• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
HOMMES ET MACHINES
Paris, le 12 juin 2018

Quel est l'impact des assistances à la conduite automobile sur les motards ?

Quel est l'impact des assistances à la conduite automobile sur les motards ?

Selon une étude du Touring Club Suisse (TCS), les systèmes d'assistance à la conduite qui équipent les voitures modernes peinent encore à repérer les deux-roues dans la circulation... Les automobiliste doivent donc garder - au moins - un oeil sur la route et ses usagers les plus vulnérables. Explications.

Imprimer

Les régulateurs de vitesse ? De distance ? Les systèmes de freinage d'urgence basés sur un radar ? "Mieux vaut ne pas s'y fier !" conclut le Touring Club Suisse (TCS) au terme d'une étude visant à vérifier si ces assistances à la conduite, de plus en plus nombreuses dans les véhicules, étaient capables de reconnaître un deux-roues (motorisé ou non) et de réagir correctement...

Pour savoir si ces systèmes adaptent la vitesse de la voiture à celle du deux-roues détecté et s'ils freinent au cas où le deux-roues est arrêté, le TCS a effectué "plusieurs essais routiers sur cinq modèles automobiles (Audi, Mitsubishi, Mercedes-Benz, Volvo et VW)", en collaboration avec le groupe de travail pour la mécanique des accidents (Arbeitsgruppe für Unfallmechanik/AGU) et le Fonds de sécurité routière (FSR).

Problèmes dans les virages et à l'arrêt

"Sur des routes en ligne droite, tous les systèmes ont reconnu un deux-roues en progression et y ont réagi", explique l'association en précisant qu'un deux-roues "roulant au milieu de la voie de circulation est repéré généralement plus tôt et plus sûrement que s'il circule sur le bord droit ou gauche de la chaussée".

Là où les choses se corsent, c'est quand le deux-roues est en train de négocier un virage : "le plus souvent, le deux-roues a été reconnu dans un premier temps, puis il a été perdu dans le virage", s'inquiète le TCS en notant que "certains systèmes ont localisé le scooter plus longtemps que le vélo", mais que dans tous les cas "le conducteur a dû intervenir activement".

Mais c'est un deux-roues arrêté sur la chaussée qui pose le plus de problèmes à ces systèmes "intelligents" : "ceux de l'Audi et de la VW ne l'ont même pas repéré, si bien que la collision n'a été évitée que grâce à une manoeuvre d'évitement", précise l'étude.

"C'est fait exprès"

"Le système équipant la Mercedes n'a reconnu qu'un seul deux-roues arrêté au milieu de la chaussée; elle a lancé un signal d'avertissement sonore et engagé un freinage complet", mais "un deux-roues arrêté sur le bord droit ou gauche de la route n'a provoqué aucune réaction", indique encore le Touring Club Suisse... Selon les explications de Mercedes citées par le TCS, "c'est fait exprès pour éviter des freinages erronés et sauvegarder la fluidité du trafic s'il y a assez de place pour une manœuvre d'évitement".

Enfin, la Mitsubishi utilisée pour le test n'a localisé "que le deux-roues placé au milieu de la route et elle a réagi par un signal sonore et visuel, mais sans déclencher de freinage", tandis que la Volvo a "repéré le deux-roues à l'arrêt aussi bien au milieu qu'au bord de la route, elle a lancé un avertissement visuel mais n'a pas non plus freiné".

Le conducteur est toujours à 100% responsable

Conclusion : "Ces essais ont clairement mis en évidence les limites des systèmes d'assistance à la conduite basés sur radar", estime le TCS : "ces assistances fonctionnent parfaitement dans de nombreuses situations standards, mais ne réagissent plus dans des constellations particulières ou se contentent de donner un avertissement indéterminé. Le conducteur doit donc commencer par interpréter ce signal et ensuite engager lui-même une manœuvre de freinage ou d'évitement".

"Le risque est grand que le conducteur, mis en confiance par son système fiable dans des situations standards, ne réagisse pas assez rapidement aux signaux d'alarme dans des conditions particulières", s'inquiète le Touring Club Suisse en soulignant que "les systèmes modernes d'assistance à la conduite augmentent certes le confort, apportent des informations supplémentaires au conducteur et peuvent l'assister activement, mais ils n'ont aucun rapport avec une conduite automatisée. Les constructeurs soulignent d'ailleurs cet aspect dans leur mode d'emploi. La responsabilité incombe donc toujours au conducteur, dont l'attention doit être constante et sans restriction". À bon entendeur...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP du Japon 2018 (Marquez champion du monde)

Marc Marquez scelle par une victoire au GP du Japon 2018 son cinquième titre en MotoGP, son septième en Grands Prix moto. Le pilote HRC devient à 25 ans le plus jeune septuple champion du monde de l'histoire au Motegi, circuit de son employeur Honda. 
Courses 8 commentaires
Duel Yamaha T-Max Vs Honda X-ADV : smart-vidéo en direct de notre essai

MNC oppose la star des maxiscooters, le Yamaha Tmax, à un challenger qui n'hésite pas à sortir des bouchons battus : le Honda X-ADV. Comment s'en sort ce séduisant "scootrail" face au roi de la jungle urbaine ? Premiers éléments de réponses dans cette smart-vidéo du Journal moto du Net !
Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
Bilans statistiques 9 commentaires
La Ducati XDiavel 2019 adopte une nouvelle nuance de grey

Ducati dévoile une nouvelle livrée gris mat de son XDiavel, cette originale moto qui interprète le genre "power custom" de manière très tape à l'oeil et sportive. Cette nouveauté 2019 sera disponible dès le mois de novembre 2018 au prix de 20 990 euros.
Motos 3 commentaires
Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
Lobbying 5 commentaires
Glanville 250 X et Saxby 250 : Brixton se lance en ''deux-et-demi''

Depuis l'an dernier, Brixton propose aux permis A1 et B de sympathiques motos néo-rétros. Fort de son succès en 125 cc, la marque de l'importateur KSR Group plonge en 2019 dans le secteur des "grosses" cylindrées avec deux nouveaux modèles : Glanville 250 X et Saxby 250. Présentations.
[Vidéo] BSB 2018 : après le titre pour Haslam, le déluge et la victoire

Leon Haslam a scellé son titre en British Superbike 2018 en terminant sixième de la première manche disputée samedi dernier à Brands Hatch. Le lendemain, sous une pluie battante, le nouveau Roi Leon avait à coeur de s'imposer. Revivez cette incroyable course en vidéo embarquée...
Sport 1 commentaire

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

 

  • En savoir plus...