le 2 avril 2019

Tout ce qu'il faut savoir sur la charte de l'airbag moto

Tout ce qu'il faut savoir sur la charte de l'airbag moto

La Sécurité routière a signé ce matin avec les principaux acteurs du deux-roues motorisé une "charte de l'airbag moto" visant à généraliser le port de cet équipement de protection... mais "sans jamais le rendre obligatoire", promet le délégué interministériel... Alors, qui s'engage à quoi ? Explications.

Imprimer

Le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, a signé ce matin avec neuf partenaires une charte de partenariat pour lancer le "Plan airbag".  Objectif : intégrer les acteurs de toute la chaîne jusqu'à l'utilisateur final pour l'inciter à acheter - et surtout porter - un airbag moto : depuis la formation au permis de conduire jusqu'à l'achat d'un deux-roues motorisés en passant par son assurance.

Etaient réunis autour d'Emmanuel Barbe : Bernard Spitz, président de la Fédération française de l'assurance (FFA), Patrick Jacquot, président de l'association Attitude Prévention, Patrice Bessone, président du CNPA métiers éducation routière et professions connexes, Nadine Annelot, présidente du CNPA filière nationale du commerce et de la réparation du cycle et du motocycle, Patrick Mirouse, président de l'Union nationale intersyndicale des enseignants de la conduite (UNIDEC), Philippe Colombani, président de l'Union nationale des indépendants de la conduite (UNIC), Jean-Luc Mars, président de la branche deux-roues motorisés de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM), Philippe Vassard, président du Groupement des professionnels de l'airbag moto (GPAM) et Philippe Thiébaut, directeur technique nationale de la Fédération française de motocyclisme (FFM).

"Les fabricants d'airbags, industriels du deux-roues motorisé, vendeurs, enseignants de la conduite, assureurs et utilisateurs partagent avec le ministère de l’intérieur l’objectif commun de réduire l’accidentalité des usagers de deux-roues motorisés et constatent que ces derniers ne connaissent pas suffisamment les avantages que procure le port de l’airbag, équipement de protection individuelle gonflable pour motocyclistes, alors que cet équipement permet, comme le casque, de diminuer de façon importante le risque de blessures graves voire mortelles",  indiquent les signataires de la charte.

Engagements de la Délégation à la sécurité routière (DSR)

  • Coordonner le "plan airbag"
  • Organiser la conférence de presse de lancement de l’opération prévu au printemps 2019 (ce matin, NDLR)
  • Communiquer vers le grand public pour faire connaître cet équipement et inciter les motocyclistes à porter un airbag
  • Mettre à disposition des écoles de conduite et des vendeurs d’airbag du matériel de communication

Engagements des assureurs

Au sein de la FFA et de l'association Attitude Prévention, les assureurs motos s'engagent à :

  • Intégrer l’incitation au port de l’airbag dans les objectifs prioritaires de la convention Etat-assureurs
  • Poursuivre le relais, via leurs supports et ceux de leurs adhérents, de la campagne de promotion du port de l’airbag
  • Intégrer systématiquement la sensibilisation au gilet airbag dans leurs actions de prévention axées sur les deux-roues motorisés
  • Inciter leurs adhérents à recommander l’acquisition de l’airbag et promouvoir son usage auprès de leurs assurés par tout moyen en fonction de leurs choix stratégiques

Engagements des enseignants de la conduite

Le CNPA "métiers éducation routière et professions connexes", l’UNIDEC et l’UNIC s’engagent à inciter leurs adhérents à :

  • Equiper d’un airbag chaque élève lors des formations effectuées en circulation
  • Proposer à chaque élève un bon de réduction valable chez leurs vendeurs d’airbag partenaires (xes engagements sont conditionnés à un contrat commercial établi entre la moto-école et un vendeur airbag partenaire)

Engagements des points de vente et réparation

Le CNPA "filière nationale du commerce et de la réparation du cycle et du motocycle" s’engage à inciter ses adhérents à :

  • Présenter l’airbag à chaque client souhaitant acquérir un deux-roues motorisé neuf ou d’occasion et à prêter systématiquement un airbag à tout client voulant essayer une moto
  • Répondre favorablement aux demandes des vendeurs souhaitant participer aux formations airbag proposées par les équipementiers
  • Réserver un espace de vente dédié à l’airbag
  • Mettre à disposition des mécaniciens un airbag pour chaque essai routier
  • Proposer aux moto-écoles un contrat commercial attractif afin de favoriser l’acquisition d’airbag pour les élèves ayant obtenu le permis de conduire AM, A1 ou A2, ou ayant passé les formations 7 heures permis B/A1 et passerelle A2/A

Engagements des constructeurs de motos et scooters

La branche deux-roues motorisés de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM) s’engage à inciter ses adhérents à:

  • Proposer aux moto-écoles, via les réseaux de détaillants, un contrat commercial attractif afin de faciliter l’acquisition d’airbags permettant d’équiper les élèves durant leur période de formation
  • Mettre en place tout au long de l’année des opérations de promotion de l’airbag
  • Accompagner la formation des vendeurs de motocycles au produit airbag, à sa technologie et à la sécurité routière en général
  • Soutenir l’acquisition d’un airbag par les vendeurs de motocycles, à usage professionnel et personnel (les vendeurs sont les premiers prescripteurs de cet équipement vis-à-vis de leur clientèle)

Engagements des fabricants d'airbags

Le Groupement des professionnels de l'airbag moto (GPAM) s’engage à inciter ses adhérents à :

  • Proposer aux moto-écoles, via les réseaux de distributeurs, un contrat commercial attractif afin de faciliter l’acquisition d’airbags permettant d’équiper les élèves durant leur période de formation
  • Mettre en place tout au long de l’année des opérations de promotion de l’airbag, notamment sur les salons, au cours d’événements motocyclistes importants et dans les entreprises pour leurs salariés utilisant un 2RM
  • Accompagner la formation des vendeurs de motocycles au produit airbag, à sa technologie et à la sécurité routière en général
  • Soutenir l’acquisition d’un airbag par les vendeurs de motocycles, à usage professionnel et personnel (les vendeurs sont les premiers prescripteurs de cet équipement vis-à-vis de leur clientèle)
  • Assurer, indépendamment des marques, une promotion permanente de l’airbag via tous les outils de communication disponibles sur le marché

Pas d'objectifs chiffrés

Les signataires se réuniront "au cours du 4ème trimestre 2019" afin de vérifier le respect des engagements, analyser les différents retours d’expérience et étudier la possibilité de reconduire le plan airbag, mais "on ne réfléchira pas longtemps car il est certain que le plan airbag sera reconduit", a précisé le délégué interministériel à la sécurité routière qui ne se fixe pas d'objectifs précis pour cette campagne.

"Nous n'avons pas vraiment réfléchi aux objectifs, mais après l'opération de Noël nous avons constaté une hausse très significative des ventes d'airbags qui nous a fait très plaisir", s'est réjoui Emmanuel Barbe interrogé par le Journal moto du Net.

Enfin, estimant que seuls 4% des motards et scootéristes portent aujourd'hui un airbag (soit environ 120 000 conducteurs sur 3 millions), M. Barbe a répété une bonne dizaine de fois qu'il ne voulait pas rendre obligatoire l'airbag moto. "Je ne le souhaite pas, ce ne sera pas le cas et de toute façon ce serait impossible", a-t-il assuré !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...